×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iob 36     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iob 36
André Chouraqui


Les cordes de l’humiliation

1 Èlihou continue et dit :
2 Attends un peu : je m’exprimerai pour toi. Oui, Eloha a encore des mots.
3 Je porte au loin ma connaissance, et rends justice à mon créateur,
4 car en vérité mes mots ne sont pas un mensonge ; ma connaissance est intègre avec toi.
5 Voici, Él est grand, il ne rejette pas ; grand en force, en cœur.
6 Le criminel ne vit pas. Il rend le jugement des humiliés.
7 Il ne soustrait pas ses yeux du juste ; il les installe auprès des rois sur le trône, et les élève à jamais.
8 S’ils sont liés aux fers, enchaînés aux cordes de l’humiliation,
9 il leur rapporte leurs œuvres, car leurs carences s’étaient renforcées.
10 Il découvre leurs oreilles à la discipline ; et il dit : « Oui, ils retourneront de la fraude. »
11 S’ils entendent et servent, leurs jours s’achèvent dans le bien ; leurs années dans les délices.
12 S’ils n’entendent pas, ils passent sous le dard ; ils agonisent dans la non-connaissance.
13 Les cœurs hypocrites excitent la fureur ; ils n’appellent pas quand il les lie.
14 Leur être meurt en pleine jeunesse ; leur vie dans les puteries.
15 Il renfloue l’humilié de son humiliation, et découvre leur oreille dans l’oppression.
16 Toi aussi, il t’attirera hors de la bouche de la détresse, large, sans fond, au répit de ta table pleine d’onctuosité.
17 Tu étais plein d’un procès criminel ; le procès et le jugement te soutenaient.
18 Oui, que la fièvre ne t’incite pas au doute ! Que la rançon multiple ne te dévoie !
19 Ton appel vaudra-t-il, sinon dans la détresse ? Ou tous les efforts de la force ?
20 N’aspire pas à la nuit, pour hisser des peuples de leur place.
21 Prends garde ! Ne fais pas face à la fraude ! Oui, tu avais préféré cela à l’humiliation

L’éther ruisselle

22 Oui, Él culmine dans sa force. Qui est, comme lui, l’enSeigneur ?
23 Qui a préposé pour lui sa route ? Qui lui dit : « Tu commets une forfaiture ! ? »
24 Souviens-toi que son œuvre, que les hommes regardent, s’épanouit.
25 Tous les humains la contemplent ; l’homme la regarde de loin.
26 Voici, Él est immense et pas connu ; le nombre de ses années est incalculable.
27 Oui, il met en réserve des dégoulinements d’eaux et distille la pluie de vapeur
28 dont l’éther ruisselle ; elle dégoutte sur l’humain, abondamment,
29 quand il discerne aussi les déploiements d’une nébulosité, aux déflagrations de sa hutte.
30 Voici, il déploie sa lumière au-dessus, et découvre les racines de la mer.
31 Oui, là il juge les peuples, et donne la nourriture à profusion.
32 À deux paumes, il se recouvre de lumière, et lui ordonne une cible.
33 Son tonnerre l’annonce, l’ardeur d’une fureur sur un cyclone !

Cette Bible est dans le domaine public.