×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Irmeyahou 23     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 23
André Chouraqui


IHVH-Adonaï, notre justice

1 Hoïe, pâtres qui perdent et dispersent les ovins de mon pâturage, harangue de IHVH-Adonaï.
2 Aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël, sur les pâtres qui font paître mon peuple : Vous avez dispersé mes ovins, vous les avez bannis ; vous ne les avez pas sanctionnés. Me voici, je vous sanctionne pour le mal de vos agissements, harangue de IHVH-Adonaï !
3 Mais moi, je regrouperai le reste de mes ovins de toutes les terres où je les ai bannis. Je les ferai retourner vers leurs oasis ; ils fructifieront, ils abonderont.
4 J’établirai sur eux des pâtres ; ils les feront paître. Ils ne frémiront plus, ils ne s’effareront plus ; ils ne seront plus sanctionnés, harangue de IHVH-Adonaï.
5 Voici, les jours viennent, harangue de IHVH-Adonaï, où j’élèverai pour David un germe juste. Il régnera, le roi, il sera perspicace ; il fera le jugement, la justification, sur la terre.
6 En ses jours, Iehouda sera sauvé, Israël demeurera en sécurité. Et voici son nom qui sera crié pour lui : « IHVH-Adonaï, notre justice. »
7 Aussi, voici, des jours viennent, harangue de IHVH-Adonaï, ils ne diront plus : « Vive IHVH-Adonaï, qui a fait monter les Benéi Israël de la terre de Misraîm »,
8 mais : « Vive IHVH-Adonaï, qui a fait monter et fait venir la semence de la maison d’Israël de la terre du Septentrion et de toutes les terres, là je les avais bannis. Ils habitent leur glèbe. » La course au malheur

La course au malheur

9 Pour les inspirés : Mon cœur se brise en mon sein, tous mes os couvent. Je suis comme un homme ivre, comme un brave en qui passe le vin, face à IHVH-Adonaï, face à ses paroles sacrées.
10 Oui, la terre est pleine d’adultères ; oui, face à l’imprécation la terre s’endeuille, les oasis du désert sont desséchées. Et c’est leur course au malheur et leur héroïsme non sincère.
11 Oui, même l’inspiré, même le desservant, ont été maculés. Dans ma maison même, j’ai trouvé leur mal, harangue de IHVH-Adonaï.
12 Ainsi leur route est pour eux comme une glissoire dans l’obscurité ; ils y seront poussés, ils y tombent. Oui, je fais venir contre eux le malheur, l’année de leur sanction, harangue de IHVH-Adonaï.
13 Et chez les inspirés de Shomrôn, j’ai vu la fadaise. Ils sont inspirés pour Ba’al, ils font vaguer mon peuple Israël.
14 Et chez les inspirés de Ieroushalaîm, j’ai vu le scandale : adultérer et aller dans le mensonge. Ils fortifient la main des malfaiteurs, afin que l’homme ne retourne pas de son mal. Ils sont tous pour moi comme Sedôm, et ses habitants, comme ’Amora.
15 Aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot sur les inspirés : Me voici, je les nourris d’absinthe, je les abreuve aux eaux de ciguë ; oui, des inspirés de Ieroushalaîm la contamination est sortie pour toute la terre.
16 Ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot : N’entendez pas les paroles des inspirés, qui s’inspirent pour vous et vous enfument. Ils disent la contemplation de leur cœur, non ce qui est de la bouche de IHVH-Adonaï.
17 Ils disent, ils disent à ceux à qui je répugne : « IHVH-Adonaï parle : La paix est à vous. » Et tous ceux qui vont dans l’opiniâtreté de leur cœur disent : « Le malheur ne viendra pas contre nous. »
18 Oui, qui se dresse au secret de IHVH-Adonaï, voit et entend sa parole ? Qui est attentif à sa parole et entend ?
19 Voici la tempête de IHVH-Adonaï, la fièvre sort, la tempête tournoie ; sur la tête des coupables elle tournoie.
20 La narine de IHVH-Adonaï ne retourne pas avant d’avoir fait et réalisé les préméditations de son cœur. Dans l’après-des-jours vous y discernerez le discernement.
21 Je n’ai pas envoyé les inspirés, mais ils ont couru ! Je ne leur ai pas parlé, mais ils étaient inspirés ! Ma parole comme feu

