×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Matyah 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Matyah 2
André Chouraqui


Nous avons vu son étoile

1 Quand Iéshoua’ naît à Béit Lèhèm en Iehouda, dans les jours du roi Hèrôdès, voici, des mages du levant arrivent à Ieroushalaîm et disent :
2 « Où est-il, le nouveau-né, le roi des Iehoudîm ? Oui, nous avons vu son étoile au levant, et nous venons nous prosterner devant lui. »
3 Or le roi Hèrôdès l’entend. Il se trouble, et tout Ieroushalaîm avec lui.
4 Il rassemble tous les chefs des desservants et les Sopherîm du peuple. Il s’enquiert : « Où naîtra-t-il, le messie ?
5 Ils lui disent : « À Béit Lèhèm de Iehouda. Oui, c’est écrit ainsi par l’inspiré :
6 ‹ Et toi, Béit Lèhèm, terre de Iehouda, certes, tu n’es pas le moindre des chefs-lieux de Iehouda. Oui, de toi sortira un chef qui paîtra mon peuple Israël’. »
7 Alors Hèrôdès appelle les mages en secret et sait précisément d’eux le temps où l’étoile est apparue.
8 Il les envoie à Béit Lèhèm. Il dit : « Allez et renseignez-vous avec précision sur le petit enfant ; et quand vous aurez trouvé, rapportez-le-moi, afin que, moi aussi, je vienne me prosterner devant lui. »
9 Ils entendent le roi et vont. Et voici, l’étoile qu’ils avaient vue au levant va devant eux. Elle vient et s’arrête au-dessus du lieu où se trouve le petit enfant.
10 Ils voient l’étoile et se réjouissent d’une très grande joie.
11 Ils viennent dans la maison et voient le petit enfant avec Miriâm, sa mère. Ils s’inclinent et se prosternent devant lui. Puis ils ouvrent leurs trésors. Ils lui offrent des présents d’or, d’oliban et de myrrhe.
12 Eux-mêmes sont avertis par un rêve de ne pas retourner chez Hèrôdès. Ils se retirent par une autre route vers leur pays.

La fuite en Misraîm

13 Quand ils se sont retirés, voici, un messager de IHVH-Adonaï apparaît en rêve à Iosseph. Il dit : « Réveille-toi, prends l’enfant et sa mère, fuis en Misraîm. Reste là jusqu’à ce que je te le dise ; oui, Hèrôdès va rechercher l’enfant pour le perdre. »
14 Il se réveille. Il prend l’enfant et sa mère, de nuit, et se retire en Misraîm.
15 Il reste là jusqu’à la mort d’Hèrôdès, pour que soit accompli ce qu’a dit IHVH-Adonaï par son inspiré : « De Misraîm j’appelle mon fils. »
16 Hèrôdès voit que les mages l’ont bafoué ; il écume fort. Il envoie tuer tous les enfants dans Béit Lèhèm et dans toutes ses frontières, âgés de deux ans et moins, selon le temps qu’il connaissait avec précision par les mages.
17 Alors s’accomplit ce que dit Irmeyahou l’inspiré :
18 « Une voix s’entend à Rama : pleurs, plainte innombrable ; Rahél pleure ses enfants. Elle refuse d’être réconfortée : ils ne sont plus. »
19 Hèrôdès meurt, et voici, un messager de IHVH-Adonaï apparaît en rêve à Iosseph, en Misraîm.
20 Il dit : « Réveille-toi, prends l’enfant et sa mère ; va en terre d’Israël : oui, ils sont morts, les persécuteurs de l’enfant. »
21 Il se réveille, il prend l’enfant et sa mère et vient en terre d’Israël.
22 Mais, entendant qu’Archelaos règne en Iehouda à la place d’Hèrôdès, son père, il frémit de se rendre là. Averti par un rêve, il se retire du côté de Galil.
23 Il y vient et s’établit dans une ville dite Nasèrèt, pour accomplir les dires de l’inspiré : « Oui, il sera appelé Nazoréen. »

Cette Bible est dans le domaine public.