×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Ezéchiel 33.25     

Ezéchiel 33.25
Vigouroux


Perspectives de restauration

Le rôle de sentinelle du prophète

1 La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :[33.1 et suivants. Seconde partie : Le rétablissement d’Israël et le royaume messianique, du chapitre 33 au chapitre 48. ― Cette seconde partie se divise en deux sections : 1° Prophéties sur la délivrance et le rétablissement d’Israël et sur la ruine des empires païens, du chapitre 33 au chapitre 39 ; ― 2° Tableau prophétique du futur royaume de Dieu et de sa gloire, du chapitre 40 au chapitre 48. Ces oracles, étant postérieurs à la prise de Jérusalem par Nabuchodonosor, annoncent d’abord le retour d’Israël dans la Terre Promise et la ruine de ses ennemis. La première partie contenait principalement des menaces ; la seconde est pleine de promesses. ― 1° Elle s’ouvre par deux discours de Dieu à son Prophète, chapitre 33, versets 1 à 20 et 23 à 33, indiquant quel doit être le but de la mission d’Ezéchiel, après la prise de Jérusalem. ― 2° Dieu prédit que les mauvais pasteurs seront chassés, et que les brebis d’Israël seront confiées à un berger fidèle, chapitre 34. ― 3° L’Idumée sera ravagée à cause de sa haine contre Israël, chapitre 35. ― 4° Au contraire, Israël sera rétabli dans la Terre promise, et elle refleurira, chapitre 36, versets 1 à 15. ― 5° Toutes les nations seront bénies en Israël, versets 16 à 38. ― 6° Vision des ossements desséchés et des deux morceaux de bois réunis, symbole de la résurrection du peuple captif sous un roi unique, chapitre 37. ― 7° Extermination de Gog et de son armée dans la terre d’Israël, chapitres 38 et 39.] [33.1-33 1° Mission d’Ezéchiel après la ruine de Jérusalem, chapitre 33. Quand Jérusalem et son temple sont détruits, le Prophète reçoit une mission nouvelle. Le châtiment qu’il avait annoncé dans la première partie est maintenant réalisé ; ses frères sont accablés sous le coup, il est chargé de leur apporter des consolations et de leur indiquer le moyen de rentrer en grâce avec Dieu. Tel est le sujet des deux discours que Dieu lui adresse dans le chapitre 33, versets 1 à 20 et 23 à 33. Ils sont séparés l’un de l’autre par une date et une notice historique, versets 21 et 22. La pensée principale est exprimée au verset 11 : le fond de la prédication nouvelle doit être celui-ci : Je ne veux pas la mort de l’impie, mais… qu’il vive.] [33.1 Disant (dicens). Voir, sur ce mot, Ezéchiel, 3, 16.]
2 Fils de (d’un) l’homme, parle aux enfants de ton peuple, et dis-leur : Lorsque j’aurai fait venir l’épée sur un pays, et que le peuple de ce pays, prenant l’un des derniers des siens, l’aura établi chez lui comme sentinelle,[33.2 Quant à une terre. Voir Ezéchiel, 14, 13.]
3 et que cet homme, voyant venir l’épée sur le pays, aura sonné de la trompette et averti le peuple
4 si celui, quel qu’il soit, qui a entendu le son de la trompette ne se tient pas sur ses gardes, et que l’épée vienne et l’enlève, son sang retombera sur sa tête.[33.4 Son sang, etc. ; il en sera seul responsable ; nul autre que lui n’en répondra.]
5 Il a entendu le son de la trompette, et il ne s’est pas tenu sur ses gardes, il sera responsable de son sang ; mais, s’il se tient sur ses gardes, il sauvera sa vie (son âme).[33.5 Son âme ; hébraïsme, pour sa personne, son individu.]
6 Que si la sentinelle voit venir l’épée et ne sonne pas de la trompette, et que, le peuple ne se tenant pas sur ses gardes, l’épée vienne et leur ôte la vie (une âme d’entre eux), ils seront surpris (celle-là, à la vérité, aura été prise) dans leur (son) iniquité ; mais je redemanderai leur (son) sang à la sentinelle.[33.6 Une âme d’entre eux ; c’est-à-dire un d’entre eux.]
7 Et toi, fils de (d’un) l’homme, je t’ai établi comme sentinelle pour la maison d’Israël. Tu écouteras donc les paroles de ma bouche, et tu les leur annonceras de ma part.[33.7 Voir Ezéchiel, 3, 17.]
8 Lorsque je dirai à l’impie : Impie, tu mourras certainement (de mort), si tu ne parles pas à l’impie pour qu’il prenne garde à sa voie, il mourra dans son iniquité, et (mais) je te redemanderai son sang.[33.8 Tu mourras de mort ; hébraïsme pour tu mourras infailliblement.]
9 Mais si tu avertis l’impie pour qu’il se détourne de ses voies, et s’il ne s’en détourne pas, il mourra dans son iniquité, et tu auras délivré ton âme.
10 Toi donc, fils de (d’un) l’homme, dis à la maison d’Israël : Voici le langage que vous avez tenu : Nos iniquités et nos péchés sont sur nous, et par eux nous languissons ; comment donc pourrons-nous vivre ?
11 Dis-leur : Par ma vie (Je vis, moi), dit le Seigneur Dieu, je ne veux pas la mort de l’impie, mais que l’impie se détourne de sa voie et qu’il vive. Détournez-vous, détournez-vous de vos voies très mauvaises ; et pourquoi mourr(i)ez-vous, maison d’Israël ?[33.11 Voir Ezéchiel, 18, vv. 23, 32. ― Je vis, moi ; formule de serment ; c’est-à-dire je jure par moi-même.]
12 Toi donc, fils de (d’un) l’homme, dis aux enfants de ton peuple : La justice du juste ne le délivrera pas le jour où il aura péché ; l’impiété de l’impie, le jour où il se convertira de son impiété, ne lui nuira pas, et le juste ne pourra pas vivre dans sa justice le jour où il aura péché.
13 Même lorsque j’aurai dit au juste qu’il vivra (de la vie), s’il se confie dans sa justice et commet l’iniquité, toutes ses œuvres justes seront mises en oubli, et il mourra dans l’iniquité qu’il aura commise.
14 Et lorsque j’aurai dit à l’impie : Tu mourras certainement (de mort), s’il fait pénitence de son péché, et pratique l’équité et la justice
15 si cet impie rend le gage (qu’on lui avait confié), s’il restitue ce qu’il a ravi, s’il marche dans les commandements de la vie, et s’il ne fait rien d’injuste, il vivra certainement, et ne mourra pas ;[33.15-16 Il vivra de la vie ; hébraïsme pour il vivra certainement.]
16 tous les péchés qu’il avait commis ne lui seront pas imputés ; il a pratiqué l’équité et la justice, et il vivra certainement (de la vie).
17 Et les enfants (fils) de ton peuple ont dit : La voie du Seigneur n’est pas juste (d’un point équitable) : mais c’est leur propre voie qui est injuste.
18 Car lorsque le juste se sera détourné de sa justice, et qu’il aura commis l’iniquité, il en mourra.
19 Et lorsque l’impie se sera détourné de son impiété, et qu’il aura pratiqué l’équité et la justice, il en vivra.
20 Et vous dites : La voie du Seigneur n’est pas droite. Je jugerai chacun de vous selon ses voies, maison d’Israël.[33.20 Voir Ezéchiel, 18, 25.]

