Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Apocalypse 16.19  / strong 897     

Apocalypse 16.19
Louis Segond + Strongs


Sept coupes

Les sept coupes versées

1 Et j’entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges : Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.
2 Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image.
3 Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d’un mort ; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer.
4 Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d’eaux. Et ils devinrent du sang.
5 Et j’entendis l’ange des eaux qui disait : Tu es juste, toi qui es, et qui étais ; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement.
6 Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire : ils en sont dignes.
7 Et j’entendis l’autel qui disait : Oui, Seigneur Dieu tout-puissant, tes jugements sont véritables et justes.
8 Le quatrième versa sa coupe sur le soleil. Et il lui fut donné de brûler les hommes par le feu ;
9 et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a l’autorité sur ces fléaux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire.
10 Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres ; et les hommes se mordaient la langue de douleur,
11 et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs œuvres.
12 Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l’Orient fût préparé.
13 Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.
14 Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant.
15 Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte !
16 Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.
17 Le septième versa sa coupe dans l’air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait : C’en est fait !
18 Et il y eut des éclairs , des voix , des tonnerres, et un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre, un aussi grand tremblement.
19 Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent, et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère.
20 Et toutes les îles s’enfuirent, et les montagnes ne furent pas retrouvées.
21 Et une grosse grêle, dont les grêlons pesaient un talent, tomba du ciel sur les hommes ; et les hommes blasphémèrent Dieu, à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était très grand.

Code strong pour « Babulon »

Strong numéro : 897 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
Βαβυλών, ῶνος, ἡ

Vient d’un mot Hébreu 0894

Mot translittéré Entrée du TDNT

Babulon

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(bab-oo-lone’)   

Nom propre locatif

Définition :

Babylone = "confusion"

  1. très grande et fameuse cité, la résidence des rois Babyloniens, située sur les deux rives de l’Euphrate. Darius Hystaspès , vers 520 AV.J.-C la vainquit et la démantela. Seleucus Nicator conquit la cité en 312 AV.J.-C et finalement hâta sa décadence, en déportant sa population à Séleucie, sa nouvelle capitale, construite avec les matériaux pris à Babylone.
  2. le territoire de Babylonie.
  3. allégoriquement, Rome comme le siège corrompu de l’idolâtrie et l’ennemi du Christianisme.
Traduit dans la Louis Segond par :

Babylone 12 ; 12

Concordance :

Matthieu 1.11
Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylone.

Matthieu 1.12
Après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel ; Salathiel engendra Zorobabel ;

Matthieu 1.17
Il y a donc en tout quatorze générations depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations depuis David jusqu’à la déportation à Babylone, et quatorze générations depuis la déportation à Babylone jusqu’au Christ.

Actes 7.43
Vous avez porté la tente de Moloch Et l’étoile du dieu Remphan, Ces images que vous avez faites pour les adorer ! Aussi vous transporterai -je au delà de Babylone.

1 Pierre 5.13
L’Église des élus qui est à Babylone vous salue , ainsi que Marc, mon fils.

Apocalypse 14.8
Et un autre, un second ange suivit , en disant : Elle est tombée , elle est tombée , Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité !

Apocalypse 16.19
Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent , et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère .

Apocalypse 17.5
Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.

Apocalypse 18.2
Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée , elle est tombée , Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux ,

Apocalypse 18.10
Se tenant éloignés , dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, Babylone, la ville puissante ! En une seule heure est venu ton jugement !

Apocalypse 18.21
Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant : Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée .


Cette Bible est dans le domaine public.