×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Rois 7     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Rois 7
Segond « Colombe »


Construction du palais

1 Quant à sa maison, Salomon la bâtit pendant treize ans et il acheva ainsi toute la cité royale.
2 Il bâtit d’abord la maison-de-la-forêt-du-Liban, longue de cent coudées, large de cinquante coudées, et haute de trente coudées, sur quatre rangées de colonnes de cèdre. Il y avait des poutres de cèdre sur les colonnes.
3 Elle était recouverte de cèdre par dessus les planches qui étaient sur les colonnes, au nombre de quarante-cinq, quinze par rangée.
4 Il y avait trois rangées de claires-voies, et trois pas d’une embrasure à l’autre.
5 Toutes les ouvertures et tous les encadrements étaient à claire-voie et carrés ; de devant une embrasure à l’autre, il y avait trois pas.
6 Il fit le vestibule des colonnes, long de cinquante coudées et large de trente coudées, et un vestibule en avant avec des colonnes et un entablement en avant.
7 Il fit le vestibule du trône, où il rendait la justice : le vestibule du jugement, et il le recouvrit de cèdre, depuis le sol jusqu’au plafond.
8 Sa maison, où il habitait, fut (construite) de la même manière, dans une autre cour, derrière le vestibule. Salomon fit une maison du même genre que ce vestibule pour la fille du Pharaon qu’il avait prise (pour femme).
9 Pour tout cela, on employa de magnifiques pierres de taille, sur mesure, taillées à la scie, pour l’intérieur comme pour l’extérieur, et cela depuis les fondations jusqu’aux corniches, et de l’extérieur jusqu’à la grande cour.
10 Les fondations étaient en magnifiques et grandes pierres, en pierres de dix coudées et en pierres de huit coudées.
11 Au-dessus il y avait encore de magnifiques pierres de taille, sur mesure, et du cèdre.
12 La grande cour avait, sur tout son périmètre, trois rangées de pierres de taille et une rangée de poutres de cèdre, comme le parvis intérieur de la maison de l’Éternel, et comme le vestibule de la maison.

