×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Esaïe 44.19  / strong 1119     

Esaïe 44.19
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


L’Eternel et les idoles

1 Ecoute maintenant, ô Jacob, mon serviteur ! Ô Israël, que j’ai choisi !
2 Ainsi parle l’Éternel, qui t’a fait, Et qui t’a formé dès ta naissance, Celui qui est ton soutien : Ne crains rien, mon serviteur Jacob, Mon Israël, que j’ai choisi.
3 Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, Et des ruisseaux sur la terre desséchée ; Je répandrai mon esprit sur ta race, Et ma bénédiction sur tes rejetons.
4 Ils pousseront comme au milieu de l’herbe, Comme les saules près des courants d’eau.
5 Celui-ci dira : Je suis à l’Éternel ; Celui-là se réclamera du nom de Jacob ; Cet autre écrira de sa main : à l’Éternel ! Et prononcera avec amour le nom d’Israël.
6 Ainsi parle l’Éternel, roi d’Israël et son rédempteur, L’Éternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n’y a point de Dieu.
7 Qui a, comme moi, fait des prédictions Qu’il le déclare et me le prouve !, Depuis que j’ai fondé le peuple ancien Qu’ils annoncent l’avenir et ce qui doit arriver !
8 N’ayez pas peur, et ne tremblez pas ; Ne te l’ai-je pas dès longtemps annoncé et déclaré Vous êtes mes témoins : Y a-t-il un autre Dieu que moi? Il n’y a pas d’autre rocher, je n’en connais point.
9 Ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité, Et leurs plus belles oeuvres ne servent à rien ; Elles le témoignent elles-mêmes : Elles n’ont ni la vue, ni l’intelligence, Afin qu’ils soient dans la confusion.
10 Qui est-ce qui fabrique un dieu, ou fond une idole, Pour n’en retirer aucune utilité
11 Voici, tous ceux qui y travaillent seront confondus, Et les ouvriers ne sont que des hommes ; Qu’ils se réunissent tous, qu’ils se présentent, Et tous ensemble ils seront tremblants et couverts de honte.
12 Le forgeron fait une hache, Il travaille avec le charbon, Et il la façonne à coups de marteau ; Il la forge d’un bras vigoureux ; Mais a-t-il faim, le voilà sans force ; Ne boit-il pas d’eau, le voilà épuisé.
13 Le charpentier étend le cordeau, Fait un tracé au crayon, Façonne le bois avec un couteau, Et marque ses dimensions avec le compas ; Et il produit une figure d’homme, Une belle forme humaine, Pour qu’elle habite dans une maison.
14 Il se coupe des cèdres, Il prend des rouvres et des chênes, Et fait un choix parmi les arbres de la forêt ; Il plante des pins, Et la pluie les fait croître.
15 Ces arbres servent à l’homme pour brûler, Il en prend et il se chauffe. Il y met aussi le feu pour cuire du pain ; Et il en fait également un dieu, qu’il adore, Il en fait une idole, devant laquelle il se prosterne.
16 Il brûle au feu la moitié de son bois, Avec cette moitié il cuit de la viande, Il apprête un rôti, et se rassasie ; Il se chauffe aussi, et dit : Ha ! Ha ! Je me chauffe, je vois la flamme !
17 Et avec le reste il fait un dieu, son idole, Il se prosterne devant elle, il l’adore, il l’invoque, Et s’écrie : Sauve-moi ! Car tu es mon dieu !
18 Ils n’ont ni intelligence, ni entendement, Car on leur a fermé les yeux pour qu’ils ne voient point, Et le coeur pour qu’ils ne comprennent point.
19 Il ne rentre pas en lui-même, Et il n’a ni l’intelligence, ni le bon sens de dire : J’en ai brûlé une moitié au feu, J’ai cuit du pain sur les charbons, J’ai rôti de la viande et je l’ai mangée ; Et avec le reste je ferais une abomination ! Je me prosternerais devant un morceau de bois !
20 Il se repaît de cendres, Son coeur abusé l’égare, Et il ne sauvera point son âme, et ne dira point : N’est-ce pas du mensonge que j’ai dans ma main

