×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Apocalypse 1.18  / strong 86     

Apocalypse 1.18
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Message à sept Églises d’Asie

Titre et salutation

1 Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean,
2 lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ , tout ce qu’il a vu.
3 Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.
4 Jean aux sept Eglises qui sont en Asie : que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est , qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône,
5 et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre ! A celui qui nous aime , qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,
6 et qui a fait de nous un royaume , des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !
7 Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen !
8 Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est , qui était, et qui vient, le Tout-Puissant.

Vision du Fils de l’homme

9 Moi Jean , votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.
10 Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette,
11 qui disait : Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Eglises, à Ephèse , à Smyrne , à Pergame , à Thyatire , à Sardes , à Philadelphie, et à Laodicée.
12 Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or,
13 et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine.
14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige ; ses yeux étaient comme une flamme de feu ;
15 ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise ; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.
16 Il avait dans sa main droite sept étoiles . De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.
17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort . Il posa sur moi sa main droite en disant : Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier,
18 et le vivant . J’étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles . Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.
19 Ecris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles,
20 le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Eglises, et les sept chandeliers sont les sept Eglises.

Code strong pour « hades »

Strong numéro :86 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ᾍδης, ου, ὁ

Vient de 1 (négatif) et 1492

Mot translittéré Entrée du TDNT

hades

1:146,22

Prononciation phonétique Type de mot

(hah’-dace)   

Nom propre locatif

Définition :
  1. Hadès ou Pluton, le dieu des profondeurs de la terre.
  2. Orcus, le monde du néant, le royaume de la mort.
  3. usage ultérieur du mot : tombe, mort, enfer. Dans le Grec biblique, Hadès est associé à Orcus, les régions infernales, endroit sombre, noir, dans les profondeurs de la terre, l’endroit où se retrouvent les esprits séparés des corps. Le Hadès est la demeure des méchants, une place très inconfortable. Luc 16.23 Apocalypse 20.13,14 (Note de Traduction).
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

séjour des morts 10, mort 1 ; 11

Concordance :

Matthieu 11.23
Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ? Non. Tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts 86; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui.

Matthieu 16.18
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts 86 ne prévaudront point contre elle.

Luc 10.15
Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu’au ciel, tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts 86.

Luc 16.23
Dans le séjour des morts 86, il leva les yeux ; et, tandis qu’il était   en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

Actes 2.27
Car tu n’abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts 86, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption.

Actes 2.31
c’est la résurrection du Christ qu ’il a prévue et annoncée , en disant qu’il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts 86 et que sa chair ne verrait   pas la corruption.

1 Corinthiens 15.55
Ô mort 86, où est ta victoire ? Ô mort, où est ton aiguillon ?

Apocalypse 1.18
et le vivant . J’étais mort ; et voici , je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts 86.

Apocalypse 6.8
Je regardai , et voici , parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts 86 l’accompagnait . Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

Apocalypse 20.13
La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts 86 rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres.

Apocalypse 20.14
Et la mort et le séjour des morts 86 furent jetés dans l’étang de feu. C ’est la seconde mort, l’étang de feu.


Cette Bible est dans le domaine public.