×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Actes 1.26     

Actes 1.26
Vigouroux


Témoignage à Jérusalem

Ascension de Christ

1 Dans mon premier livre, ô Théophile, j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné depuis le commencement,[1.1 Mon premier récit ; c’est-à-dire l’Evangile que j’ai composé. — Théophile. C’est le même à qui saint Luc avait déjà dédié son Evangile. Voir Luc, 1, 3.]
2 jusqu’au jour où après avoir donné ses ordres, par l’Esprit-Saint, aux Apôtres qu’il avait choisis, il fut enlevé au ciel.[1.2 Par l’Esprit-Saint, qui disposait les Apôtres à recevoir les instructions de Jésus.]
3 Il s’était aussi montré à eux vivant, après sa passion, par des preuves nombreuses, leur apparaissant pendant quarante jours, et leur parlant du royaume de Dieu.
4 Comme il mangeait avec eux, il leur ordonna de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre la promesse du Père, que vous avez, dit-il, entendue de ma bouche ;[1.4 Voir Matthieu, 3, 11 ; Marc, 1, 8 ; Luc, 3, 16 ; 24, 49 ; Jean, 1, 26 ; 14, 26.]
5 car Jean a baptisé dans l’eau, mais vous, vous serez baptisés dans l’Esprit-Saint dans peu de jours.
6 Ceux donc qui se trouvèrent réunis l’interrogèrent en disant : Seigneur, est-ce maintenant que vous rétablirez le royaume d’Israël ?[1.6 Voir Matthieu, 10, 23 ; 16, 28 ; Marc, 13, 32. — Rétablissement d’Israël annoncé par les Prophètes. Voir références dans Luc, note 21.24. Pendant quarante jours, le Christ leur parla du royaume de Dieu (verset 3), et à la question des Apôtres (quand ?, verset 6), Jésus-Christ ne leur répond pas qu’ils sont dans l’erreur d’attendre ce rétablissement terrestre mais simplement que ce n’est pas à eux de connaître les temps et les moments (verset 7).]
7 Il leur répondit : Ce n’est point à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité ;
8 mais vous recevrez la force (vertu) du Saint-Esprit qui descendra sur vous ; et vous serez mes témoins à Jérusalem, et dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.[1.8 Voir Actes des Apôtres, 2, 2 ; Luc, 24, 48. — La Judée proprement dite comprenait la Palestine méridionale ; la Samarie était située entre la Judée et la Galilée.]
9 Après qu’il eut dit ces paroles, sous leurs regards il fut élevé, et une nuée le déroba à leurs yeux.[1.9 Il s’éleva sur le mont des Oliviers.]
10 Et comme ils contemplaient attentivement le ciel pendant qu’il s’en allait, voici que deux hommes se présentèrent à eux en vêtements blancs,[1.10 Deux hommes ; c’est-à-dire deux anges sous une forme humaine.]
11 et dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui du milieu de vous a été élevé dans le ciel, viendra de la même manière que vous l’avez vu aller au ciel.
12 Alors ils revinrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance du chemin d’un jour de sabbat.[1.12 Une journée de sabbat signifie ici la distance de deux mille pas de chemin, distance que ne pouvait pas dépasser les Juifs, le jour du sabbat. — La montagne qu’on appelle des Oliviers. Voir Matthieu, 21, 1.]
13 Lorsqu’ils furent rentrés, ils montèrent dans la chambre haute (le cénacle, note) où demeuraient Pierre et Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, et Simon le Zélote, et Jude, frère de Jacques.[1.13 Le cénacle était une chambre haute où l’on se retirait pour prier, où l’on recevait les étrangers, etc. C’était la pièce principale dans les maisons juives ; c’est là qu’on se réunissait pour les repas, les entretiens. L’article suppose un cénacle connu, peut-être celui où Jésus fit la dernière cène avec ses Apôtres. — Le mot cénacle est la traduction du grec hyperôon, sur lequel on peut voir Marc, note 2.4.]
14 Eux tous persévéraient d’un commun accord dans la prière avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et ses frères.[1.14 Ses frères. Comparer à Matthieu, 12, 46.]

Matthias désigné à la place de Judas

15 En ces jours-là, Pierre, se levant au milieu des frères, qui étaient rassemblés au nombre d’environ cent vingt, leur dit :
16 Mes frères, il fallait que s’accomplît ce que le Saint-Esprit a prédit dans l’Ecriture, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont arrêté Jésus.[1.16 Voir Psaumes, 40, 10 ; Jean, 13, 18.]
17 Il était compté parmi nous, et il avait reçu sa part de notre ministère.
18 Cet homme, après avoir acquis un champ avec le salaire du crime, se pendit et se brisa par le milieu, et toutes ses entrailles se répandirent.[1.18 Voir Matthieu, 27, 7.]
19 Le fait a été si connu de tous les habitants de Jérusalem, que ce champ a été nommé dans leur langue Haceldama, c’est-à-dire, champ du sang.[1.19 Haceldama. On montre ce champ, d’après une tradition ancienne, au sud-est de Jérusalem, dans la vallée de Ben-Hinnom. Il est situé au milieu d’anciens tombeaux.]
20 Car il est écrit dans le livre des Psaumes : Que leur demeure devienne déserte et qu’il n’y ait personne qui l’habite, et qu’un autre reçoive son ministère.[1.20 Voir Psaumes, 68, 26 ; 108, 8. — Cette application des Psaumes a d’autant plus de force que saint Pierre la faisait en parlant à des Juifs qui admettaient le sens allégorique.]
21 Il faut donc que, parmi les hommes qui ont été en notre compagnie pendant tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu avec nous,[1.21 A vécu parmi nous ; littéralement Est entré et sorti avec nous. Par l’entrer et le sortir, les Hébreux comprenaient toutes les actions, l’ensemble de la vie et de la conduite.]
22 à commencer depuis le baptême de Jean, jusqu’au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui devienne avec nous témoin de sa résurrection.
23 Ils en présentèrent deux : Joseph appelé Barsabas, surnommé le Juste, et Mathias.[1.23 Joseph… Barsabas ou fils de Sabas. Eusèbe dit qu’il était du nombre des soixante-douze disciples. — Mathias, devenu apôtre à la place de Judas, alla prêcher l’Evangile en Ethiopie et y souffrit le martyre.]
24 Et se mettant en prière, ils dirent : Seigneur, vous qui connaissez les cœurs de tous, montrez lequel de ces deux vous avez choisi
25 pour occuper la part du ministère et de l’apostolat que Judas a quitté par son crime, pour s’en aller dans son lieu.
26 Alors ils tirèrent au sort ; et le sort tomba sur Mathias, qui fut mis au rang des onze Apôtres.

Cette Bible est dans le domaine public.