×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Samuel 22     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Samuel 22
Segond « Colombe »


David dans la grotte d’Adullam

1 David partit de là et se réfugia dans la caverne d’Adoullam. Ses frères et toute sa famille l’apprirent et ils y descendirent vers lui.
2 Tous ceux qui se trouvaient dans la détresse, qui avaient des créanciers ou qui étaient mécontents, se rassemblèrent auprès de lui, et il devint leur chef. Il y eut avec lui environ quatre cents hommes.
3 De là David s’en alla à Mitspé de Moab. Il dit au roi de Moab : Permets, je te prie, à mon père et à ma mère d’émigrer chez vous, jusqu’à ce que je sache ce que Dieu fera de moi.
4 Il les conduisit devant le roi de Moab, et ils restèrent avec lui tout le temps que David fut dans la forteresse.
5 Le prophète Gad dit à David : Ne reste pas dans la forteresse, va-t’en et rentre dans le pays de Juda. David s’en alla et parvint à la forêt de Héreth.

Massacre des prêtres de Nob

6 Saül apprit que l’on avait des renseignements sur David et sur les hommes qui étaient avec lui. Saül siégeait sous le tamaris, à Guibea, sur la hauteur ; il avait sa lance à la main, et tous ses serviteurs se tenaient près de lui.
7 Saül dit à ses serviteurs qui se tenaient près de lui : Écoutez, Benjaminites ! Le fils d’Isaï vous donnera-t-il aussi à tous des champs et des vignes ? Fera-t-il de vous tous des chefs de mille et des chefs de cent
8 En effet, vous avez tous conspiré contre moi, et personne ne m’informe de l’alliance de mon fils avec le fils d’Isaï. Personne de vous ne souffre à mon sujet et ne m’informe que mon fils a dressé mon serviteur contre moi, afin qu’il me tende des embûches, comme il le fait aujourd’hui.
9 Doëg, l’Édomite, qui se trouvait à la tête des serviteurs de Saül, répondit : J’ai vu le fils d’Isaï venir à Nob, auprès d’Ahimélek, fils d’Ahitoub.
10 Ahimélek a consulté pour lui l’Éternel, il lui a donné des vivres et lui a donné l’épée du Philistin Goliath.
11 Le roi envoya convoquer le sacrificateur Ahimélek, fils d’Ahitoub, et toute sa famille, les sacrificateurs qui étaient à Nob. Ils se rendirent tous vers le roi.
12 Saül dit : Écoute donc, fils d’Ahitoub ! Il répondit : Me voici, mon seigneur
13 Saül lui dit : Pourquoi avez-vous conspiré contre moi, toi et le fils d’Isaï ? Pourquoi lui as-tu donné du pain et une épée, et as-tu consulté Dieu pour lui, afin qu’il se dresse contre moi et me tende des embûches, comme (il le fait) aujourd’hui
14 Ahimélek répondit au roi : Qui donc, parmi tous tes serviteurs, est fidèle comme David, gendre du roi, admis à ton conseil et honoré dans ta maison
15 Est-ce aujourd’hui que j’ai commencé à consulter Dieu pour lui ? Loin de moi ! Que le roi ne mette pas l’affaire à la charge de son serviteur ni de personne de ma famille, car ton serviteur ne sait pas un mot, petit ou grand, de tout ceci.
16 Le roi dit : Tu seras puni de mort, Ahimélek, toi et toute ta famille.
17 Et le roi dit aux coureurs qui se tenaient près de lui : Tournez-vous et mettez à mort les sacrificateurs de l’Éternel ; car eux aussi ils ont prêté la main à David, ils ont eu connaissance qu’il prenait la fuite et ne m’ont pas informé. Mais les serviteurs du roi ne voulurent pas étendre la main pour frapper les sacrificateurs de l’Éternel.
18 Alors le roi dit à Doëg : Tourne-toi et frappe les sacrificateurs. Et Doëg, l’Édomite, se tourna, et ce fut lui qui frappa les sacrificateurs ; il fit mourir en ce jour quatre-vingt-cinq hommes portant l’éphod de lin.
19 Saül frappa encore du tranchant de l’épée Nob, ville sacerdotale ; hommes et femmes, enfants et nourrissons, bœufs, ânes et moutons (tombèrent) sous le tranchant de l’épée.
20 Un fils d’Ahimélek, fils d’Ahitoub, échappa. Son nom était Abiatar. Il prit la fuite pour suivre David.
21 Abiatar rapporta à David que Saül avait tué les sacrificateurs de l’Éternel.
22 David dit à Abiatar : J’ai bien compris ce jour même que Doëg, l’Édomite, se trouvant là, ne manquerait pas de faire un rapport à Saül. C’est moi qui suis cause de la mort de toutes les personnes de ta famille.
23 Reste avec moi, sois sans crainte, car celui qui en veut à ma vie en veut aussi à ta vie ; près de moi tu seras bien gardé.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.