×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 144     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 144
André Chouraqui


IHVH-Adonaï est béni

1 De David. IHVH-Adonaï est béni, mon roc, l’initiateur de mes mains à la bataille, de mes doigts à la guerre !
2 Mon chérissement, ma trappe, ma culmination, ma libération, mon bouclier ! En lui je m’abrite ; il assujettit mon peuple sous moi.
3 IHVH-Adonaï, l’humain qu’est-il, pour que tu le pénètres, le fils de l’homme, pour que tu penses à lui ?
4 L’humain ressemble à la fumée ; ses jours sont comme une ombre qui passe.
5 IHVH-Adonaï, incline tes ciels, descends ! Touche les montagnes et qu’elles fument !
6 Que jaillisse l’éclair et les disloque ! Lance tes flèches, et qu’ils tressaillent !
7 Lance tes mains de l’altitude, arrache-moi, secours-moi des eaux multiples, de la main des fils de l’étranger,
8 dont la bouche parle en vain, et dont la droite est droite du mensonge.
9 Elohîms, je poétise pour toi un poème nouveau ; au luth, à la harpe, je te chante.
10 Donneur de salut aux rois, il arrache David, son serviteur, à l’épée du mal.
11 Arrache-moi, secours-moi de la main des fils de l’étranger, dont la bouche parle en vain, et dont la droite est droite du mensonge.
12 Nos fils sont comme des plants, cultivés dès leur jeunesse ; nos filles comme des cariatides, sculptées en forme de sanctuaires.
13 Nos silos pleins regorgent d’espèce en espèce. Nos ovins par milliers et myriades se multiplient en nos campagnes.
14 Nos aurochs sont charnus. Il n’est brèche, exode, ni cri en nos places.
15 En marche, le peuple qui est tel ! En marche, le peuple dont IHVH-Adonaï est l’Elohîms !

Cette Bible est dans le domaine public.