Raisons de la prise de Jérusalem

21 La douzième année, le cinquième jour du dixième mois de notre captivité, (qu’)un homme qui avait fui de Jérusalem vint à moi et me dit : La ville a été ravagée.[33.21 La douzième année. Voir Ezéchiel, 32, 1. ― Dixième mois. Voir Ezéchiel, 24, 1.]
22 Or la main du Seigneur avait été sur moi le soir d’avant l’arrivée de ce fugitif, et le Seigneur m’avait ouvert la bouche jusqu’à ce que cet homme vînt à moi le matin, et, ma bouche ayant été ouverte, je ne demeurai plus en silence :[33.22 La main du Seigneur, etc. Voir Ezéchiel, 1, 3. ― Le Seigneur ouvrit, etc. Le Seigneur, en effet, l’avait promis à Ezéchiel (voir Ezéchiel, 24, 27).]
23 La parole du Seigneur me fut adressée, en ces termes :
24 Fils de l’homme, ceux qui habitent dans ces ruines sur la terre d’Israël disent : Abraham était seul, et il a possédé ce pays en héritage ; mais nous, nous sommes nombreux ; c’est à nous que le pays a été donné en possession.[33.24 Ceux qui habitent, etc. ; le petit nombre de Juifs qui avaient été laissé dans le pays. Comparer à Jérémie, 40, 15-18. ― Abraham était seul encore, et sans postérité, lorsque la terre lui fut promise.]
25 C’est pourquoi tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Vous qui mangez des viandes avec le sang, qui levez vos yeux vers vos impuretés, et qui répandez le sang humain, posséderez-vous ce (le) pays en héritage ?
26 Vous vous êtes appuyés sur vos épées, vous avez commis des abominations, chacun de vous a souillé la femme de son prochain, et vous posséderiez ce (le) pays en héritage ?
27 Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Par ma vie (Je vis, moi), ceux qui habitent dans ces ruines, tomberont par l’épée, ceux qui sont dans les champs seront livrés en pâture aux bêtes, et ceux qui sont dans les forts et dans les cavernes mourront par la peste.
28 Je ferai de ce pays une solitude et un désert, sa force altière prendra fin, et les montagnes d’Israël seront désolées, car personne n’y passera plus ;
29 et ils sauront que je suis le Seigneur, lorsque j’aurai rendu leur pays désolé et désert, à cause de toutes les abominations qu’ils ont commises.
30 Et toi, fils de (d’un) l’homme, les enfants de ton peuple qui parlent de toi le long des murs et aux portes des maisons se disent l’un à l’autre, chacun à son voisin : Venez, et écoutons quelle est la parole qui sort de la bouche du Seigneur.
31 Et ils viennent à toi comme un peuple qui s’assemble, et (comme étant) mon peuple (s’assied) devant toi ; ils écoutent tes paroles, et ils ne les pratiquent pas, car ils les changent en chansons (cantique) pour leur bouche, et leur cœur suit leur avarice.
32 Tu es pour eux comme un air de musique, qui se chante d’une manière douce et agréable ; ils entendent (écoutent) tes paroles, et ils ne les pratiquent pas.
33 Mais, quand ce qui a été prédit arrivera, et voici que cela arrive, alors ils sauront qu’il y aura (eu) un prophète parmi eux.

Cette Bible est dans le domaine public.