Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Luc 20.40
Les Évangiles de Claude Tresmontant


1 et il est arrivé dans l’un des jours où lui il enseignait le peuple dans l’enceinte sacrée du temple et où il annonçait l’heureuse annonce alors ils se sont approchés les prêtres de haut grade et les savants spécialistes des écritures avec les anciens
2 et ils lui ont parlé et ils lui ont dit dis-nous donc dans quelle puissance tu fais tout cela ou bien encore qui est-il celui qui te donne cette puissance
3 et alors lui il a répondu et il a dit je vais vous interroger moi aussi et vous demander quelque chose et dites-moi donc
4 l’immersion de iôhanan est-ce que c’est des cieux qu’elle provenait ou bien de l’homme
5 et alors eux ils se sont mis à raisonner dans leurs propres cœurs et ils ont dit si nous disons [elle provient] des cieux alors il va nous dire pourquoi donc n’avez-vous pas été certains de la vérité [dans l’immersion de iôhanan]
6 mais si nous disons [elle provient] de l’homme alors le peuple tout entier va nous tuer à coups de pierres car il est persuadé que iôhanan est un prophète
7 et alors ils ont répondu qu’ils ne savaient pas d’où [provenait l’immersion de iôhanan]
8 et ieschoua lui aussi il leur a dit moi non plus je ne vous dirai pas dans quelle puissance je fais [tout] cela

Parabole des vignerons

9 et il a commencé à s’adresser au peuple et à dire cette histoire [qui est une] comparaison il y avait une fois un homme qui a planté une vigne et il l’a confiée à des hommes qui travaillaient la terre et puis il est parti en voyage pendant des jours nombreux
10 et lorsque le temps est venu il a envoyé vers les paysans qui travaillaient sa terre un serviteur afin que du fruit de la vigne ils lui en donnent mais les hommes qui travaillaient la terre ils l’ont battu et ils l’ont renvoyé les mains vides
11 et alors lui il a recommencé et il a envoyé un autre serviteur et eux [les nommes de la terre] ils l’ont battu celui-là aussi ils l’ont outragé et ils l’ont renvoyé les mains vides
12 et alors il a recommencé et il en a envoyé un troisième et eux celui-là aussi ils l’ont blessé et ils l’ont chassé
13 et alors il a dit le maître de la vigne qu’est-ce que je vais faire je vais envoyer mon fils unique et chéri peut-être que celui-là ils vont le respecter le craindre et s’humilier devant lui
14 et lorsqu’ils l’ont vu les paysans qui travaillaient la terre et ils ont raisonné ils ont calculé chacun avec son compagnon et ils ont dit celui-ci c’est lui l’héritier tuons-le afin qu’il soit à nous l’héritage
15 et alors ils l’ont jeté hors de la vigne et ils l’ont tué qu’est-ce qu’il va donc leur faire le maître de la vigne
16 il va venir et il va faire périr ces hommes qui travaillaient sa terre et il va donner la vigne à d’autres lorsqu’ils ont entendu cela [ceux qui étaient présents] ils ont dit halilah lanou [dieu veuille] qu’il n’en soit pas ainsi pour nous
17 et alors lui il les a regardés et il a dit qu’est-ce que c’est donc ceci qui est écrit c’est une pierre qu’ils ont rejetée ceux qui bâtissent elle est [devenue] tête d’angle
18 tout homme qui tombera sur cette pierre il sera brisé et tout homme sur qui elle tombera elle le réduira en poussière
19 et alors ils ont cherché les savants spécialistes des écritures et les sacrificateurs de haut rang à jeter sur lui les mains dans ce temps-là mais ils avaient peur du peuple car ils ont reconnu que c’est contre eux qu’il a dit cette histoire [qui est une] comparaison

