×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 32.17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 32.17
Nouvelle Bible Segond


Intervention d’Élihu

Reproches à Job et à ses amis

1 Ces trois hommes cessèrent de répondre à Job, parce qu’il se croyait juste.
2 Alors Elihou, fils de Barakéel, le Bouzite, du clan de Ram, se mit en colère. Il se mit en colère contre Job, parce qu’il se disait plus juste que Dieu.
3 Il se mit en colère contre ses trois amis, parce qu’ils ne trouvaient rien à répondre et qu’ils condamnaient Dieu.
4 Comme ils étaient plus âgés que lui, Elihou avait attendu pour parler à Job.
5 Mais Elihou avait vu que ces trois hommes n’avaient pas de réponse, et il se mit en colère.
6 Elihou, fils de Barakéel, le Bouzite, répondit : Je suis jeune, et vous êtes des vieillards ; c’est pourquoi j’ai tremblé, je craignais de vous exposer mon savoir.
7 Je me disais : « L’âge avancé saura parler, le grand nombre des années fera connaître la sagesse. »
8 Mais en réalité, dans l’homme, c’est un souffle, c’est l’haleine du Puissant qui lui donne l’intelligence ;
9 l’abondance d’années ne donne pas la sagesse, ce ne sont pas les vieillards qui comprennent l’équité.
10 Voilà pourquoi je dis : Écoute–moi ! Moi aussi, j’exposerai mon savoir.
11 J’ai attendu vos paroles, j’ai prêté l’oreille à vos raisonnements, jusqu’à ce que vous ayez examiné à fond ses propos.
12 Je vous ai accordé toute mon attention ; mais aucun de vous n’a convaincu Job, aucun n’a répondu à ses discours.
13 Ne dites pas cependant : « Nous avons trouvé là la sagesse ; c’est Dieu qui le confondra, et non pas un homme ! »
14 Ce n’est pas contre moi qu’il a tenu ses propos ; aussi ne lui répondrai–je pas avec vos paroles.
15 Ils sont terrifiés, ils ne répondent plus ! Les mots leur manquent !
16 J’ai attendu : puisqu’ils ne parlent pas, parce qu’ils s’arrêtent et ne répondent plus,
17 à mon tour, je veux répondre ; je veux exposer mon savoir, moi aussi !
18 Car je suis plein de propos, un souffle me presse au dedans de moi ;
19 au dedans de moi, c’est comme du vin sous pression, comme des outres neuves qui vont éclater.
20 Je parlerai pour pouvoir respirer, j’ouvrirai mes lèvres et je répondrai.
21 Je ne favoriserai personne, je ne flatterai aucun être humain ;
22 car je ne sais pas flatter : celui qui me fait m’enlèverait bien vite !

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.