×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ecclésiaste 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ecclésiaste 10
Segond « Colombe »


Réflexions sur la folie

1 Les mouches mortes infectent et font fermenter l’huile du parfumeur ; un peu de folie l’emporte sur la sagesse et sur la gloire.
2 Le cœur du sage l’incline à sa droite, et le cœur de l’insensé à sa gauche.
3 Quand l’insensé marche dans un chemin, le sens lui manque, et il dit de chacun : Voilà un insensé
4 Si l’esprit de celui qui domine s’élève contre toi, ne quitte pas ta place ; car le calme évite de grands péchés.
5 Il est un malheur que j’ai vu sous le soleil, comme une inadvertance échappée à celui qui gouverne
6 la sottise est placée aux postes très élevés, et des riches sont assis dans l’abaissement.
7 J’ai vu des esclaves sur des chevaux, et des princes marcher à pied comme des esclaves.
8 Celui qui creuse une fosse y tombera, celui qui fait une brèche dans une clôture sera mordu par un serpent.
9 Celui qui remue des pierres en sera blessé, celui qui fend du bois court un risque.
10 Si le fer est émoussé et qu’on n’en ait pas aiguisé le tranchant, on devra redoubler de vigueur ; mais la sagesse a l’avantage du succès.
11 Si le serpent mord faute de charme, il n’y a point d’avantage pour le charmeur.
12 Les paroles de la bouche du sage (sont pleines de) grâce ; mais les lèvres de l’insensé causent sa perte.
13 Le début des paroles de sa bouche est une sottise, et la fin de son discours est de la démence malfaisante.
14 L’insensé multiplie les paroles. L’homme ne sait pas ce qui arrivera, et qui lui annoncera ce qui arrivera après lui
15 Le travail de l’insensé le fatigue, parce qu’il ne sait pas aller à la ville.
16 Malheur à toi, pays dont le roi est un jeune garçon, et dont les ministres mangent dès le matin
17 Heureux toi, pays dont le roi est un fils de nobles, et dont les ministres mangent au temps convenable, pour (prendre) des forces, et sans beuveries
18 Avec deux (mains) paresseuses la charpente s’affaisse, avec deux mains lâches, la maison a des gouttières.
19 On fait des repas pour se divertir, le vin rend la vie joyeuse, et l’argent répond à tout.
20 Ne maudis pas un roi, même dans ta pensée, et dans ta chambre à coucher ne maudis pas un riche ; car l’oiseau du ciel en emporterait l’écho, la gent ailée redirait ce que tu as dit.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.