×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Il crie... 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Il crie... 16
André Chouraqui


Le jour des absolutions

1 IHVH-Adonaï parle à Moshè, après la mort des deux fils d’Aarôn, morts en se présentant en face de IHVH-Adonaï.
2 IHVH-Adonaï dit à Moshè : « Parle à Aarôn, ton frère. Il ne viendra pas en tout temps au sanctuaire, à l’intérieur de l’écran, en face de l’absolutoire qui est sur le coffre, et il ne mourra pas : oui dans la nuée, je serai vu sur l’absolutoire.
3 Aarôn viendra vers le sanctuaire avec ceci : avec un bouvillon, fils de bovin, pour défauteur, et un bélier, pour montée.
4 Il vêtira l’aube de lin du sanctuaire, des caleçons de lin seront sur sa chair, une cordelière de linon le ceinturera, et il sera coiffé d’une coiffe de lin ; ce sont les habits du sanctuaire. Il baigne sa chair dans les eaux, et s’en vêt.
5 De la communauté des Benéi Israël, il prendra deux boucs de chèvres, pour défauteur, et un bélier pour montée.
6 Aarôn présente le bouvillon du défauteur qui est à lui, et il absout pour lui et pour sa maison.
7 Il prend les deux boucs, il les tient face à IHVH-Adonaï, à l’ouverture de la tente du rendez-vous.
8 Aarôn donne les sorts sur les deux boucs, un sort pour IHVH-Adonaï, un sort pour ’Azazél.
9 Aarôn présente le bouc sur lequel est monté le sort de IHVH-Adonaï. Il le fait en défauteur.
10 Le bouc sur lequel est monté le sort d’ Azazél, il le tient vivant face à IHVH-Adonaï ; il l’absout pour l’envoyer à ’Azazél, vers le désert.
11 Aarôn présente le bouvillon défauteur qui est à lui, et il absout, pour lui et pour sa maison. Il égorge le bouvillon du défauteur qui est à lui.
12 Il prend la cassolette à pleine braise de feu, dessus l’autel, face à IHVH-Adonaï, et pleines poignées d’encens d’épices fines. Il la fait venir à l’intérieur de l’écran.
13 Il donne l’encens sur le feu, face à IHVH-Adonaï. La nuée d’encens couvre l’absolutoire qui est sur le témoignage. Il ne mourra pas.
14 Il prend du sang du bouvillon, il asperge de son doigt, face à l’absolutoire, vers le levant. Face à l’absolutoire, il asperge sept fois du sang, avec son doigt.
15 Il égorge le bouc défauteur, qui est au peuple. Il fait venir son sang à l’intérieur de l’écran. Il fait avec son sang comme il a fait avec le sang du bouvillon. Il l’asperge sur l’absolutoire et face à l’absolutoire.
16 Il l’absout, sur le sanctuaire, des contaminations des Benéi Israël, de leurs carences et de toutes leurs fautes. Il fera ainsi pour la tente du rendez-vous qui réside avec eux, au milieu de leur contamination.
17 Aucun humain ne sera dans la tente du rendez-vous à sa venue pour absoudre dans le sanctuaire, jusqu’à sa sortie. Il absout pour lui, et pour sa maison et pour toute l’assemblée d’Israël.
18 Il sort vers l’autel, qui est face à IHVH-Adonaï, et l’absout. Il prend du sang du bouvillon et du sang du bouc. Il le donne sur les cornes de l’autel, autour.
19 Il y asperge du sang avec son doigt, sept fois ; il le purifie et le consacre loin des contaminations des Benéi Israël.
20 Il achève d’absoudre le sanctuaire, la tente du rendez-vous et l’autel, et il présente le bouc vivant.
21 Aarôn impose ses deux mains sur la tête du bouc vivant ; il avoue sur lui tous les torts des Benéi Israël, toutes leurs carences, toutes leurs fautes. Il les donne sur la tête du bouc et l’envoie dans la main d’un homme à temps, vers le désert.
22 Le bouc porte sur lui tous leurs torts vers la terre de la sentence. Il envoie le bouc au désert.
23 Aarôn vient vers la tente du rendez-vous. Il ôte les habits de lin qu’il avait vêtus à sa venue au sanctuaire ; il les pose là.
24 Il baigne sa chair dans les eaux, en un lieu consacré. Il revêt ses habits, sort, fait sa montée et la montée du peuple. Il absout, pour lui et pour le peuple.
25 Il encense sur l’autel la graisse du défauteur.
26 L’envoyeur du bouc à ’Azazél lave ses habits. Il baigne sa chair dans les eaux ; après quoi, il vient vers le camp.
27 Il fait sortir hors du camp le bouvillon défauteur et le bouc défauteur, dont le sang vient pour absoudre au sanctuaire. Ils incinèrent au feu leur peau, leur chair et leur fiente.
28 Celui qui les incinère lessive ses habits ; il baigne sa chair dans les eaux, après quoi, il vient au camp.
29 C’est pour vous en règle de pérennité. La septième lunaison, le dix de la lunaison, vous violenterez vos êtres et ne ferez aucun ouvrage, l’autochtone et le métèque résidant au milieu de vous.
30 Oui, ce jour-là, il vous absoudra pour vous purifier de toutes vos fautes. Face à IHVH-Adonaï, vous serez purifiés.
31 C’est shabat shabatôn pour vous. Vous violenterez vos êtres : une règle de pérennité.
32 Le desservant, celui qu’il messie et dont il remplit la main pour desservir après son père, absout. Il revêt les habits de lin, les habits du sanctuaire.
33 Il absout le sanctuaire des sanctuaires ; la tente du rendez-vous et l’autel il les absout. Il absout les desservants et tout le peuple de l’assemblée.
34 C’est pour vous en règle de pérennité pour absoudre les Benéi Israël de toutes leurs fautes, une fois l’an. » Il fait comme IHVH-Adonaï l’a ordonné à Moshè.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf