×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Nouveau Testament Stapfer  / Matthieu 9.20     

Matthieu 9.20
Nouveau Testament Stapfer


Guérison d’un paralysé

1 Montant dans une barque, Jésus repassa l’eau et vint dans sa ville.
2 On lui présenta un paralytique étendu sur un lit. Voyant leur foi, il dit au paralytique : « Courage ! mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »
3 Il y avait là quelques Scribes. « Cet homme blasphème », se dirent-ils en eux-mêmes ;
4 mais Jésus vit leurs pensées et dit : « Pourquoi pensez-vous le mal dans vos coeurs ?
5 Lequel est le plus facile de dire : « Tes péchés sont pardonnés » ou de dire : Lève toi et marche ? »
6 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a, sur la terre, le pouvoir de pardonner des péchés lève-toi, dit-il au paralytique, emporte ton lit et retourne dans ta maison. »
7 Il se leva et s’en alla en sa maison.
8 Les multitudes, voyant cela, furent saisies de crainte et rendirent gloire à Dieu de ce qu’il avait donné une telle puissance aux hommes.

Réactions face à Jésus

9 Jésus, parti de là, vit, en passant, un homme, appelé Matthieu, assis au bureau du péage. Il lui dit ; « Suis-moi. » Matthieu se leva et le suivit.
10 Jésus étant à table dans la maison de Matthieu, il arriva que beaucoup de publicains et de pécheurs, étant survenus, s’y trouvèrent avec lui et avec ses disciples.
11 Ce que voyant, les Pharisiens dirent à ses disciples : « Pourquoi votre Maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? »
12 Jésus les entendit : « Ce ne sont pas, dit-il, les gens bien portants qui ont besoin de médecin ; ce sont les malades. »
13 Allez apprendre le sens de cette parole : « Je veux miséricorde et non pas sacrifice ; » car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »
14 Alors les disciples de Jean s’approchèrent de lui et lui demandèrent : « Pourquoi, lorsque nous et les Pharisiens nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »
15 Jésus leur répondit : « Les amis de l’époux peuvent-ils s’attrister durant le temps que l’époux est avec eux ? Des jours viendront où l’époux leur sera enlevé, ils jeûneront alors. »
16 « Personne ne met un morceau d’étoffe neuve à un vieux vêtement ; car ce morceau emporte une partie du vêtement qu’il recouvre et fait une plus grande déchirure.
17 Ce n’est pas non plus dans de vieilles outres que l’on verse du vin nouveau ; sans quoi les outres se rompent, le vin se répand et les outres sont perdues. Mais on verse le vin nouveau dans des outres neuves, et tous deux se conservent. »

Guérison d’une femme et résurrection d’une fillette

18 Il leur parlait encore lorsqu’un chef de synagogue entra et se prosterna devant lui. « Ma fille, dit-il, vient de mourir ; mais viens, pose ta main sur elle, et elle vivra. »
19 Jésus se leva et le suivit avec ses disciples.
20 Or une femme, malade d’une perte de sang depuis douze années, s’approcha par derrière et toucha la frange de son vêtement.
21 Car elle se disait à elle-même : « Si seulement je touche son vêtement, je serai guérie. »
22 Jésus se retournant et la voyant, lui dit : « Courage, ma fille, ta foi t’a guérie. » Et à l’instant même la femme fut guérie.
23 Parvenu à la maison du chef, Jésus dit, en voyant tes joueurs de flûtes et la foule qui se livrait à de bruyantes lamentations :
24 « Retirez-vous, cette jeune fille n’est pas morte, mais elle dort. » On se moquait de lui ;
25 mais quand on eut renvoyé tout le monde, il entra, saisit la main de la jeune fille, et elle se réveilla.
26 Le bruit s’en répandit dans tout le pays.

Guérison de deux aveugles et d’un démoniaque

27 Comme Jésus partait de là, deux aveugles le suivirent, criant et disant : « Aie pitié de nous, fils de David ! »
28 Il entra dans la maison, les aveugles vinrent l’y trouver : « Croyez vous, leur dit Jésus, que j’aie la puissance de faire cela ? » — Ils répondirent : « Oui, Seigneur ! »
29 « Qu’il vous soit fait selon votre foi ! » dit-il alors en leur touchant les yeux.
30 Et leurs yeux s’ouvrirent. Jésus ajouta d’un ton sévère : « Veillez à ce que nul ne le sache ! »
31 Mais eux, s’en étant allés, publièrent sa renommée dans tout ce pays.
32 Après leur départ, on lui présenta un muet qui avait un démon.
33 Et le démon ayant été chassé, le muet parla. Les multitudes disaient dans leur admiration : « On n’a jamais rien vu de semblable en Israël ! »
34 Quant aux Pharisiens, ils disaient : « C’est par le Prince des démons qu’il chasse les démons !

Mission des douze apôtres

35 Jésus cependant parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, prêchant l’Évangile du Royaume et guérissant toute sorte de maux et d’infirmités.
36 Voyant les multitudes, il fut ému de compassion, car elles étaient comme des brebis sans berger, épuisées et gisantes çà et là.
37 Alors il dit à ses disciples : « La moisson est grande et les ouvriers en petit nombre.
38 Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des, ouvriers dans sa moisson. »

Cette Bible est dans le domaine public.