Travaux pour le mobilier du temple

13 Le roi Salomon envoya chercher à Tyr, Hiram.
14 fils d’une veuve de la tribu de Nephthali et d’un père Tyrien, qui travaillait le bronze. Il était rempli de sagesse, d’intelligence et de connaissance pour faire toutes sortes d’ouvrages de bronze. Il arriva auprès du roi Salomon et il exécuta tous ses ouvrages.
15 Il moula les deux colonnes de bronze ; la première colonne avait dix-huit coudées de hauteur, et un fil de douze coudées mesurait la circonférence de la seconde colonne.
16 Il fit les deux chapiteaux en fonte de bronze, pour les mettre sur le sommet des colonnes ; le premier chapiteau avait cinq coudées de hauteur, et le second chapiteau avait cinq coudées de hauteur.
17 (Il fit) des treillis en forme de réseaux, des cordons façonnés en chaînettes, pour les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, sept pour le premier chapiteau, et sept pour le second chapiteau.
18 Il fit des grenades en deux rangs, autour de l’un des treillis, pour couvrir le chapiteau qui était sur le sommet d’une des colonnes ; il fit de même pour le second chapiteau.
19 Les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, dans le vestibule, figuraient des lis et avaient quatre coudées.
20 Les chapiteaux placés sur les deux colonnes (étaient entourés de deux cents grenades) en haut, près du renflement qui était au-delà du treillis ; il y avait aussi deux cents grenades rangées autour du second chapiteau.
21 Il dressa les colonnes près du vestibule du temple ; il dressa la colonne de droite et la nomma Yakîn ; puis il dressa la colonne de gauche et la nomma Boaz.
22 Il y avait sur le sommet des colonnes un travail (figurant) des lis. Ainsi fut achevé l’ouvrage des colonnes.
23 Il fit la Mer de fonte. Elle avait dix coudées d’un bord à l’autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur et une circonférence que mesurait un cordeau de trente coudées.
24 Des coloquintes l’entouraient au-dessous de son bord, dix par coudée, faisant tout le tour de la Mer ; les coloquintes, (disposées) sur deux rangs, étaient fondues avec elle en une seule pièce.
25 Elle était posée sur douze bœufs, dont trois tournés vers le nord, trois tournés vers l’ouest, trois tournés vers le sud, et trois tournés vers l’est ; la Mer (reposait) au-dessus d’eux, et toute la partie postérieure de leur corps était en dedans.
26 Son épaisseur était d’un palme ; et son bord était façonné comme le bord d’une coupe, en fleur de lis. Elle contenait 2 000 baths.
27 Il fit les dix bases de bronze. Chaque base avait quatre coudées de longueur, quatre coudées de largeur, et trois coudées de hauteur.
28 Voici comment étaient faites ces bases : elles étaient formées de panneaux, ces panneaux étant pris entre les montants.
29 Sur les panneaux qui étaient pris entre les montants il y avait des lions, des bœufs et des chérubins ; et sur les montants, au-dessus comme au-dessous des lions et des bœufs, il y avait des ornements qui pendaient.
30 Chaque base avait quatre roues de bronze avec des essieux de bronze ; et aux quatre angles étaient des consoles ; les consoles étaient en métal fondu, au-dessous de la cuve, et au-delà des ornements.
31 La cuve offrait à son intérieur une ouverture avec un prolongement d’une coudée vers le haut ; cette ouverture était ronde, comme pour les ouvrages de ce genre, et elle avait une coudée et demie de largeur ; il y avait aussi des sculptures sur cette ouverture. Les panneaux étaient carrés et non arrondis.
32 Les quatre roues étaient sous les panneaux, et les essieux des roues fixés à la base ; chaque roue avait une coudée et demie de hauteur.
33 Les roues étaient faites comme les roues d’un char. Leurs essieux, leurs jantes, leurs rayons et leur moyeux, tout était de métal fondu.
34 Il y avait aux quatre angles de chaque base quatre consoles d’une même pièce que la base.
35 À la partie supérieure de la base il y avait un cercle d’une demi- coudée de hauteur. À la partie supérieure de la base, ses appuis et ses panneaux étaient de la même pièce.
36 Sur les plaques des appuis et sur les panneaux il grava des chérubins, des lions et des palmes, selon les espaces libres, et des ornements tout autour.
37 C’est ainsi qu’il fit les dix bases : même métal fondu, même mesure et même forme pour toutes.
38 Il fit dix cuves de bronze. Chaque cuve contenait quarante baths chaque cuve avait quatre coudées, chaque cuve était sur l’une des dix bases.
39 Il plaça cinq bases sur le côté droit de la maison, et cinq bases sur le côté gauche de la maison ; et il plaça la Mer du côté droit de la maison, au sud-est.
40 Hiram fit les cuves, les pelles et les calices.

Hiram acheva tout l’ouvrage qu’il avait fait pour le roi Salomon dans la maison de l’Éternel :
41 deux colonnes, avec les deux chapiteaux évasés sur le sommet des deux colonnes ; les deux treillis, pour couvrir les deux évasements des chapiteaux sur le sommet de colonnes
42 les quatre cents grenades pour les deux treillis, deux rangées de grenades par treillis, pour couvrir les deux évasements des chapiteaux sur le sommet des colonnes
43 les dix bases, et les dix cuves sur les bases.
44 la Mer, seule (de son espèce), et les douze bœufs sous la Mer
45 les chaudrons, les pelles et les calices. Tous ces objets que Hiram avait faits pour le roi Salomon (dans) la maison de l’Éternel étaient de bronze poli.
46 Le roi les fit fondre dans la plaine du Jourdain dans l’épaisseur du sol, entre Soukkoth et Tsartân.
47 Salomon laissa faire tous ces objets sans évaluer le poids du bronze, parce qu’ils étaient en très grande quantité.
48 Salomon fit encore tous les (autres) objets pour la maison de l’Éternel : l’autel d’or ; la table d’or, sur laquelle (on mettait) les pains de proposition
49 les chandeliers d’or fin, cinq à droite et cinq à gauche, devant le lieu-très-saint, avec les fleurs, les lampes et les mouchettes d’or
50 les bassins, les couteaux, les calices, les coupes et les brasiers d’or fin ; et les gonds en or pour les portes de l’intérieur de la maison (à l’entrée) du Saint-des-Saints, et pour les portes de la maison (à l’entrée) du temple.
51 Ainsi fut achevé tout l’ouvrage que le roi Salomon fit pour la maison de l’Éternel. Salomon apporta ce que son père David avait consacré : l’argent, l’or et les objets. Il les plaça parmi les trésors de la maison de l’Éternel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.