Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Genèse 19.36     

Genèse 19.36
Bible Pirot-Clamer


Destruction de Sodome et de Gomorrhe

1 Les deux anges entrèrent à Sodome le soir. Lot était assis à la porte de Sodome ; lorsqu’il les vit, Lot se leva pour aller à leur rencontre et se prosterna la face contre terre.
2 Puis il dit : Mes Seigneurs, venez, je vous en prie, loger dans la maison de votre serviteur, passez-y la nuit ; lavez-vous les pieds. Vous vous lèverez de bonne heure et poursuivrez votre chemin. Ils dirent : Non ; car nous passerons la nuit en plein air.
3 Mais il les pressa instamment et ils vinrent loger chez lui ; ils entrèrent dans sa maison. Il leur prépara un repas, fit cuire des pains sans levain et ils mangèrent.
4 Ils n’étaient pas encore couchés que des hommes de la ville, des hommes de Sodome, entourèrent la maison, jeunes et vieux, tout le peuple, jusqu’au dernier homme.
5 Ils appelèrent Lot et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous pour que nous les connaissions.
6 Lot sortit vers eux à l’entrée de la maison et referma la porte derrière lui
7 et dit : Je vous en prie, mes frères, ne commettez point le mal.
8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont pas connu d’hommes ; je vais les faire sortir vers vous et vous leur ferez ce que bon vous semblera. Mais pour ces hommes ne leur faites rien ; car c’est pour cela qu’ils sont entrés pour se mettre à l’abri de mon toit.
9 Ils lui dirent : Retire-toi de là. Et ajoutèrent : Cet homme qui est venu séjourner chez nous comme étranger veut se faire juge. Maintenant nous te ferons plus de mal qu’à eux. Ils se ruèrent alors sur l’homme, sur Lot, et se rapprochèrent pour briser la porte.
10 Les deux hommes étendirent leurs mains pour faire entrer Lot avec eux dans la maison, puis fermèrent la porte.
11 Ils frappèrent de cécité les hommes qui étaient à l’entrée de la maison, petits et grands, et ceux-ci se fatiguèrent en vain à trouver l’entrée.
12 Les hommes dirent à Lot : As-tu encore ici un gendre, tes fils et tes filles ? Avec tout ce qui est à toi dans la ville, fais-les sortir de ce lieu,
13 car nous, nous allons détruire ce lieu, car grande est la plainte qui s’élève contre eux devant la face de Yahweh ; Yahweh nous a envoyés pour détruire la ville.
14 Lot sortit et parla à ses gendres qui voulaient prendre ses filles, disant : Levez-vous, sortez de ce lieu ; car Yahweh va détruire la ville. Mais il sembla à ses gendres qu’il plaisantait.
15 Comme l’aurore apparaissait, les anges pressèrent Lot, disant : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses toi-même à cause de l’iniquité de la ville.
16 Comme il demeurait hésitant, les hommes se saisirent de sa main, de la main de sa femme et de la main de ses filles, car Yahweh voulait l’épargner ; ils le firent sortir et le conduisirent hors de la ville.
17 Tandis qu’ils le faisaient sortir, l’un d’eux dit : Sauve-toi ; il y va de ta vie. Ne regarde pas en arrière et ne t’arrête nulle part dans la plaine, fuis vers la montagne de crainte que tu ne périsses.
18 Lot leur dit : Non, je t’en prie.
19 Voici que ton serviteur a trouvé grâce à tes yeux et grande a été ta miséricorde en ma faveur en me conservant la vie ; mais moi, je ne puis fuir à la montagne de peur que le désastre ne m’atteigne auparavant et que je meure.
20 Vois donc, je te prie, cette ville assez proche pour que je m’y réfugie et elle est petite. Puissé-je y fuir, je te prie - n’est-elle pas petite - pour sauver ma vie.
21 Et il lui dit : Eh bien soit, pour cela encore et par égard pour toi, la ville dont tu parles je ne la détruirai pas.
22 Hâte-toi de fuir là, car je ne puis rien faire jusqu’à ce que tu y sois entré. C’est pourquoi on a appelé cette ville du nom de Ségor.
23 Le soleil se levait sur la terre, quand Lot arriva à Ségor.
24 Yahweh fit alors pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu d’auprès de Yahweh, des cieux.
25 Il détruisit ces villes et toute la plaine, tous les habitants des villes et la végétation du sol.
26 Mais sa femme, ayant regardé en arrière, devint une statue de sel.
27 Abraham se leva de bon matin et se rendit à l’endroit où il s’était tenu devant la face de Yahweh.
28 Il regarda du côté de Sodome et de Gomorrhe et vers toute l’étendue de la plaine et vit que de la plaine s’élevait de la terre comme la fumée d’une fournaise.
29 Quand Dieu détruisit les villes de la plaine, Dieu se souvint d’Abraham et fit échapper Lot du milieu de la destruction, lorsqu’il détruisit les villes dans lesquelles avait habité Lot.

Descendance de Lot

30 Lot monta de Ségor et alla habiter la montagne avec ses deux filles ; car il appréhendait de demeurer à Ségor. Il habita dans une caverne avec ses deux filles.
31 L’aînée dit alors à la plus jeune : Notre père est vieux et il n’y a pas d’homme dans le pays pour s’unir avec nous selon l’usage de toute la terre.
32 Viens, faisons boire du vin à notre père et couchons avec lui, afin que de notre père nous fassions vivre une postérité.
33 Elles firent boire du vin à leur père en cette nuit-là, l’aînée vint se coucher avec son père ; il ne le sut point, ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva.
34 Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père. Faisons-lui boire du vin encore cette nuit et tu iras coucher avec lui pour faire vivre de notre père une postérité.
35 Elles firent boire cette nuit-là encore du vin à leur père. La plus jeune se leva et alla se coucher avec lui et lui ne le sut ni quand elle se coucha ni quand elle se leva.
36 Les deux filles de Lot conçurent de leur père.
37 L’aînée engendra un fils et l’appela du nom de Moab ; c’est le père des Moabites qui existent encore aujourd’hui.
38 La plus jeune engendra, elle aussi, un fils, et l’appela du nom de Ben-Ammi ; c’est le père des Ammonites qui existent encore aujourd’hui.

Cette Bible est dans le domaine public.