Tentatives de piéger Jésus

20 et alors ils ont tramé un plan contre lui et ils ont envoyé pour le guetter et monter une embuscade des hommes qui prétendent eux-mêmes être des justes afin de l’attraper par une parole pour le livrer aux autorités et à la main du gouverneur [romain]
21 et ils l’ont interrogé et ils lui ont dit rabbi nous savons que c’est avec vérité que tu parles et que tu enseignes et que tu ne relèves pas la face [de celui qui se prosterne pour te supplier] mais c’est bien dans la vérité que la voie de dieu tu l’enseignes
22 est-ce qu’il nous est permis de payer l’impôt à caesar oui ou non
23 et alors lui il a reconnu leur fourberie et il leur dit
24 montrez-moi donc un dènarium de qui est-elle la figure qui est gravée et l’inscription qui est là-dessus
25 et alors eux ils ont dit de caesar et lui il leur a dit eh bien alors donnez donc ce qui appartient à caesar à caesar et ce qui appartient à dieu à dieu
26 et ainsi ils n’ont pas été capables de l’attraper par une parole devant la face du peuple et ils ont été très étonnés de sa réponse et ils sont restés muets
27 et alors ils se sont avancés certains qui font partie des tzaddouqim et qui disent contre les autres qu’il n’y a pas de relevée {pour les morts] et ils l’ont interrogé
28 et ils lui ont dit rabbi c’est môscheh qui l’a écrit pour nous si d’un homme le frère vient à mourir alors qu’il est en possession d’une femme et si celui-ci est sans enfant il faut qu’il prenne son frère la femme [du mort] et qu’il suscite une semence à son frère
29 et ainsi donc il y avait sept frères et le premier a pris une femme et il est mort sans enfant
30 et le deuxième et le troisième
31 il l’a prise et de même les sept [frères] ils n’ont pas laissé d’enfant et ils sont morts
32 et après cela la femme elle aussi elle est morte
33 et alors donc la femme lors de la relevée [des morts] de qui sera-t-elle la femme car les sept l’ont prise pour femme
34 et il leur a dît ieschoua les fils du monde de la durée présente ils prennent des femmes et [les femmes] sont prises [par des hommes]
35 mais ceux qui sont jugés dignes de prendre part à ce monde de la durée qui vient et à la relevée d’entre les morts ils ne prennent pas de femme et [les femmes] ne sont pas prises [par des hommes.}
36 en effet ils ne peuvent plus mourir parce qu’ils sont comme les messagers [de dieu] et ils sont [réellement] fils de dieu puisqu’ils sont les fils de la relevée [d’entre les morts]
37 sur le fait qu’ils se relèvent les morts c’est môscheh lui-même qui le signifie dans [la section de l’écriture qui est celle] du buisson lorsqu’il dit yhwh le dieu d’abraham le dieu d’îtzehaq et le dieu de iaaqôb
38 car dieu n’est pas [le dieu] des morts mais des vivants tous en effet par lui sont vivants
39 et alors ils ont répondu certains d’entre les lettrés spécialistes des saintes écritures et ils ont dit rabbi tu as bien fait de parler ainsi
40 et plus jamais ils n’ont osé l’interroger sur quoi que ce soit

Reproches de Jésus aux chefs religieux

41 et il leur a dit comment peuvent-ils dire que celui qui reçoit l’onction est le fils de dawid
42 car c’est dawid lui-même qui dit dans le livre des psaumes dire de yhwh à mon seigneur assieds-toi à ma droite
43 jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis un escabeau pour tes pieds
44 c’est donc dawid qui l’appelle seigneur et alors comment donc peut-il être son fils
45 et alors que tout le peuple l’écoutait il a dit à ceux qui apprenaient avec lui
46 gardez-vous bien des lettrés [spécialistes des saintes écritures] qui veulent se promener dans des robes [de docteurs] et qui aiment qu’on leur demande qu’en est-il de ta paix sur les places publiques [et qui aiment] les sièges de devant dans les maisons de réunion et les lits d’honneur dans les dîners
47 eux qui dévorent les maisons des veuves et qui pour être vus font de longues prières ceux-là vont recevoir une condamnation pire que les autres

Cette Bible est dans le domaine public.