×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Colossiens 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Colossiens 1
Nouvelle Bible Segond


Salutation et louange

1 Paul, apôtre de Jésus–Christ par la volonté de Dieu, et le frère Timothée,
2 aux frères qui, à Colosses, sont saints et dignes de confiance dans le Christ : Grâce et paix à vous de la part de Dieu, notre Père !
3 Nous rendons grâce à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, et nous prions sans cesse pour vous ;
4 nous avons en effet entendu parler de votre foi en Jésus–Christ et de l’amour que vous avez pour tous les saints,
5 à cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux, espérance dont vous avez entendu parler précédemment par la parole de la vérité, la bonne nouvelle.
6 Cette bonne nouvelle est parvenue chez vous, tout comme elle porte du fruit et croît dans le monde entier ; il en est de même chez vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu en vérité,
7 d’après les instructions que vous avez reçues d’Epaphras, notre compagnon d’esclavage bien–aimé ; il est pour vous un ministre du Christ digne de confiance,
8 et il nous a appris de quel amour l’Esprit vous anime.
9 C’est pourquoi, nous aussi, depuis le jour où nous l’avons appris, nous ne cessons de prier Dieu pour vous et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle,
10 pour que vous vous comportiez d’une manière digne du Seigneur, afin de lui plaire à tous points de vue, que vous portiez du fruit par toutes sortes d’œuvres bonnes, que vous croissiez dans la connaissance de Dieu
11 et que vous deveniez puissants à tous égards par sa force glorieuse, en vue d’une persévérance et d’une patience à toute épreuve. Avec joie,
12 rendez grâce au Père qui vous a rendus capables d’accéder à la part d’héritage des saints dans la lumière.
13 Il nous a délivrés de l’autorité des ténèbres pour nous transporter dans le royaume de son Fils bien–aimé,
14 en qui nous avons la rédemption, le pardon des péchés.

La prééminence et l’œuvre de Christ

15 Il est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toute création ;
16 car c’est en lui que tout a été créé dans les cieux et sur la terre, le visible et l’invisible, trônes, seigneuries, principats, autorités ; tout a été créé par lui et pour lui ;
17 lui, il est avant tout, et c’est en lui que tout se tient ;
18 lui, il est la tête du corps — qui est l’Église. Il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.
19 Car il a plu à Dieu de faire habiter en lui toute plénitude
20 et, par lui, de tout réconcilier avec lui–même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.
21 Quant à vous qui étiez autrefois étrangers et ennemis, dans votre façon de penser et par vos œuvres mauvaises,
22 il vous a maintenant réconciliés, par la mort, dans son corps de chair, pour vous faire paraître devant lui saints, sans défaut et sans reproche
23 — si vraiment vous demeurez, dans la foi, fondés et fermement établis, sans vous laisser emporter loin de l’espérance de la bonne nouvelle que vous avez entendue, qui a été proclamée à toute création sous le ciel et dont moi, Paul, je suis devenu ministre.

Le combat de Paul pour l’Église

24 Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous et je supplée à ce qui manque aux détresses du Christ dans ma chair pour son corps, qui est l’Église.
25 C’est d’elle que, moi, je suis devenu ministre, selon l’intendance de Dieu qui m’a été accordée pour vous, afin d’accomplir la parole de Dieu,
26 ce mystère qui a été caché de tout temps et à toutes les générations, mais qui s’est maintenant manifesté à ses saints,
27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est, parmi les non–Juifs, la glorieuse richesse de ce mystère : le Christ en vous, l’espérance de la gloire.
28 C’est lui que nous annonçons, en avertissant tout être humain et en instruisant tout être humain en toute sagesse, afin de porter tout être humain à son accomplissement dans le Christ.
29 C’est pour cela que je me donne de la peine, en combattant par son action qui, avec puissance, est à l’œuvre en moi.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.