×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / 1 Timothée 2.9  / strong 127     

1 Timothée 2.9
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Prière et attitudes dans l’Église

1 J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes,
2 pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.
3 Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur,
4 qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.
5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme,
6 qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. C’est là le témoignage rendu en son propre temps,
7 et pour lequel j’ai été établi prédicateur et apôtre,-je dis la vérité, je ne mens pas,-chargé d’instruire les païens dans la foi et la vérité.
8 Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées.
9 Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux,
10 mais qu’elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu.
11 Que la femme écoute l’instruction en silence, avec une entière soumission.
12 Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme ; mais elle doit demeurer dans le silence.
13 Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite ;
14 et ce n’est pas Adam qui a été séduit , c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression.
15 Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi , dans la charité, et dans la sainteté.

Code strong pour « aidos »

Strong numéro :127 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
αἰδώς, οῦς, ἡ

Vient peut-être de 1 (négatif) et 1492 (à travers l’idée de baisser les yeux)

Mot translittéré Entrée du TDNT

aidos

1:169,26

Prononciation phonétique Type de mot

(ahee-doce’)   

Nom féminin

Définition :
  1. sens de honte, d’honneur, de modestie, timidité, révérence, égard pour les autres, respect.
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

pudeur 1, piété 1 ; 2

Concordance :

1 Timothée 2.9
Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur 127 et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux,

Hébreux 12.28
C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, (12.29) avec piété 127 et avec crainte,


Cette Bible est dans le domaine public.