×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 2 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 2 2
André Chouraqui


David, roi de Iehouda

1 Et c’est après quoi, David questionne IHVH-Adonaï pour dire : « Monterai-je dans l’une des villes de Iehouda ? IHVH-Adonaï lui dit :  »Monte« . David dit :  »Où monterai-je ? Il dit : « À Hèbrôn. »
2 David monte là et ses deux femmes aussi, Ahino’âm, l’Izre’élite, et Abigaïl, la femme de Nabal, le Karmeli.
3 Ses hommes sont avec lui. David les fait monter, chaque homme avec sa maison. Ils habitent les villes de Hèbrôn.
4 Les hommes de Iehouda viennent. Ils messient David pour roi de la maison de Iehouda. Ils le rapportent à David pour dire : « Les hommes de Iabéish-Guil’ad ont enseveli Shaoul. »
5 David envoie des messagers aux hommes de Iabéish-Guil’ad. Il leur dit : « Vous êtes bénis de IHVH-Adonaï, vous qui avez fait cette faveur à votre Adôn, à Shaoul, et qui l’avez enseveli.
6 Maintenant, IHVH-Adonaï fera avec vous faveur et vérité. Moi-même aussi je vous ferai ce bien, parce que vous avez fait cette parole.
7 Maintenant, renforcez vos mains ; soyez des fils de valeur, car votre Adôn, Shaoul, est mort, et c’est moi-même que la maison de Iehouda a messié pour roi. »

Ish-Boshèt, roi d’Israël

8 Abnér bèn Nér, le chef de la milice de Shaoul, avait pris Ish-Boshèt bèn Shaoul et l’avait fait passer à Mahanaîm.
9 Il le fait régner sur Guil’ad, sur l’Ashouri, sur Izre’èl, sur Èphraîm, sur Biniamîn et sur tout Israël.
10 Ish-Boshèt bèn Shaoul a quarante ans quand il règne sur Israël. Il règne deux ans. Mais la maison de Iehouda est derrière David.
11 Et c’est le nombre des jours où David est roi à Hèbrôn sur la maison de Iehouda : sept ans et six lunaisons.
12 Abnér bèn Nér et les serviteurs d’Ish-Boshèt bèn Shaoul sortent de Mahanaîm vers Guib’ôn.
13 Ioab bèn Serouah et les serviteurs de David étaient sortis. Et ils se rencontrent à la piscine de Guib’ôn, unis. Les uns s’assoient d’un côté de la piscine, et les autres, sur la piscine, de l’autre côté.
14 Abnér dit à Ioab : « Que les adolescents se lèvent donc ! Qu’ils joutent en face de nous ! » Ioab dit : « Qu’ils se lèvent ! »
15 Ils se lèvent et passent au nombre de douze pour Biniamîn et pour Ish-Boshèt bèn Shaoul, et de douze pour les serviteurs de David.

L’affrontement

16 Chaque homme saisit la tête de son compagnon, avec son épée dans le flanc de son compagnon, et ils tombent ensemble. Il crie ce lieu : « Parcelle des Rocs » qui est à Guib’ôn.
17 Et c’est une guerre, très dure, en ce jour. Abnér et les hommes d’Israël sont battus en face des serviteurs de David.
18 Les trois fils de Serouyah sont là : Ioab, Abishaï et ’Assaél. ’Assaél a les pieds légers comme les gazelles des champs.
19 ‹ Assaél poursuit Abnér ; il ne déviait pas pour aller à droite ou à gauche d’Abnér.
20 Abnér lui fait face et dit : « Est-ce toi, cet ’Assaél ? Il dit :  »Moi-même » !
21 Abnér lui dit : « Dévie à ta droite ou à ta gauche ! Saisis un des adolescents et prends pour toi ses dépouilles. » ’Assaél ne consent pas à s’écarter de derrière lui.
22 Abnér continue encore à dire à ’Assaél : « Écarte-toi de derrière moi ! Pourquoi te frapperais-je à terre ? Comment porterais-je mes faces près de Ioab, ton frère ?
23 Il refuse de s’écarter. Abnér le frappe, du revers de sa lance, à la bedaine. La lance sort derrière lui. Il tombe là et meurt sur place. Et c’est tout venant, au lieu où ’Assaél est tombé et mort, s’y arrête.
24 Ioab et Abishaï poursuivent Abnér. Le soleil décline. Ils viennent jusqu’à la colline d’Ama, en face de Guiah, sur la route du désert de Buib’ôn.
25 Les Benéi Biniamîn se groupent derrière Abnér. Ils sont un seul faisceau et se tiennent sur la tête d’une même colline.
26 Abnér interpelle Ioab et dit : « L’épée mangera-t-elle avec persistance ? Ne sais-tu pas que ce sera amer après ? Jusqu’à quand ne diras-tu pas au peuple de retourner loin derrière leurs frères ?
27 Ioab dit : « Vive Elohîms ! Car, si tu n’avais pas parlé, oui, le peuple serait monté le matin, chaque homme loin de son frère. »
28 Ioab sonne du shophar. Tout le peuple s’arrête. Ils ne poursuivent plus Israël et ne continuent plus à guerroyer.
29 Abnér et ses hommes vont dans la steppe toute cette nuit. Ils passent le Iardèn, vont dans tout le vallon et viennent à Mahanaîm.
30 Ioab retourne loin derrière Abnér et groupe tout le peuple. Il manque, parmi les serviteurs de David, dix-neuf hommes et ’Assaél.
31 Les serviteurs de David avaient frappé, parmi les hommes de Biniamîn et d’Abnér, trois cent soixante hommes qui étaient morts.
32 Ils portent ’Assaél et l’ensevelissent au sépulcre de son père, à Béit Lèhèm. Ioab et ses hommes vont toute la nuit, et c’est la lumière pour eux à Hèbrôn.

Cette Bible est dans le domaine public.