×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iob 41     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iob 41
André Chouraqui


Un chaudron effervescent

1 Voici, son attente a été trompée ; à sa seule vision, il est renversé.
2 Nul n’est assez intrépide pour l’éveiller. Qui se postera en face de moi ?
3 Qui avancera ? Je lui réglerai son compte ! Tout, sous les ciels, est à moi !
4 Celui-là, je ferai taire son fait, la parole des héroïsmes, la grâce de sa vaillance.
5 Qui découvre ses faces, sa vêture ? Qui franchit son double mors ?
6 Les portes de ses faces, qui peut les ouvrir ? Autour de ses dents, c’est l’effroi.
7 L’orgueil du ruissellement de boucliers, fermés, étroitement scellés,
8 l’un dans l’autre imbriqués ; le souffle ne pénètre pas entre eux.
9 L’un à l’autre collés, ils s’agglomèrent et ne se séparent pas.
10 Ses éternuements s’auréolent de lumière, ses yeux semblables aux paupières de l’aube.
11 De sa bouche émanent des torches ; des flammèches de feu s’en échappent.
12 Une fumée jaillit de ses naseaux, comme d’un chaudron effervescent ou de scirpes.
13 Son être flamboie de braises ; la flamme jaillit de sa gueule.
14 En son col nuite l’énergie ; en face de lui, la mortification pirouette

La mer en potion

15 Les fanons de sa chair collent, coulés sur lui, inébranlables.
16 Son cœur est compact comme une pierre, compact comme une meule gisante.
17 À son irruption, les intrépides s’épouvantent, les brisants se dérobent.
18 L’épée l’atteint sans se planter, la lance, la pique, le dard.
19 Il compte le fer pour chaume ; pour bois pourri le bronze.
20 L’archer ne le fait pas fuir ; les pierres de la fronde pour lui se changent en paille.
21 La massue compte pour paille, et il se rit de la vibration d’une javeline.
22 Il a sous lui des pointes de tessons ; il s’étale comme une herbe sur le limon.
23 Comme un chaudron il fait bouillonner le gouffre, et met la mer en potion.
24 Derrière lui, le sillage irradie ; l’abîme s’énumère en sénescence.
25 Nul sur la poussière n’est à son exemple, fait pour ne pas s’effarer.
26 Il voit toute hauteur, lui, le roi de tous les fils de fauves.

Cette Bible est dans le domaine public.