×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 22     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 22
Traduction œcuménique de la Bible


1 Proclamation sur le ravin de la vision.
Qu’as-tu donc à monter tout entière sur les toits 2 ville tumultueuse et pleine de tapage,
cité en liesse ?
Tes morts ne sont pas morts par l’épée,
ils n’ont pas été tués au combat. 3 Tes généraux se sont tous enfuis,
ils ont été faits prisonniers sous la menace de l’arc.
Tous ceux qui ont été retrouvés ont été faits prisonniers,
ils avaient fui au loin. 4 Et maintenant, je dis : détournez-vous de moi,
que je pleure amèrement ;
n’insistez pas pour me consoler
de la dévastation de la fille de mon peuple. 5 Car c’est un jour d’effarement, d’effondrement et d’affolement
de par le Seigneur DIEU, le tout-puissant.
Dans le ravin de la vision, une muraille s’écroule,
et des cris s’élèvent vers la montagne. 6 Elam porte le carquois
sur des chars attelés et montés
et Qir sort le bouclier. 7 Tes plus belles plaines sont remplies de chars,
les attelages prennent position aux portes, 8 la couverture de Juda est enlevée.
Ce jour-là, vous avez regardé vers l’arsenal de la Maison de la Forêt 9 et vous avez vu que les brèches de la ville de David étaient nombreuses.
Vous avez amassé l’eau dans le réservoir inférieur. 10 Vous avez fait le compte des maisons de Jérusalem,
vous avez démoli les maisons pour rendre inaccessibles les murailles. 11 Vous avez aménagé un bassin entre les deux murailles
pour les eaux de l’ancien réservoir.
Mais vous n’avez pas regardé vers celui qui agit en tout cela,
vous n’avez pas vu celui qui est à l’œuvre depuis longtemps. 12 Ce jour-là, le Seigneur DIEU, le tout-puissant,
vous appelait à pleurer et à vous lamenter,
à vous raser la tête et à ceindre le sac, 13 et c’est l’allégresse et la joie :
on tue les bœufs, on égorge les moutons,
on mange de la viande, on boit du vin,
on mange, on boit... car demain nous mourrons. 14 Le Seigneur, le tout-puissant, m’a fait entendre cette révélation :
Jamais ce péché ne vous sera pardonné que vous ne soyez morts.
Le Seigneur DIEU, le tout-puissant, l’a juré. 15 Ainsi a parlé le Seigneur DIEU, le tout-puissant :
Va trouver ce gouverneur, Shevna, le maître du palais : 16 Que possèdes-tu ici ? Quels parents y as-tu
pour te creuser ici un sépulcre,
creuser ton tombeau en hauteur,
te tailler une demeure dans le roc ? 17 Eh bien, le Seigneur va te secouer, beau sire,
il va t’empaqueter, 18 t’envoyer rouler comme une boule
vers un pays aux vastes étendues.
C’est là-bas que tu mourras,
là-bas avec les chars qui font ta gloire
et le déshonneur de la maison de ton maître. 19 Je vais te chasser de ton poste, te déloger de ta position. 20 Et ce jour-là, je ferai appel à mon serviteur,
Elyaqim, fils de Hilqiyahou, 21 je le revêtirai de ta tunique,
j’assurerai son maintien avec ta ceinture,
je remettrai ton pouvoir entre ses mains.
Il sera un père pour les habitants de Jérusalem
et pour la maison de Juda. 22 Je mettrai la clé de la maison de David sur son épaule,
il ouvrira et nul ne fermera,
il fermera et nul n’ouvrira. 23 Je l’enfoncerai comme un clou dans un endroit solide
et il sera un trône de gloire pour la maison de son père. 24 Toute la gloire de la maison de son père y sera suspendue,
rameaux et brindilles,
toute la menue vaisselle,
depuis les bols jusqu’aux jarres de toute sorte. 25 Ce jour-là, oracle du Seigneur, le tout-puissant, le clou enfoncé dans un endroit solide cédera, cassera et tombera et la charge qu’il supportait sera détruite, car le Seigneur a parlé.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988