×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Marcos 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Marcos 13
André Chouraqui


La grande tribulation

1 À sa sortie du sanctuaire, un de ses adeptes lui dit : « Rabbi, regarde ! Quelles pierres ! Quels édifices ! »
2 Iéshoua’ lui dit : « Tu vois ces grands édifices ? Il ne sera pas laissé ici pierre sur pierre qui ne soit détruite. »
3 Il s’assoit au mont des Oliviers, en face du sanctuaire. Petros, Ia’acob, Iohanân et Andreas l’interrogent à part :
4 « Dis-nous, quand cela surviendra-t-il ? Et quel sera le signe quand tout cela doit s’accomplir ?
5 Iéshoua’ commence à leur dire : « Prenez garde que nul ne vous égare.
6 Beaucoup viendront en mon nom. Ils diront : ‹ Moi, je suis’ et ils en égareront beaucoup.
7 Vous entendrez des guerres et des rumeurs de guerres, ne vous troublez pas : il faut que cela arrive.
8 Mais pas encore la fin. Oui, nation contre nation s’éveillera, royaume contre royaume, avec des séismes par endroits, avec des famines : entête des douleurs !
9 Mais prenez garde à vous-mêmes ! Ils vous livreront aux sanhédrins. Dans les synagogues, ils vous battront. Vous comparaîtrez devant des tyrans et des rois à cause de moi, en témoignage pour eux.
10 À tous les goîm en premier, elle doit être clamée, l’annonce.
11 Quand ils vous conduiront et vous livreront, ne vous inquiétez pas d’avance de ce que vous direz ; mais ce qui vous sera donné sur l’heure, cela, dites-le. Non, ce n’est pas vous qui parlerez, mais le souffle sacré ;
12 Le frère livrera un frère à la mort, le père un enfant, les enfants se lèveront contre les parents, et ils les mettront à mort.
13 Vous serez haïs par tous à cause de mon nom. Mais qui tiendra jusqu’à la fin sera sauvé.
14 Mais quand vous verrez l’horreur dévastatrice debout, là où elle ne doit pas être - qui lit réalise !-, alors, ceux de Iehouda, qu’ils fuient dans les montagnes !
15 Qui est sur la terrasse, qu’il ne descende pas ; qu’il n’entre rien prendre de sa maison !
16 Et qui est dans le champ, qu’il ne revienne pas en arrière prendre son vêtement !
17 Mais oïe, celles qui l’ont dans le ventre, et les nourrices, en ces jours !
18 Priez pour que cela n’advienne pas en hiver !
19 Oui, ces jours seront une tribulation telle qu’il n’en a jamais existé de pareille depuis l’entête de la création, créée par Elohîms, jusqu’à maintenant, et qu’il n’en existera jamais plus.
20 Si IHVH-Adonaï n’abrégeait ces jours, nulle chair ne serait sauvée. Mais, à cause des élus qu’il a élus, il abrégera ces jours.
21 Si quelqu’un vous dit alors : ‹ Vois, ici le messie ! Vois, là !’ n’adhérez pas.
22 Oui, de faux messies, de faux inspirés se réveilleront. Ils feront signes et prodiges, pour égarer, si possible, même les élus.
23 Mais vous-mêmes, prenez garde ! Voici : je vous ai tout dit d’avance.
24 Mais en ces jours, après cette tribulation, le soleil s’enténébrera, la lune ne donnera pas sa clarté,
25 les étoiles tomberont du ciel, les puissances des ciels s’ébranleront.
26 Alors, ils verront venir le fils de l’homme dans les nuées, avec grand prodige et gloire.
27 Alors, il enverra les messagers ; il rassemblera ses élus des quatre vents, de l’extrémité de la terre à l’extrémité du ciel.
28 Or, du figuier, apprenez un exemple : dès que son branchage devient tendre et que ses feuilles poussent, vous savez que l’été est proche.
29 Ainsi, vous aussi, quand vous verrez cela arriver, sachez-le : il est proche, aux portes.
30 Amén, je vous dis : cet âge ne passera pas que tout cela n’advienne.
31 Le ciel et la terre passeront ; mais mes paroles ne passeront pas.
32 Mais ce jour, cette heure, nul ne les connaît ; pas même les messagers dans les ciels, pas même le fils, mais le père.
33 Prenez garde, soyez en éveil. Non, vous ne savez pas quand ce sera le temps.
34 C’est comme un homme qui part au loin. Il laisse sa maison et donne à ses serviteurs autorité, à chacun selon son travail. Il prescrit au portier de veiller.
35 Veillez donc ! Vous ne savez pas quand vient l’Adôn de la maison : ou le soir, ou à minuit, ou au champ du coq, ou le matin,
36 pour que, survenant soudain, il ne vous trouve endormis.
37 Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez » !

Cette Bible est dans le domaine public.