×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iehoshoua 11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iehoshoua 11
André Chouraqui


Les rois se liguent

1 Et c’est quand Iabîn, roi de Hasor, l’entend, il mande Iobab, roi de Madôn, le roi de Shimrôn, le roi d’Akhshaph,
2 les rois qui sont au septentrion, dans la montagne, dans la steppe, au Nèguèb de Kinèrèt, dans la plaine, dans les crêtes de Dor, vers la mer,
3 le Kena’ani, vers l’orient et la mer, l’Emori, le Hiti, le Perizi, le Ieboussi, dans la montagne, le Hivi, sous le Hermôn, en terre de Mispa.
4 Ils sortent, eux et tout leur camp avec eux, un peuple nombreux comme le sable sur la lèvre de la mer en multiplicité, chevaux et chars fort nombreux.
5 Tous ces rois se donnent rendez-vous, viennent et campent ensemble aux eaux de Mérôm, pour guerroyer contre Israël.
6 IHVH-Adonaï dit à Iehoshoua’ : « Tu ne frémiras pas en face d’eux : oui, demain à cette heure, moi-même, je les donnerai tous, en victimes, face à Israël. Leurs chevaux, tu les estropieras ; leurs chariots, tu les incinéreras au feu. »
7 Iehoshoua’ vient avec tout le peuple en guerre, contre eux, aux eaux de Mérôm, soudain. Ils tombent sur eux.
8 IHVH-Adonaï les donne en main d’Israël. Il les frappe et les poursuit jusqu’à Sidôn-Raba, jusqu’à Misrephot Maîm, et jusqu’à la faille de Mispè, vers l’orient. Il les frappe à ne pas laisser de fugitif.
9 Iehoshoua’ leur fait comme IHVH-Adonaï le lui avait dit : leurs chevaux, il les estropie ; leurs chariots, il les incinère au feu. Les rois vaincus

Les rois vaincus

10 Iehoshoua’ retourne en ce temps et investit Hasor. Il frappe son roi à l’épée : oui, Hasor, auparavant, était la tête de tous ces royaumes.
11 Ils frappent tout être en elle à bouche d’épée. Il interdit et n’y laisse aucune haleine. Il incendie Hasor au feu.
12 Et toutes les villes de ces rois et tous leurs rois, Iehoshoua’ les investit. Il les frappe à bouche d’épée, il les interdit, comme l’avait ordonné Moshè, le serviteur de IHVH-Adonaï.
13 Rien que toutes les villes qui se tiennent sur leurs tells, Israël ne les incendie pas, sauf Hasor, seule, que Iehoshoua’ incendie.
14 Tout le butin de ces villes, les bêtes, les Benéi Israël les pillent pour eux. Tous les humains, seuls, ils les frappent à bouche d’épée, jusqu’à les exterminer. Ils n’en laissent pas une haleine.
15 Comme IHVH-Adonaï l’a ordonné à Moshè, son serviteur, ainsi Moshè l’ordonne à Iehoshoua’, et ainsi fait Iehoshoua’. Il n’écarte pas une parole de tout ce que IHVH-Adonaï a ordonné à Moshè.
16 Iehoshoua’ prend toute cette terre, la montagne, tout le Nèguèb, toute la terre de Goshèn, la plaine, la steppe, la montagne d’Israël et sa plaine.
17 Du mont Halaq qui monte à Sé’ir, jusqu’à Ba’al Gad, dans la faille du Lebanôn, sous le mont Hermôn, il investit tous leurs rois. Il les frappe et les met à mort. La terre se calme

La terre se calme

18 Pendant des jours multiples, Iehoshoua’ fait la guerre contre tous ces rois.
19 Il n’est pas de ville qui fût en paix avec les Benéi Israël, sauf les Hivîm, les habitants de Guib’ôn. Ils prennent tout par la guerre.
20 Oui, c’était de IHVH-Adonaï, pour renforcer leur cœur à l’abord de la guerre contre Israël, afin de les interdire, sans qu’il soit pour eux de supplication. Oui, c’était pour les exterminer, comme IHVH-Adonaï l’avait ordonné à Moshè.
21 Iehoshoua’ vient en ce temps et tranche les Géants de la montagne de Hèbrôn, de Debir, d’’Anab, de toute la montagne de Iehouda, et toute la montagne d’Israël. Iehoshoua’ les interdit, avec leurs villes.
22 Il ne reste pas de Géants sur la terre des Benéi Israël. Ils subsistent seulement à ’Aza, Gat et Ashdod.
23 Iehoshoua’ prend toute la terre, tout comme IHVH-Adonaï l’a parlé à Moshè. Iehoshoua’ la donne en possession à Israël, selon leurs divisions et leurs rameaux. Et la terre se calme de la guerre.

Cette Bible est dans le domaine public.