Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strong  / 2 Rois 5.12  / strong 0549     

2 Rois 5.12
Louis Segond + Strong

Avec chiffres


1 Naaman, chef de l’armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur de son maître et d’une grande considération ; car c’était par lui que l’Éternel avait délivré les Syriens. Mais cet homme fort et vaillant était lépreux .
2 Or les Syriens étaient sortis par troupes, et ils avaient emmené captive une petite fille du pays d’Israël, qui était au service de la femme de Naaman.
3 Et elle dit à sa maîtresse : Oh ! si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre !
4 Naaman alla dire à son maître : La jeune fille du pays d’Israël a parlé de telle et telle manière.
5 Et le roi de Syrie dit : Va , rends -toi à Samarie, et j’enverrai une lettre au roi d’Israël. Il partit , prenant avec lui dix talents d’argent, six mille sicles d’or, et dix vêtements de rechange.
6 Il porta au roi d’Israël la lettre, où il était dit : Maintenant, quand cette lettre te sera parvenue , tu sauras que je t’envoie Naaman, mon serviteur, afin que tu le guérisses de sa lèpre.
7 Après avoir lu la lettre, le roi d’Israël déchira ses vêtements, et dit : Suis-je un dieu, pour faire mourir et pour faire vivre , qu’il s’adresse à moi afin que je guérisse un homme de sa lèpre ? Sachez donc et comprenez qu’il cherche une occasion de dispute avec moi.
8 Lorsqu’Elisée, homme de Dieu, apprit que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, il envoya dire au roi : Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements ? Laisse-le venir à moi, et il saura qu’il y a un prophète en Israël.
9 Naaman vint avec ses chevaux et son char, et il s’arrêta à la porte de la maison d’Elisée.
10 Elisée lui fit dire par un messager : Va , et lave -toi sept fois dans le Jourdain ; ta chair redeviendra saine , et tu seras pur .
11 Naaman fut irrité , et il s’en alla , en disant : Voici, je me disais : Il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de l’Éternel, son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux .
12 Les fleuves de Damas, l’Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël ? Ne pourrais-je pas m’y laver et devenir pur ? Et il s’en retournait et partait avec fureur.
13 Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui parler , et ils dirent : Mon père, si le prophète t’eût demandé quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait ? Combien plus dois-tu faire ce qu’il t’a dit : Lave -toi, et tu seras pur !
14 Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu ; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune enfant, et il fut pur .
15 Naaman retourna vers l’homme de Dieu, avec toute sa suite. Lorsqu’il fut arrivé , il se présenta devant lui, et dit : Voici, je reconnais qu’il n’y a point de Dieu sur toute la terre, si ce n’est en Israël. Et maintenant, accepte , je te prie, un présent de la part de ton serviteur.
16 Elisée répondit : L’Éternel, dont je suis le serviteur , est vivant ! je n’accepterai pas. Naaman le pressa d’accepter , mais il refusa .
17 Alors Naaman dit : Puisque tu refuses, permets que l’on donne de la terre à ton serviteur, une charge de deux mulets ; car ton serviteur ne veut plus offrir à d’autres dieux ni holocauste ni sacrifice, il n’en offrira qu’à l’Éternel.
18 Voici toutefois ce que je prie l’Éternel de pardonner à ton serviteur. Quand mon maître entre dans la maison de Rimmon pour s’y prosterner et qu’il s’appuie sur ma main, je me prosterne aussi dans la maison de Rimmon : veuille l’Éternel pardonner à ton serviteur, lorsque je me prosternerai dans la maison de Rimmon !
19 Elisée lui dit : Va en paix. Lorsque Naaman eut quitté Elisée et qu’il fut à une certaine distance,
20 Guéhazi, serviteur d’Elisée, homme de Dieu, Se dit en lui-même : Voici, mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, en n’acceptant pas de sa main ce qu’il avait apporté ; l’Éternel est vivant ! je vais courir après lui, et j’en obtiendrai quelque chose.
21 Et Guéhazi courut après Naaman. Naaman, le voyant courir après lui, descendit de son char pour aller à sa rencontre , et dit : Tout va-t-il bien ?
22 Il répondit : Tout va bien. Mon maître m’envoie te dire : Voici, il vient d’arriver chez moi deux jeunes gens de la montagne d’Ephraïm, d’entre les fils des prophètes ; donne Pour eux, je te prie, un talent d’argent et deux vêtements de rechange.
23 Naaman dit : Consens à prendre deux talents. Il le pressa , et il serra deux talents d’argent dans deux sacs, donna deux habits de rechange, et les fit porter devant Guéhazi par deux de ses serviteurs .
24 Arrivé à la colline, Guéhazi les prit de leurs mains et les déposa dans la maison, et il renvoya ces gens qui partirent .
25 Puis il alla se présenter à son maître. Elisée lui dit : D’où viens-tu, Guéhazi ? Il répondit : Ton serviteur n’est allé ni d’un côté ni d’un autre.
26 Mais Elisée lui dit : Mon esprit n’était pas absent , lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre . Est-ce le temps de prendre de l’argent et de prendre des vêtements, puis des oliviers, des vignes, des brebis, des bœufs, des serviteurs et des servantes ?
27 La lèpre de Naaman s’attachera à toi et à ta postérité pour toujours. Et Guéhazi sortit de la présence d’Elisée avec une lèpre comme la neige.

Lexique biblique « ’Amanah »

Strong numéro : 549 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֲמָנָה

Comme 0548

Mot translittéré Type de mot

’Amanah (am-aw-naw’)

Nom propre locatif

Définition de « ’Amanah »

Abana, Amana = signification plausible : « rocailleux »

  1. Une des deux rivières de Damas, probablement la principale. Sans doute la rivière Barada, le Crysorrhoas des auteurs classiques.
« ’Amanah » est traduit dans la Louis Segond par :

Abana, 1 Amana, 1 ; 2

Concordance biblique hébraïque du mot « ’Amanah »

2 Rois 5.12
Les fleuves de Damas, l’Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël ? Ne pourrais-je pas m’y laver et devenir pur ? Et il s’en retournait et partait avec fureur.

Cantique 4.8
Viens avec moi du Liban, ma fiancée, Viens avec moi du Liban ! Regarde du sommet de l’Amana, Du sommet du Senir et de l’Hermon, Des tanières des lions, Des montagnes des léopards.


Cette Bible est dans le domaine public.