×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Rois 2 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Rois 2 10
André Chouraqui


Massacre des fils d’Ahab

1 Ahab avait soixante-dix fils à Shomrôn. Iéhou écrit des actes et les envoie à Shomrôn, aux chefs d’Izre’èl, aux anciens et aux tuteurs d’Ahab, pour dire :
2 « Maintenant, à l’arrivée chez vous de cet acte, les fils de votre Adôn seront avec vous, avec la charrerie, les chevaux, la ville fortifiée, les armes.
3 Voyez le meilleur et le plus droit des fils de votre Adôn. Mettez-le sur le trône de son père. Guerroyez pour la maison de votre Adôn. »
4 Ils frémissent fort, fort, et disent : « Voici, les deux rois n’ont pas tenu en face de lui. Comment tiendrons-nous ?
5 Les responsables de la maison et de la ville, les anciens, les tuteurs envoient dire à Iéhou : « Nous sommes tes serviteurs. Tout ce que tu nous diras, nous le ferons. Nous ne ferons régner personne. Ce qui est bien à tes yeux, fais-le. »
6 Il leur écrit un deuxième acte, pour dire : « Si vous êtes pour moi et si vous entendez ma voix, prenez les têtes des hommes, les fils de votre Adôn, et venez vers moi, en ce temps, demain, à Izre’èl. » Les fils du roi sont soixante-dix hommes, et les grands de la ville les ont élevés.
7 Et c’est à la venue de l’acte chez eux, ils prennent les fils du roi et les égorgent : soixante-dix hommes. Ils mettent leurs têtes dans des paniers et les lui envoient à Izre’èl.
8 Le messager vient. Il le lui rapporte et dit : « Ils ont fait venir les têtes des fils du roi. » Il dit : « Mettez-les en deux tas à l’ouverture de la porte, jusqu’au matin. »
9 Et c’est au matin, il sort, s’arrête et dit à tout le peuple : « Vous êtes des justes ! Voici, moi, j’ai comploté contre mon Adôn et l’ai tué. Mais qui a frappé tous ceux-là ?
10 Comprenez donc qu’il ne tombera rien à terre de la parole de IHVH-Adonaï, dont IHVH-Adonaï a parlé contre la maison d’Ahab. IHVH-Adonaï a fait ce dont il a parlé par la main de son serviteur Élyahou. »
11 Iéhou frappe tous les restants de la maison d’Ahab en Izre’èl ; tous ses grands, ses familiers, ses desservants, jusqu’à n’en pas laisser de fugitifs. Massacre des frères d’Ahazyahou

Massacre des frères d’Ahazyahou

12 Il se lève, vient et va à Shomrôn. Sur la route, à la maison d’’Équèd-ha-Ro’îm,
13 Iéhou trouve les frères d’Ahazyahou, roi de Iehouda. Il dit : « Qui êtes-vous ? Ils disent :  »Nous sommes les frères d’Ahazyahou. Nous descendons pour la paix des fils du roi et des fils de la dame. »
14 Il dit : « Saisissez-les vivants. » Ils les saisissent vivants. Ils les égorgent, à la fosse de la maison d’’Éqèd : quarante-deux hommes. Il ne laisse pas un seul homme d’entre eux. La feinte de Iéhou

La feinte de Iéhou

15 Il va de là et trouve Yehonadab bèn Rékhab à son abord. Il le bénit et lui dit : « Ton cœur est-il droit comme mon cœur l’est avec ton cœur ? Yehonadab dit « Certes et certes ! Donne-moi ta main. » Il lui donne sa main et le fait monter avec lui sur le chariot.
16 Il dit : « Va avec moi et vois mon ardeur pour IHVH-Adonaï. » Ils le charrient dans son char.
17 Il vient à Shomrôn et frappe tous ceux qui restaient d’Ahab dans Shomrôn, jusqu’à les exterminer, selon la parole de IHVH-Adonaï dont il avait parlé à Èlyahou.
18 Iéhou groupe tout le peuple et leur dit : « Ahab a servi le Ba’al un peu. Iéhou le servira beaucoup.
19 Maintenant, tous les inspirés du Ba’al, tous ses serviteurs, tous ses desservants, appelez-les vers moi ! Que personne ne manque ! Oui, à moi le grand sacrifice pour Ba’al ! Qui manquera ne vivra pas ! » Iéhou agissait par feinte pour perdre les serviteurs de Ba’al.
20 Iéhou dit : « Consacrez une férie à Ba’al. » Ils les appellent.
21 Iéhou convoque tout Israël. Tous les serviteurs de Ba’al viennent ; il ne reste pas un homme qui ne soit venu. Ils viennent dans la maison de Ba’al ; et la maison de Ba’al est pleine de bouche à bouche.
22 Il dit au préposé du vestiaire : « Sors des vêtements pour tous les serviteurs de Ba’al. » Il leur sort des vêtements.
23 Iéhou vient avec Yehonadab bèn Rékhab dans la maison de Ba’al. Il dit aux serviteurs de Ba’al : « Recherchez et voyez qu’il n’existe pas ici, avec vous, de serviteurs de IHVH-Adonaï, mais seulement les serviteurs de Ba’al, eux seuls ! »
24 Ils viennent faire les sacrifices et les montées. Iéhou met dehors quatre-vingts hommes à lui. Il dit : « L’homme qui s’évadera parmi les hommes que j’ai fait venir sous votre main, votre être répondra de son être ! »
25 Et c’est quand il achève de faire la montée, Iéhou dit aux coureurs et aux capitaines : « Venez ! Frappez-les ! Pas un homme ne sortira. » Ils les frappent à bouche d’épée. Les coureurs et les capitaines les jettent. Ils vont jusqu’à la ville, dans la maison de Ba’al.
26 Ils sortent les stèles de la maison de Ba’al et l’incinèrent.
27 Ils démantèlent la stèle de Ba’al et démantèlent la maison de Ba’al. Ils les mettent en merdiers jusqu’à ce jour.
28 Iéhou extermine le Ba’al d’Israël.
29 Seulement, les fautes de Iarob’âm bèn Nebat, par lesquelles il avait fait fauter Israël, Iéhou ne s’en écarte pas : les veaux d’or, celui de Béit-Él et celui de Dân !
30 IHVH-Adonaï dit à Iéhou : « Parce que tu as bien fait le droit à mes yeux, que tu as fait à la maison d’Ahab tout comme en mon cœur, les fils des quatrièmes siégeront pour toi sur le trône d’Israël. »
31 Mais Iéhou n’a pas veillé à aller dans la tora de IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël, de tout son cœur. Il ne s’est pas écarté des fautes de Iarob’âm, par lesquelles il avait fait fauter Israël. Israël sous Iéhou

Israël sous Iéhou

32 En ces jours-là, IHVH-Adonaï commence à ronger Israël. Hazaél les frappe dans toute frontière d’Israël,
33 du Iardèn à l’orient du soleil, sur toute la terre de Guil’ad, du Gadi, du Reoubéni, du Menashi, depuis ’Aro’ér, qui est sur le torrent d’Arnôn, et le Guil’ad et le Bashân.
34 Le reste des paroles de Iéhou, tout ce qu’il a fait, tout son héroïsme, n’est-il pas écrit sur l’acte « Paroles des jours des rois d’Israël ? »
35 Iéhou se couche avec ses pères. Ils l’ensevelissent à Shomrôn. Yehoahaz, son fils, règne à sa place.
36 Les jours où Iéhou a règné sur Israël, vingt-huit ans, à Shomrôn.

Cette Bible est dans le domaine public.