×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Nouveau Testament Stapfer  / 1 Jean 5.3     

1 Jean 5.3
Nouveau Testament Stapfer


La foi en Christ et ses effets

1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime Celui qui l’a fait naître, aime aussi celui qui est né de lui.
2 Voici comment nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : quand nous aimons Dieu et que nous observons ses commandements.
3 Car voici en quoi consiste l’amour de Dieu : que nous observions ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,
4 car tout ce qui est né de Dieu triomphe du, monde, et voici la victoire qui triomphe du monde : notre foi.
5 Qui est-ce qui triomphe du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?
6 C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu au moyen de l’eau et du sang ; non pas avec l’eau seule, mais avec l’eau et le sang ; et c’est l’Esprit qui en rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité ;
7 car ils sont trois à rendre témoignage,
8 l’Esprit, l’eau et le sang, et tous trois sont d’accord.
9 Si nous acceptons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est supérieur ; car voici le témoignage de Dieu : il a rendu témoignage à son Fils.
10 Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même ; celui qui ne croit pas Dieu en fait un menteur, parce qu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils.
11 Et voici ce témoignage : Dieu nous a donné la vie éternelle et cette vie est dans son Fils.
12 Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.
13 Je vous ai écrit cela pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.
14 Voici l’assurance que nous avons en lui : si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.
15 Si nous savons qu’il nous écoute, quelles que soient nos demandes, nous le savons, parce que nous obtenons ce que nous lui avons demandé.
16 Si quelqu’un voit un de ses frères commettre un péché qui ne soit pas un péché mortel, il priera, et Dieu donnera la vie à ce frère ; il la donnera à ceux qui n’ont point commis de péché mortel. Il y a un péché mortel ; ce n’est pas pour ce péché que je parle de prier.
17 Toute iniquité est un péché, et il y a un péché qui n’est pas mortel.
18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas, mais celui qui est né de Dieu veille sur lui-même, et le Malin n’a aucune prise sur lui.
19 Nous savons que nous sommes venus de Dieu et que le monde entier est au pouvoir du Malin.
20 Mais nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l’intelligence pour que nous connaissions le véritable ; et nous sommes dans le véritable, dans son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable et la vie éternelle.
21 Mes enfants, gardez-vous des idoles. DEUXIÈME ÉPÎTRE DE JEAN

Cette Bible est dans le domaine public.