×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Au désert 19     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Au désert 19
André Chouraqui


La vache rouge

1 IHVH-Adonaï parle à Moshè et à Aarôn pour dire :
2 « Voici la règle de la tora que IHVH-Adonaï a ordonnée pour dire : Parle aux Benéi Israël, qu’ils prennent vers toi une vache rouge, intacte, sans tare, sur laquelle un joug n’est pas monté.
3 Donnez-la à Èl‘azar, le desservant. Qu’il la porte hors du camp et l’égorge face à lui.
4 Èl‘azar, le desservant, prend de son sang avec son doigt. Il asperge sept fois, de son sang, devant les faces de la tente du rendez-vous.
5 Il incinère la vache, sous ses yeux, sa peau, sa chair, son sang, et sur sa fiente, il l’incinère.
6 Le desservant prend du bois de cèdre, de l’hysope, de l’écarlate de cochenille ; il les jette au milieu de l’incinération de la vache.
7 Le desservant lessive ses habits et baigne sa chair dans les eaux. Après, il vient au camp ; le desservant est contaminé jusqu’au soir.
8 Celui qui l’incinère lessive ses habits dans les eaux. Il baigne sa chair à l’eau. Il est contaminé jusqu’au soir.
9 Un homme pur ramasse la cendre de la vache. Il la dépose, hors du camp, en un lieu pur. Elle est pour la communauté des Benéi Israël, en garde, pour les eaux lustrales : c’est un défauteur.
10 Le ramasseur de la cendre de la vache lave ses habits. Il est contaminé jusqu’au soir. C’est pour les Benéi Israël et pour le métèque résidant parmi eux une règle de pérennité.
11 Toucheur d’un mort, de tout être d’humain est contaminé sept jours.
12 Il s’en défaute le troisième jour, et le septième jour il est purifié. S’il ne se défaute pas le troisième jour, il n’est pas purifié le septième jour.
13 Tout toucheur d’un mort, de l’être d’un humain qui meurt et ne se défaute pas, contamine la demeure de IHVH-Adonaï. Cet être est tranché d’Israël, car il n’a pas lancé sur lui les eaux lustrales ; il est contaminé, sa contamination est encore en lui. La mort contamine

La mort contamine

14 Voici la tora : un homme qui mourra dans une tente, tout venant dans la tente et tout ce qui se trouve dans la tente sont contaminés sept jours.
15 Tout objet ouvert qui n’a pas de couvercle tressé sur lui est contaminé.
16 Quiconque touche sur les faces du camp une victime de l’épée ou un mort, ou les os d’un homme, ou un sépulcre est contaminé sept jours.
17 Ils prennent, pour le contaminé, de la cendre de l’incinération du défauteur. Il donne dessus des eaux vives dans un récipient.
18 Un homme pur prend de l’hysope, l’immerge dans les eaux et en asperge la tente, les objets, les êtres qui étaient là, comme le toucheur d’un os d’une victime ou d’un mort ou d’un sépulcre,
19 le pur asperge le contaminé, le troisième jour et le septième jour. Il le défaute le septième jour. Il lessive ses habits et se baigne dans les eaux ; le soir il est pur.
20 Un homme qui est contaminé et ne se défaute pas, cet être est tranché du milieu de l’assemblée : oui, il a contaminé le sanctuaire de IHVH-Adonaï. Il n’a pas lancé sur lui les eaux lustrales : il est contaminé.
21 C’est pour eux en règle de pérennité : l’aspergeur des eaux lustrales lessivera ses habits ; l’aspergeur des eaux lustrales sera contaminé jusqu’au soir.
22 Quiconque touchera le contaminé sera contaminé. l’être toucheur sera contaminé jusqu’au soir.

Cette Bible est dans le domaine public.