×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iob 33     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iob 33
André Chouraqui


La voix des mots

1 Cependant, entends donc, Iob, mes mots ; toutes mes paroles, écoute-les !
2 Voici donc, j’ai ouvert ma bouche ; ma langue parle en mon palais.
3 Droiture de mon cœur, mes dires ; mes lèvres profèrent clairement la connaissance.
4 Le souffle d’Él m’a fait, l’haleine de Shadaï me vivifie.
5 Si tu le peux, réponds-moi ; en face de moi, range-toi, poste-toi.
6 Voici, je suis comme ta bouche pour Él, moi aussi plissé d’argile.
7 Voici, mon effroi ne te terrorisera pas ; ma sollicitation ne te pèsera pas.
8 Mais tu as parlé à mes oreilles ; j’entends la voix des mots :
9 « Je suis pur, sans carence, moi-même, l’innocent, sans tort en moi.
10 Voici, il trouve contre moi de quoi me récuser ; il me considère comme son ennemi.
11 Il met mes pieds aux brancades et surveille toutes mes voies. »
12 Voici, en cela tu n’as pas été juste, et je te réponds. Oui, Eloha est plus grand que l’homme.
13 Pourquoi l’as-tu combattu ? Est-ce parce qu’il n’a pas répondu à toutes tes paroles ?
14 Oui, d’un, Él parle ; et de deux, il ne le contemple pas.
15 C’est dans un rêve, un songe, de nuit, à la tombée de la torpeur sur les hommes, dans les somnolences sur la couche.
16 Alors il découvre l’oreille des hommes ; il scelle leur correction,
17 pour écarter l’humain de l’action, et recouvrir l’orgueil humain.
18 Il épargne à son être le pourrissoir, à sa vie de passer sous le dard.
19 Il l’exhorte par la douleur sur sa couche, par le constant combat de ses os.
20 Sa vie a la nausée du pain ; son être, de la nourriture appétissante.
21 Sa chair se consume à vue ; ses os, cachés, saillent.
22 Son être approche du pourrissoir ; sa vie, des tueurs

Ma vie voit la lumière

23 S’il est pour lui un messager, un seul interprète entre mille, qui rapporte la droiture de l’humain,
24 il lui fait grâce et dit : « Délivrez-le, pour qu’il ne descende pas au pourrissoir. J’ai trouvé l’absolution. »
25 Sa chair a l’incarnat de la jeunesse ; il retourne aux jours de sa juvénilité.
26 Il intercède auprès d’Eloha : il l’agrée. Il voit ses faces en l’acclamant ; il restitue à l’homme sa justice.
27 Il fixe les hommes et dit : « J’avais fauté, j’avais perverti la droiture ; mais cela, il ne me l’a pas compté.
28 Il a racheté mon être pour qu’il ne passe pas au pourrissoir. Ma vie voit la lumière » !
29 Voici, Él fait tout cela, deux, trois fois avec le brave :
30 faire retourner son être du pourrissoir, pour l’illuminer dans la lumière des vivants.
31 Sois attentif, Iob, entends-moi, tais-toi : je parle, moi-même.
32 S’il existe des mots, réponds-moi, parle ! Oui, je désire la justice.
33 Sinon, entends-moi, toi, et tais-toi : je te dompterai par la sagesse.

Cette Bible est dans le domaine public.