Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Jean 7.37  / strong 1372     

Jean 7.37
Louis Segond + Strongs

Strongs version complète


Jésus à la fête des tentes

1 Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.
2 Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche.
3 Et ses frères lui dirent : Pars d’ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les œuvres que tu fais.
4 Personne n’agit en secret , lorsqu’il désire paraître : si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde.
5 Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui.
6 Jésus leur dit : Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.
7 Le monde ne peut vous haïr ; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses œuvres sont mauvaises.
8 Montez, vous, à cette fête ; pour moi, je n’y monte point, parce que mon temps n’est pas encore accompli.
9 Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée.
10 Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret.
11 Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient : est-il
12 Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient : C’est un homme de bien . D’autres disaient : Non , il égare la multitude.
13 Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs.
14 Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.
15 Les Juifs s’étonnaient, disant : Comment connaît-il les Ecritures, lui qui n’a point étudié
16 Jésus leur répondit : Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé.
17 Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
18 Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui.
19 Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi Et nul de vous n’observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir
20 La foule répondit : Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir
21 Jésus leur répondit : J’ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés.
22 Moïse vous a donné la circoncision, – non qu’elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, – et vous circoncisez un homme le jour du sabbat.
23 Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat
24 Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice.
25 Quelques habitants de Jérusalem disaient : N’est-ce pas celui qu’ils cherchent à faire mourir
26 Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien ! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu quil est le Christ
27 Cependant celui-ci, nous savons d’ il est ; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d’ il est.
28 Et Jésus, enseignant dans le temple, s’écria : Vous me connaissez, et vous savez d’ je suis ! Je ne suis pas venu de moi-même : mais celui qui m’a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas.
29 Moi, je le connais ; car je viens de lui, et c’est lui qui m’a envoyé.
30 Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n’était pas encore venue.
31 Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient : Le Christ, quand il viendra, fera-t-il plus de miracles que n’en a fait celui-ci
32 Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses. Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir.
33 Jésus dit : Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m’en vais vers celui qui m’a envoyé.
34 Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir je serai.
35 Sur quoi les Juifs dirent entre eux : ira-t-il, que nous ne le trouvions pas Ira-t-il parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs
36 Que signifie cette parole qu’il a dite : Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir je serai
37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout , s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
38 Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.
39 Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.
40 Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient : Celui-ci est vraiment le prophète.
41 D’autres disaient : Cest le Christ. Et d’autres disaient : Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ
42 L’Ecriture ne dit-elle pas que c’est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, était David, que le Christ doit venir
43 Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule.
44 Quelques-uns d’entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui.
45 Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent : Pourquoi ne lavez-vous pas amené
46 Les huissiers répondirent : Jamais homme n’a parlé comme cet homme.
47 Les pharisiens leur répliquèrent : Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits
48 Y a-t-il quelqu’un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui
49 Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits !
50 Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l’un d’entre eux, leur dit :
51 Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu’on lentende et qu’on sache ce qu’il a fait
52 Ils lui répondirent : Es-tu aussi Galiléen Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète.
53 Et chacun s’en retourna dans sa maison.

Code strong pour « dipsao »

Strong numéro : 1372 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
διψάω

Vient d’une variante de 1373

Mot translittéré Entrée du TDNT

dipsao

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(dip-sah’-o)   

Verbe

Définition :
  1. souffrir de la soif.
    1. figurativement : ceux qui ressentent douloureusement leur besoin, qui attendent, ou ce dont l’âme est rafraîchie, réconfortée, renforcée.
Traduit dans la Louis Segond par :

la soif, avoir soif ; 16

Concordance :

Matthieu 5.6
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car   ils seront rassasiés !

Matthieu 25.35
Car j’ai eu faim , et vous m ’avez donné à manger ; j’ai eu soif , et vous m ’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m ’avez recueilli ;

Matthieu 25.37
Les justes lui répondront : Seigneur, quand t ’avons-nous vu avoir faim , et t’avons-nous donné à manger ; ou avoir soif , et t’avons-nous donné à boire ?

Matthieu 25.42
Car j’ai eu faim , et vous ne m ’avez pas donné à manger ; j’ai eu soif , et vous ne m ’avez pas donné à boire ;

Matthieu 25.44
Ils répondront aussi : Seigneur, quand t ’avons-nous vu ayant faim , ou ayant soif , ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t ’avons-nous pas assisté ?

Jean 4.13
Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif ;

Jean 4.14
mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif , et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira   jusque dans la vie éternelle.

Jean 4.15
La femme lui dit : Seigneur, donne -moi cette eau, afin que je n’aie plus soif , et que je ne vienne plus puiser ici.

Jean 6.35
Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim , et celui qui croit en moi n ’aura jamais soif .

Jean 7.37
Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout  , s’écria : Si quelqu’un a soif , qu’il vienne à moi, et qu’il boive .

Jean 19.28
Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé , dit , afin que l’Ecriture fût accomplie : J’ai soif .

Romains 12.20
Mais si ton ennemi a faim , donne -lui à manger ; s ’il a soif , donne -lui à boire ; car en agissant   ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête.

1 Corinthiens 4.11
Jusqu’à cette heure, nous souffrons la faim , la soif , la nudité ; nous sommes maltraités , errants çà et là ;

Apocalypse 7.16
ils n’auront plus faim , ils n’auront plus soif , et le soleil ne les frappera point , ni aucune chaleur.

Apocalypse 21.6
Et il me dit : C’est fait ! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.

Apocalypse 22.17
Et l’Esprit et l’épouse disent : Viens . Et que celui qui entend dise : Viens . Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut , prenne de l’eau de la vie, gratuitement.


Cette Bible est dans le domaine public.