Retour d’Israël chez lui

21 Souviens-toi de ces choses, ô Jacob ! Ô Israël ! car tu es mon serviteur ; Je t’ai formé, tu es mon serviteur ; Israël, je ne t’oublierai pas.
22 J’efface tes transgressions comme un nuage, Et tes péchés comme une nuée ; Reviens à moi, Car je t’ai racheté.
23 Cieux, réjouissez-vous ! car l’Éternel a agi ; Profondeurs de la terre, retentissez d’allégresse ! Montagnes, éclatez en cris de joie ! Vous aussi, forêts, avec tous vos arbres ! Car l’Éternel a racheté Jacob, Il a manifesté sa gloire en Israël.
24 Ainsi parle l’Éternel, ton rédempteur, Celui qui t’a formé dès ta naissance : Moi, l’Éternel, j’ai fait toutes choses, Seul j’ai déployé les cieux, Seul j’ai étendu la terre.
25 J’anéantis les signes des prophètes de mensonge, Et je proclame insensés les devins ; Je fais reculer les sages, Et je tourne leur science en folie.
26 Je confirme la parole de mon serviteur, Et j’accomplis ce que prédisent mes envoyés ; Je dis de Jérusalem : Elle sera habitée, Et des villes de Juda : Elles seront rebâties ; Et je relèverai leurs ruines.
27 Je dis à l’abîme : Dessèche-toi, Je tarirai tes fleuves.
28 Je dis de Cyrus : Il est mon berger, Et il accomplira toute ma volonté ; Il dira de Jérusalem : Qu’elle soit rebâtie ! Et du temple : Qu’il soit fondé !

Code strong pour « bemow »

Strong numéro :1119 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
בְּמוֹ

Préfixe

Mot translittéré Entrée du TWOT

bemow

193

Prononciation phonétique Type de mot

(bem-o’)   

Préposition (forme poétique)

Définition :
  1. dans, à, par,...
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

sur, de, dans, au,... ; 10

Concordance :

Job 9.30
Quand je me laverais dans la neige 01119, Quand je purifierais mes mains avec du savon ,

Job 16.4
Moi aussi, je pourrais parler comme vous, Si vous étiez à ma place: Je vous accablerais de paroles, Je secouerais sur 01119 vous la tête,

Job 16.5
Je vous fortifierais de 01119 la bouche, Je remuerais les lèvres pour vous soulager .

Job 19.16
J’appelle mon serviteur, et il ne répond pas; Je le supplie de 01119   ma bouche, et c’est en vain.

Job 37.8
L’animal sauvage se retire dans 01119 une caverne, Et se couche dans sa tanière.

Psaumes 11.2
Car voici, les méchants bandent l’arc, Ils ajustent leur flèche sur la corde, Pour tirer dans l’ombre 01119 sur ceux dont le cœur est droit.

Esaïe 25.10
Car la main de l’Éternel repose sur cette montagne ; Et Moab est foulé sur place, Comme la paille est foulée dans 01119 une mare à fumier .

Esaïe 43.2
Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; Et les fleuves, ils ne te submergeront point; Si tu marches dans 01119 le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t’embrasera   pas.

Esaïe 44.16
Il brûle au 01119 feu la moitié de son bois, Avec cette moitié il cuit   de la viande, Il apprête un rôti, et se rassasie ; Il se chauffe aussi, et dit : Ha ! Ha! Je me chauffe , je vois la flamme !

Esaïe 44.19
Il ne rentre pas en lui-même, Et il n’a ni l’intelligence, ni le bon sens de dire   : J’en ai brûlé une moitié au 01119 feu, J’ai cuit du pain sur les charbons , J’ai rôti de la viande et je l’ai mangée ; Et avec le reste je ferais une abomination ! Je me prosternerais devant un morceau de bois !


Cette Bible est dans le domaine public.