×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Rois 25     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Rois 25
Segond « Colombe »


1 La neuvième année de son règne, le dixième mois, le 10 du mois, Neboukadnetsar, roi de Babylone, vint avec toute son armée contre Jérusalem ; il campa devant elle, et l’on éleva tout autour contre elle des retranchements.
2 La ville fut assiégée jusqu’à la onzième année du roi Sédécias.
3 Le 9 du mois, comme la famine était forte dans la ville et qu’il n’y avait pas de pain pour les habitants du pays.
4 une brèche fut faite à la ville. (Le roi s’enfuit) de nuit, ainsi que tous les gens de guerre, par le chemin de la porte entre les deux murailles près du Jardin du Roi, tandis que les Chaldéens encerclaient la ville. Il prit le chemin de la Araba.
5 Mais l’armée des Chaldéens poursuivit le roi et l’atteignit dans la dépression de Jéricho, et toute son armée se dispersa loin de lui.
6 Ils saisirent le roi et le firent monter vers le roi de Babylone à Ribla et l’on prononça contre lui un jugement.
7 On égorgea les fils de Sédécias en sa présence ; puis (le roi de Babylone) fit crever les yeux de Sédécias, il le fit attacher avec des entraves de bronze, et on l’emmena à Babylone.

Destruction de Jérusalem et du temple

8 Le cinquième mois, le 7 du mois, — c’était la dix-neuvième année du règne de Neboukadnetsar, roi de Babylone, — Nebouzaradân, chef des gardes, serviteur du roi de Babylone, vint à Jérusalem.
9 Il brûla la maison de l’Éternel, la maison du roi et toutes les maisons de Jérusalem : il livra au feu toute maison de quelque importance.
10 Toute l’armée des Chaldéens, qui était avec le chef des gardes, démolit les murailles qui entouraient Jérusalem.
11 Nebouzaradân, chef des gardes, déporta le reste du peuple qui était demeuré dans la ville, ceux qui s’étaient rendus au roi de Babylone et le reste de la multitude.
12 Cependant le chef des gardes permit à certains parmi le petit (peuple) du pays de rester comme vignerons et comme laboureurs.
13 Les Chaldéens brisèrent les colonnes de bronze qui étaient dans la maison de l’Éternel, les bases, la Mer de bronze qui était dans la maison de l’Éternel, et ils en emportèrent le bronze à Babylone.
14 Ils prirent les marmites, les pelles, les couteaux, les coupes et tous les objets de bronze avec lesquels on faisait le service.
15 Le chef des gardes prit encore les brasiers et les calices, tout ce qui était d’or et tout ce qui était d’argent.
16 Les deux colonnes, la Mer et les bases, que Salomon avait faites pour la maison de l’Éternel, tous ces objets de bronze avaient un poids inconnu.
17 La hauteur de l’une des colonnes était de dix-huit Coudée, et il y avait au-dessus un chapiteau de bronze dont la hauteur était de trois coudées ; autour du chapiteau il y avait un treillis et des grenades, le tout de bronze ; il en était de même pour la seconde colonne avec le treillis.
18 Le chef des gardes prit le souverain sacrificateur Seraya, Sophonie, le sacrificateur en second, et les trois gardiens du seuil.
19 De la ville, il prit un eunuque qui était préposé aux gens de guerre, cinq hommes parmi les familiers du roi et qui furent trouvés dans la ville, le secrétaire du ministre de l’armée qui était chargé d’enrôler le peuple du pays, et soixante hommes du peuple du pays qui se trouvèrent dans la ville.
20 Nebouzaradân, chef des gardes, les prit et les conduisit au roi de Babylone à Ribla.
21 Le roi de Babylone les frappa et les fit mourir à Ribla, dans le pays de Hamath.

Révolte contre le gouverneur de Juda

22 Ainsi Juda fut déporté loin de son territoire. Quant au peuple qui restait dans le pays de Juda, ceux à qui Neboukadnetsar, roi de Babylone, avait permis de rester, il établit sur eux Guedalia, fils d’Ahiqam, fils de Chaphân.
23 Lorsque tous les chefs des troupes eurent appris, eux et leurs hommes, que le roi de Babylone avait établi Guedalia, ils se rendirent auprès de Guedalia à Mitspa, savoir : Ismaël, fils de Netania, Yohanân, fils de Qaréah, Seraya, fils de Tanhoumeth, de Netopha, et Yaazaniahou, fils du Maakathien, eux et leurs hommes.
24 Guedalia leur fit un serment, à eux et à leurs hommes, et leur dit : Ne craignez rien de la part des serviteurs des Chaldéens ; restez dans le pays, servez le roi de Babylone et vous vous en trouverez bien.
25 Mais au septième mois, Ismaël, fils de Netania, fils d’Élichama, de descendance royale, vint accompagné de dix hommes, et ils frappèrent Guedalia qui mourut, ainsi que les Juifs et les Chaldéens qui étaient avec lui à Mitspa.
26 Alors tout le peuple, du plus petit au plus grand, ainsi que les chefs des troupes, se levèrent et s’en allèrent en Égypte, parce qu’ils craignaient les Chaldéens.

Libération de Jojakin

27 La trente-septième année de la déportation de Yehoyakîn, roi de Juda, au douzième mois, le 27 du mois, Évil-Merodak, roi de Babylone, dans la (première) année de son règne, fit sortir avec honneur Yehoyakîn, roi de Juda, de la maison d’arrêt.
28 Il lui parla avec bonté et mit son trône au-dessus du trône des rois qui étaient avec lui à Babylone.
29 Il lui fit changer ses vêtements de détenu, et Yehoyakîn mangea toujours en sa présence tout le temps de sa vie.
30 Son entretien — entretien permanent — lui fut assuré de la part du roi, jour après jour, tout le temps de sa vie.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.