×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Genèse 20.2     

Genèse 20.2
Vigouroux


Séjour d’Abraham à Guérar

1 Abraham étant parti de là pour aller du côté du midi, habita entre Cadès et Sur. Et étant allé à Gérara pour y demeurer quelque temps.[20.1 A Gérara, aujourd’hui Khirbet-el-Gera, au sud de Gaza. Cadès, au sud de Chanaan, dans le désert de Sin, était sur la limite de l’Idumée.]
2 (Or) Il dit, parlant de Sara sa femme, qu’elle était sa sœur. Abimélech, roi de Gérara, envoya donc chez lui, et fit enlever Sara.[20.2 C’est ma sœur. Voir le verset 12 et comparer à Genèse, 12, 13.]
3 Mais Dieu, pendant une nuit, apparut en songe à Abimélech, et lui dit : Tu seras puni de mort à cause de la femme que tu as enlevée, parce qu’elle a un mari.
4 Or Abimélech ne l’avait point touché ; et il répondit : Seigneur, punirez-vous de mort l’ignorance d’un peuple innocent ?
5 Cet homme ne m’a-t-il pas dit lui-même qu’elle était sa sœur ? et elle-même aussi ne m’a-t-elle pas dit qu’il était son frère ? J’ai fait cela dans la simplicité de mon cœur, et sans souiller la pureté de mes mains.
6 Dieu lui dit : Je sais que tu l’as fait avec un cœur simple ; c’est pour cela que je t’ai préservé afin que tu ne péchasses point contre moi, et que je ne t’ai pas permis de la toucher.
7 Rends donc présentement cette femme à son mari, parce que c’est un prophète ; et il priera pour toi, et tu vivras. Que si tu ne veux point la rendre, sache que tu seras frappé (tu mourras) de mort, toi et tout ce qui est à toi.[20.7 Tu mourras de mort ; hébraïsme, pour tu mourras infailliblement.]
8 Abimélech se leva aussitôt lorsqu’il était encore nuit, et ayant appelé tous ses serviteurs, il leur dit tout ce qu’il avait entendu ; et ils furent tous saisis de frayeur.
9 Il manda aussi Abraham, et lui dit : Pourquoi nous as-tu traités de la sorte ? Quel mal t’avions-nous fait, pour avoir voulu nous engager moi et mon royaume dans un si grand péché ? Tu as fait assurément à notre égard ce que tu n’aurais point dû faire.
10 Et continuant encore ses plaintes, il ajouta : Qu’as-tu envisagé en agissant ainsi ?
11 Abraham lui répondit : J’ai songé et j’ai dit en moi-même : Il n’y a peut-être point de crainte de Dieu en ce pays-ci ; et ils me tueront pour avoir ma femme.
12 D’ailleurs elle est (aussi) véritablement ma sœur, étant fille de mon père, quoiqu’elle ne soit pas fille de ma mère ; et je l’ai épousée.[20.12 Voir Genèse, 12, 13.]
13 Or depuis que Dieu m’a fait sortir de la maison de mon père, je lui ai dit : Tu me feras cette grâce dans tous les pays où nous irons, de dire que je suis ton frère.[20.13 Voir Genèse, 21, 23.]
14 Abimélech donna donc à Abraham des brebis, des bœufs, des serviteurs et des servantes ; il lui rendit Sara sa femme ;
15 et il lui dit : Tu vois toute cette terre, demeure partout où il te plaira.
16 Il dit ensuite à Sara : J’ai donné mille pièces d’argent à ton frère, afin qu’en quelque lieu que tu ailles, tu aies toujours un voile sur les yeux devant tous ceux avec qui tu seras ; et souviens-toi que tu as été prise.
17 Abraham pria Dieu ensuite, et Dieu guérit Abimélech, sa femme et ses servantes, et elles enfantèrent ;
18 car Dieu avait frappé de stérilité toute la maison d’Abimélech, à cause de Sara femme d’Abraham.

Cette Bible est dans le domaine public.