Ma parole comme feu

22 S’ils se dressaient en mon secret, ils feraient entendre ma parole à mon peuple ; ils les feraient retourner de leur route du mal et de la malfaisance de leurs agissements.
23 Suis-je un Elohîms de près, harangue de IHVH-Adonaï, mais pas un Elohîms de loin ?
24 Si l’homme se voile dans des caches, ne le verrais-je pas, moi, harangue de IHVH-Adonaï ? Est-ce que je ne remplis pas les ciels et la terre, moi, harangue de IHVH-Adonaï ?
25 J’ai entendu ce qu’ont dit les inspirés qui s’inspirent de mensonge en mon nom pour dire : « J’ai rêvé, j’ai rêvé ! »
26 Jusqu’à quand existe-t-il au cœur des inspirés, des inspirés du mensonge, des inspirés de la duperie de leur cœur,
27 de penser faire oublier à mon peuple mon nom, par leurs rêves qu’ils se racontent, l’homme à son compagnon, alors que leurs pères avaient oublié mon nom pour Ba’al ?
28 L’inspiré qui a avec lui un rêve racontera le rêve, et celui qui a avec lui ma parole parlera de ma parole en vérité. Le foin, qu’est-ce auprès du froment ? harangue de IHVH-Adonaï.
29 N’est-elle pas ainsi, ma parole, comme un feu, harangue de IHVH-Adonaï, comme un marteau qui fait éclater le rocher ? La charge et la parole

La charge et la parole

30 Aussi, me voici contre les inspirés, harangue de IHVH-Adonaï, qui se volent ma parole, l’homme de son compagnon.
31 Me voici contre les inspirés, harangue de IHVH-Adonaï, qui prennent leur langue et haranguent une harangue.
32 Me voici contre les inspirés des rêves du mensonge, harangue de IHVH-Adonaï. Ils les racontent, ils font vaguer mon peuple par leurs mensonges et par leur vantardise. Moi-même, je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai rien ordonné. Ils ne sont pas utiles, pas utiles pour ce peuple, harangue de IHVH-Adonaï.
33 Quand ce peuple, ou l’inspiré, ou le desservant, te demanderont pour dire : « Quelle charge de IHVH-Adonaï ? Dis-leur :  »Quoi, ’quelle charge ?’ Je vous lâche, harangue de IHVH-Adonaï. »
34 L’inspiré, le desservant ou le peuple qui dit : « Charge de IHVH-Adonaï », je sanctionne cet homme et sa maison.
35 Vous dites ainsi, l’homme sur son compagnon, l’homme à son frère : « Que répond IHVH-Adonaï ? De quoi parle IHVH-Adonaï ?
36 Mais la charge de IHVH-Adonaï, ne la mentionnez plus ! Oui, la charge, c’est l’homme de sa parole. Or vous renversez les paroles d’Elohîms, le vivant, IHVH-Adonaï Sebaot, notre Elohîms.
37 Dis ainsi à l’inspiré : « Que t’a répondu IHVH-Adonaï ? De quoi a-t-il parlé, IHVH-Adonaï ?
38 Si vous dites : « Charge de IHVH-Adonaï », aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï : Puisque vous dites cette parole : « Charge de IHVH-Adonaï. » Mais je vous envoie dire : Vous, ne dites pas : « Charge de IHVH-Adonaï. »
39 Aussi, me voici, je vous charge de charge, et vous lâche avec la ville que je vous avais donnée, à vous et à vos pères, loin de mes faces.
40 Je donne contre vous la flétrissure en pèrennité, l’opprobre en pèrennité, qui ne s’oubliera pas.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf