×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Il crie... 27     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Il crie... 27
André Chouraqui


Évaluations

1 IHVH-Adonaï parle à Moshè pour dire :
2 « Parle aux Benéi Israël, dis-leur : L’homme qui singularise un vœu selon la valeur des êtres pour IHVH-Adonaï.
3 Voici la valeur du mâle : de vingt ans à soixante ans, la valeur est de cinquante sicles d’argent, au sicle du sanctuaire.
4 Si c’est une femelle, la valeur est de trente sicles.
5 De cinq ans à vingt ans, la valeur est, pour le mâle, de vingt sicles d’argent, pour la femelle, la valeur est de dix sicles d’argent.
6 D’un mois à cinq ans, la valeur est, pour le mâle, de cinq sicles d’argent ; pour la femelle, la valeur est de trois sicles d’argent.
7 De soixante ans et au-dessus, la valeur, si c’est un mâle, est de quinze sicles, ou une femelle, de dix sicles.
8 S’il est ruiné par la valeur, ils le tiennent face au desservant et le desservant l’évalue, selon ce que la main du vouant atteindra, le desservant l’évaluera.
9 Si c’est une bête qu’ils présentent en présent à IHVH-Adonaï, tout ce qu’il en donnera à IHVH-Adonaï sera consacré.
10 Il ne le changera ni le troquera bien contre mal ou mal contre bien. Bête contre bête s’il troque, s’il troque, elle et son troc sont consacrés.
11 Si c’est toute bête contaminée de celle qu’ils ne présentent pas en présent à IHVH-Adonaï, il tient la bête face au desservant.
12 Le desservant l’évalue bien ou mal : selon la valeur du desservant ainsi en sera-t-il.
13 S’il la rachète, la rachète, il ajoute un cinquième à la valeur.
14 Quand un homme consacrera sa maison en sacrement pour IHVH-Adonaï, le desservant l’évalue bien ou mal, selon la valeur du desservant, cela s’établira ainsi.
15 Si le consécrateur rachète sa maison, il ajoute un cinquième à l’argent de la valeur et elle est à lui.
16 Si un homme consacre du champ de sa propriété à IHVH-Adonaï, la valeur est selon sa semence : un ’omèr de semence d’orge pour cinquante sicles d’argent.
17 S’il consacre son champ dès l’année du jubilé, il en sera selon la valeur.
18 S’il consacre son champ après le jubilé, le desservant compte l’argent selon les années qui restent jusqu’à l’année du jubilé, et la valeur en est diminuée.
19 Si le consécrateur rachète, rachète son champ, il ajoute un cinquième à l’argent de la valeur : c’est levé pour lui.
20 S’il ne rachète pas le champ et s’il a vendu le champ à un autre homme, il ne sera plus racheté.
21 Et c’est le champ à sa sortie au jubilé : il est consacré pour IHVH-Adonaï ; tel le champ de l’interdit, il est au desservant pour sa propriété.
22 S’il consacre à IHVH-Adonaï un champ acheté, qui n’était pas un champ de sa propriété,
23 le desservant le lui compte pour couverture de valeur jusqu’en l’année du jubilé. Il donne la valeur à ce jour : il est consacré à IHVH-Adonaï.
24 L’année du jubilé, le champ retournera à celui dont il l’a acheté, qui a la propriété de la terre.
25 Toute valeur est selon le sicle du sanctuaire : le sicle est de vingt guéra.
26 Mais l’aîné qui est aîné de la bête, pour IHVH-Adonaï, personne ne le consacre : bœuf ou agnelet, il est à IHVH-Adonaï.
27 Si c’est une bête contaminée, il la rachète selon la valeur et y ajoute un cinquième. Si elle n’est pas rachetée, elle est vendue selon la valeur.
28 Mais tout interdit qu’un homme interdit pour IHVH-Adonaï, de tout ce qui est à lui, humain, bête et champ de sa propriété, ne se vend ni se rachète. Tout interdit est sacrement de sacrements pour IHVH-Adonaï.
29 Tout interdit qui est interdit d’humain ne se rachète pas : il est mis à mort, à mort.

La dîme

30 Toute dîme de la terre, de la semence de la terre, ou du fruit de l’arbre, est à IHVH-Adonaï, consacrée pour IHVH-Adonaï.
31 Si l’homme rachète, rachète sa dîme, il y ajoutera un cinquième.
32 Toute dîme de bovin ou d’ovin, tout ce qui passera sous la houlette, le dixième est consacré pour IHVH-Adonaï.
33 Il ne critiquera pas le bien et le mal, il ne le troquera pas. S’il le troque, le troque, voici : lui, avec son troc, est consacré, il n’est pas racheté. »
34 Voilà les ordres que IHVH-Adonaï a ordonnés à Moshè pour les Benéi Israël, au mont Sinaï.

Cette Bible est dans le domaine public.