Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

1 Pierre 1.12
Nouveau Testament Stapfer


Adresse et salutation

1 Pierre, apôtre de Jésus-Christ, aux expatriés de la dispersion de Pont, de Galatie, de Cappadoce, d’Asie et de Bithynie,
2 que Dieu notre Père a élus, selon une détermination prise d’avance, qu’il a sanctifiés par l’esprit, pour obéir à Jésus-Christ et être purifiés par l’aspersion de son sang. Grâce et paix vous soient de plus en plus données.

L’espérance du salut

3 Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, de nous avoir régénérés dans sa grande miséricorde pour que nous ayons, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, une vivifiante espérance,
4 celle d’un héritage incorruptible, immaculé, inaltérable, réservé dans les cieux
5 à vous que la puissance de Dieu garde par la foi pour le salut qui est prêt à paraître et paraîtra au moment suprême.
6 Vous en êtes transportés de joie, quoique vous soyez, pendant quelque temps encore, attristés de diverses épreuves.
7 S’il le faut, c’est afin que l’épreuve par laquelle passe votre foi, bien plus précieuse que celle de l’or (et cependant cette matière périssable est éprouvée au feu), tourne à votre louange, votre gloire, votre honneur, lorsque paraîtra Jésus-Christ,
8 que vous aimez sans l’avoir vu ; et, croyant en lui sans le voir encore, vous êtes transportés d’une joie ineffable et glorieuse,
9 parce que vous remporterez la récompense de votre foi, le salut de vos âmes.
10 Ce salut a été le sujet des recherches et des investigations des prophètes qui ont prédit la grâce à vous destinée ;
11 ils cherchaient quelle époque et quelles circonstances indiquait l’Esprit de Christ qui rendait en eux un témoignage prophétique aux souffrances destinées au Christ et à la gloire dont elles seraient suivies.
12 Et il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous qu’ils étaient dispensateurs de ces choses, que vous ont maintenant annoncées par l’Esprit saint, envoyé du ciel, ceux qui vous ont prêché l’Évangile, et au fond desquelles les anges mêmes désirent plonger leurs regards.

Invitation à une conduite sainte

13 Ainsi donc, ceignez vos reins (je parle au figuré), et soyez sobres ; placez votre espérance tout entière dans la grâce qui vous sera apportée lorsque paraîtra Jésus-Christ.
14 En enfants obéissants, ne suivez pas les errements de vos passions premières, quand vous étiez dans l’ignorance ;
15 mais, comme l’a dit le Saint qui vous a appelés, soyez saints, vous aussi, dans toute votre conduite,
16 car il est écrit : « Vous serez saints, car moi je suis saint » ;
17 et si vous invoquez comme Père celui qui, sans faire acception de personne, juge chacun selon son oeuvre, marchez dans la crainte de Dieu tout le temps de votre pèlerinage ;
18 car ce n’est pas, vous le savez, par des choses périssables, par de l’argent ou par de l’or que vous avez été rachetés de cette manière de vivre si vaine que vous avaient léguée vos pères,
19 mais par un sang précieux, semblable à celui d’un agneau sans tache et sans défaut,
20 le sang de Christ, prédestiné avant la création du monde, et manifesté à cause de vous à la fin des siècles.
21 Par lui vous avez foi en Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts et l’a glorifié, de sorte que votre foi est aussi une espérance en Dieu.
22 Après avoir sanctifié vos âmes par l’obéissance à la vérité et, en vue d’une sincère affection fraternelle, aimez-vous ardemment les uns les autres et de tout coeur,
23 vous qui êtes nés de nouveau non d’un germe corruptible, mais d’un germe incorruptible, d’une parole vivifiante de Dieu, d’une parole qui ne passera pas.
24 Car : « Toute chair est comme l’herbe, Et toute sa gloire comme la fleur de l’herbe ; L’herbe sèche et sa fleur tombe,
25 Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. » Cette parole est celle dont la Bonne Nouvelle vous a été annoncée.

Cette Bible est dans le domaine public.