×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Matyah 9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Matyah 9
André Chouraqui


Le paralytique

1 Il monte en barque, fait la traversée et vient dans sa ville.
2 Et voici, ils lui présentent un paralytique jeté sur un lit. Iéshoua’ voit leur adhérence et dit au paralytique : « Courage, enfant. Tes fautes te sont remises. »
3 Et voici, certains des Sopherîm disent en eux-mêmes : « Celui-là blasphème. »
4 Iéshoua’ pénètre leurs combines et dit : « Pourquoi ces combines criminelles en vos cœurs ?
5 Oui, qu’est-il plus facile ? Dire : ‹ Tes fautes sont remises ›, ou dire : ‹ Réveille-toi et marche’ ?
6 Eh bien, pour que vous le sachiez, le fils de l’homme a autorité sur la terre de remettre les fautes..« . Il dit alors au paralytique :  »Réveille-toi, prends ton lit et va dans ta maison. »
7 Et réveillé, il part à sa maison.
8 Ce que voyant, les foules frémissent et glorifient Elohîms, donneur d’une telle autorité aux hommes.

Matyah

9 Passant par là, Iéshoua’ voit alors un homme assis à la gabelle. Son nom : Matyah. Il lui dit : « Suis-moi. » Il se lève et le suit.
10 Et c’est quand il est à table dans la maison, voici, de nombreux gabelous et fauteurs viennent. Ils se mettent à table avec Iéshoua’ et ses adeptes.
11 Les Peroushîm voient et disent à ses adeptes : « Pourquoi votre rabbi mange-t-il avec des gabelous et des fauteurs ?
12 Iéshoua’ entend et dit : « Ceux qui sont forts n’ont pas besoin de médecin, mais ceux qui ont mal.
13 Et vous, allez apprendre ce qu’est : ‹ C’est la merci que je désire et non le sacrifice. › Non, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des fauteurs. »

Vin nouveau

14 Alors les adeptes de Iohanân s’approchent de lui et disent : « Pourquoi, nous et les Peroushîm, nous jeûnons souvent tandis que tes adeptes ne jeûnent pas ?
15 Iéshoua’ leur dit : « Comment les garçons de noce peuvent-ils s’endeuiller tandis que l’époux est avec eux ? Mais voici, des jours viennent où l’époux leur sera enlevé. Alors ils jeûneront.
16 Nul n’ajoute un ajout d’étoffe non battue à un vieux vêtement. Oui, la pièce tire sur le vêtement, et la déchirure devient pire.
17 Le vin nouveau ne se verse pas dans de vieilles outres, sinon les outres craquent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais le vin nouveau se verse dans des outres neuves, et les deux se conservent ensemble. »

Autres guérisons

18 Tandis qu’il leur dit ces paroles, voici, un des chefs s’approche. Il se prosterne devant lui et dit : « Ma fille est morte à l’instant. Mais viens, impose ta main sur elle : elle vivra. »
19 Iéshoua’ s’éveille et le suit avec ses adeptes.
20 Et voici une femme atteinte d’hémorragie depuis douze ans. Elle approche par-derrière et touche le tsitsit de son vêtement.
21 Oui, elle s’était dit en elle-même : « Si je touche seulement son vêtement, je suis sauvée. »
22 Iéshoua’ se tourne, la voit et dit : « Courage, fille, ton adhérence t’a sauvée. » Et la femme est sauvée à cette heure même.
23 Iéshoua’ vient à la maison du chef, il voit les joueurs de flûte et la foule tumultueuse.
24 Il dit : « Retirez-vous de là. Non, la fillette n’est pas morte, mais elle dort. » Ils ricanent contre lui.
25 Mais quand la foule est jetée dehors, il entre, lui saisit la main, et la fillette se réveille.
26 La rumeur en sort sur toute cette terre.
27 Et de là Iéshoua’ passe. Deux aveugles le suivent. Ils crient et disent : « Matricie-nous, bèn David ! »
28 Quand il vient dans la maison, les aveugles s’approchent de lui. Iéshoua’ leur dit : « Adhérez-vous à ce que je peux faire cela ? Ils lui disent :  »Oui, Adôn. »
29 Il touche alors leurs yeux et dit : « Qu’il en soit pour vous selon votre adhérence ! »
30 Et leurs yeux s’ouvrent. Iéshoua’ les rudoie et dit : « Attention ! Que personne ne le sache ! »
31 Mais eux, dès leur sortie, ils parlent de lui par toute cette terre.
32 Ils sortent, et voici, ils lui présentent un homme muet, possédé par un démon.
33 Le démon jeté dehors, le muet parle. Les foules étonnées disent : « Jamais rien de tel ne s’était vu en Israël ! »
34 Mais les Peroushîm disent : « Par le prince des démons il jette dehors les démons ! »
35 Iéshoua’ parcourt toutes les villes et les villages. Il enseigne dans leurs synagogues ; il clame l’annonce du royaume, il guérit toute maladie et toute infirmité.
36 En voyant les foules, il est pris aux entrailles pour elles, parce qu’elles sont fatiguées, prostrées, « comme des ovins sans berger. »
37 Alors il dit à ses adeptes : « La moisson est abondante, mais rares les ouvriers.
38 Aussi, implorez l’Adôn de la moisson qu’il jette dehors des ouvriers pour sa moisson. »

Cette Bible est dans le domaine public.