×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 1 22     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 1 22
André Chouraqui


David, chef de bande

1 David va de là et s’échappe dans la grotte d’’Adoulâm. Ses frères et toute la maison de son père l’entendent. Ils descendent là, vers lui.
2 Ils se groupent autour de lui, tout homme harcelé, tout homme qui a un créancier, tout homme à l’être amer. Il devient leur chef ; quatre cents hommes environ sont avec lui.
3 David va de là à Mispè de Moab. Il dit au roi de Moab : « Que mon père et ma mère sortent donc vers vous, jusqu’à ce que je pénètre ce que me fera Elohîms. »
4 Il les mène en face du roi de Moab. Ils habitent avec lui tous les jours où David est dans le bastion.
5 Gad, l’inspiré, dit à David : « N’habite pas la trappe. Va. Viens en terre de Iehouda. » David va. Il vient dans la forêt de Hèrèt.

Shaoul l’obsédé

6 Shaoul l’entend : oui, David est connu avec les hommes qui sont avec lui. Shaoul siège à Guib’a, sous le tamaris, à Rama, sa lance en sa main. Tous ses serviteurs sont postés près de lui.
7 Shaoul dit à ses serviteurs postés près de lui : « Entendez donc, Benéi Iemini ! À vous tous aussi le fils d’Ishaï donnera-t-il des champs, des vignobles ? Vous tous, vous mettra-t-il en chefs de mille, en chefs de cent ?
8 Oui, vous avez intrigué, vous tous, contre moi, et personne ne découvre mon oreille, quand mon fils tranche avec le fils d’Ishaï. Nul, parmi vous, ne compatit à moi, nul ne découvre mon oreille. Oui, mon fils a dressé mon serviteur contre moi, pour s’embusquer comme aujourd’hui. »
9 Doég, l’Adomi, posté sur les serviteurs de Shaoul, répond et dit : « J’ai vu le fils d’Ishaï.
10 Il est venu à Nob vers Ahimèlèkh bèn Ahitoub. Il a questionné pour lui IHVH-Adonaï et il lui a donné des provisions. L’épée de Goliat, le Pelishti, il la lui a donnée. »

Shaoul massacre les desservants

11 Le roi envoie crier Ahimèlèkh bèn Ahitoub, le desservant, et toute la maison de son père, les desservants qui sont à Nob. Ils viennent tous vers le roi.
12 Shaoul dit : « Entends donc, fils d’Ahitoub ! » Il dit : « Me voici, mon Adôn. »
13 Shaoul lui dit : « Pourquoi avez-vous intrigué contre moi, toi et le fils d’Ishaï ? Toi, tu lui as donné le pain et l’épée, tu as questionné pour lui Elohîms, pour qu’il se lève contre moi et s’embusque comme en ce jour ? »
14 Ahimèlèkh répond au roi et dit : « Qui donc parmi tous les serviteurs est comme David fidèle ? Le gendre du roi, déférent envers ta discipline et glorifié dans ta maison !
15 Ai-je commencé, ce jour, à questionner pour lui Elohîms ? Profanation pour moi ! Que le roi ne mette pas de parole contre son serviteur et contre toute la maison de mon père : non, ton serviteur n’a pas su une parole, petite ou grande, de tout cela. »
16 Le roi dit : « Tu mourras, tu mourras, Ahimèlèkh, toi et toute la maison de ton père. »
17 Le roi dit aux coureurs postés près de lui : « Tournez-vous et mettez à mort les desservants de IHVH-Adonaï ; oui, leur main est aussi avec David ; oui, ils savaient qu’il fuyait, lui, et ils n’ont pas découvert mon oreille. » Mais les serviteurs de Shaoul ne consentent pas à envoyer leur main pour attaquer les desservants de IHVH-Adonaï.
18 Le roi dit à Doég : « Tourne-toi ! Attaque les desservants ! » Doég l’Adomi se tourne, et, lui, attaque les desservants. Il met à mort ce jour-là quatre-vingt-cinq hommes, porteurs de l’éphod de lin.
19 Et Nob, la ville des desservants, il la frappe à bouche d’épée, de l’homme à la femme, du nourrisson au téteur ; bœuf, âne et agneau à bouche d’épée.
20 Un fils d’Ahimèlèkh bèn Ahitoub s’échappe. Son nom, Èbiatar. Il fuit derrière David.

David et Èbiatar

21 Èbiatar le rapporte à David : oui, Shaoul a tué les desservants de IHVH-Adonaï.
22 David dit à Èbiatar : « Je savais ce jour-là que Doég l’Adomi étant là, oui, il le rapporterait, il le rapporterait à Shaoul. Moi-même, j’ai causé la mort de tout être de la maison de ton père.
23 Habite avec moi, ne frémis pas ; oui, qui cherche mon être cherche ton être ; oui, tu es en garde avec moi. »

Cette Bible est dans le domaine public.