×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Rois 2 3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Rois 2 3
André Chouraqui


La guerre contre Méisha’

1 Yehorâm bèn Ahab règne sur Israël à Shomrôn, en l’an dix-huit de Yehoshaphat, roi de Iehouda. Il règne douze ans.
2 Il fait le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, mais non pas comme son père et comme sa mère. Il écarte la stèle de Ba’al que son père avait faite.
3 Il colle seulement aux fautes par laquelle Iarob’âm avait fait fauter Israël et ne s’en écarte pas.
4 Méisha’, le roi de Moab, était un pointeur. Il envoie au roi d’Israël cent mille agneaux et cent mille béliers laineux.
5 Et c’est quand Ahab meurt, le roi de Moab fait carence contre le roi d’Israël.
6 Le roi Yehorâm sort, en ce jour, de Shomrôn. Il recense tout Israël.
7 Il va et envoie dire à Yehoshaphat, roi de Iehouda : « Le roi de Moab a fait carence contre moi. Iras-tu avec moi contre Moab à la guerre ? Il dit :  »Je monterai, moi comme toi, mon peuple comme ton peuple, mes chevaux comme tes chevaux. »
8 Il dit : « Par quelle route monterons-nous ? Il dit :  »Par la route du désert d’Edôm. »
9 Le roi d’Israël va avec le roi de Iehouda et le roi d’Edôm. Ils tournent en route sept jours. Il n’était pas d’eau pour le camp ni pour les bêtes qui sont à leurs pieds. La victoire prédite

La victoire prédite

10 Le roi d’Israël dit : « Aha, oui ! IHVH-Adonaï a appelé ces trois rois pour les donner dans la main de Moab. »
11 Yehoshaphat dit : « N’est-il pas ici un inspiré de IHVH-Adonaï ? Nous consulterions IHVH-Adonaï, par lui. » L’un des serviteurs du roi d’Israël répond et dit : « Là, Èlisha‘ bèn Shaphat a versé de l’eau sur les mains d’Élyahou. »
12 Yehoshaphat dit : « Elle est avec lui, la parole de IHVH-Adonaï. » Le roi d’Israël, Yehoshaphat et le roi d’Edôm descendent vers lui.
13 Èlisha‘ dit au roi d’Israël : « Qu’y a-t-il entre moi et toi ? Va vers les inspirés de ton père et les inspirés de ta mère. » Le roi d’Israël lui dit : « Non ! Car IHVH-Adonaï a appelé ces trois rois pour les donner en main de Moab. »
14 Èlisha‘ dit : « Vive IHVH-Adonaï Sebaot, en face de qui je me tiens ! Oui, si ce n’était pour les faces de Yehoshaphat, roi de Iehouda, que je porte, je ne te regarderais pas, je ne te verrais pas !
15 Maintenant, prenez-moi un musicien. » Et c’est quand le musicien joue, la main de IHVH-Adonaï est sur lui.
16 Il dit : « Ainsi dit IHVH-Adonaï : ‹ Faire ce torrent de cavités, de cavités. ›
17 Oui, ainsi dit IHVH-Adonaï : ‹ Vous ne verrez pas le souffle, vous ne verrez pas la pluie, mais ce torrent se remplira d’eau ; et vous boirez, vous, votre cheptel et vos bêtes. ›
18 C’est facile aux yeux de IHVH-Adonaï : il donnera Moab en votre main. C’est du sang !

C’est du sang !

19 Frappez toute ville fortifiée, toute ville de choix. Faites tomber tout bon arbre. Bouchez toute source d’eau ; et toute bonne parcelle, endolorissez-la de pierres. »
20 Et c’est au matin, à la montée de l’offrande, voici, les eaux viennent par la route d’Edôm. La terre se remplit d’eau.
21 Tout Moab entend que les rois sont montés pour guerroyer contre eux. Ils alertent ceux qui ceignent les ceinturons et au-dessus. Ils se tiennent sur la frontière.
22 Ils se lèvent de grand matin. Le soleil brille sur les eaux. Moab voit, à contre-jour, les eaux rouges comme du sang.
23 Ils disent : « C’est du sang ! Les rois ont été dévastés à l’épée ; ils frappent, l’homme son compagnon. Et maintenant, au butin, Moab ! »
24 Ils viennent au camp d’Israël. Israël se lève ; ils frappent Moab. Ils s’enfuient en face d’eux. Ils les frappent pour frapper Moab.
25 Ils brisent les villes, sur toute bonne parcelle ; ils jettent l’homme sa pierre et la remplissent. Ils bouchent toute source d’eau, ils font tomber tout bon arbre, jusqu’à ne laisser que des pierres à Qir-Harèssèt. Les frondeurs l’entourent et la frappent. Un roi sacrifie son fils

Un roi sacrifie son fils

26 Le roi de Moab le voit : oui, la guerre est plus forte que lui. Il prend avec lui sept cents hommes dégaineurs d’épée, pour faire une trouée vers le roi d’Edôm. Mais ils ne le peuvent pas.
27 Il prend son fils aîné, celui qui devait régner à sa place. Il le fait monter en montée sur le rempart. Et c’est une grande écume contre Israël. Ils partent loin de lui et retournent vers la terre.

Cette Bible est dans le domaine public.