Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Ostervald 1996  / Exode 33.18     

Exode 33.18
Ostervald 1996


1 Et l’Éternel dit à Moïse : Va, monte d’ici, toi et le peuple que tu as fait monter du pays d’Égypte, vers le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac, et à Jacob, en disant : Je le donnerai à ta postérité. 2 Et j’enverrai un ange devant toi, et je chasserai les Cananéens, les Amoréens, les Héthiens, les Phéréziens, les Héviens, et les Jébusiens, 3 Pour vous conduire vers ce pays où coulent le lait et le miel ; car je ne monterai point au milieu de toi, parce que tu es un peuple de cou roide ; de peur que je ne te consume en chemin. 4 Quand le peuple entendit cette parole funeste, il mena deuil, et personne ne mit ses ornements sur soi. 5 Car l’Éternel avait dit à Moïse : Dis aux enfants d’Israël : Vous êtes un peuple de cou roide. Si je montais un seul moment au milieu de toi, je te consumerais ; maintenant donc ôte tes ornements de dessus toi, et je verrai ce que je te ferai. 6 Ainsi les enfants d’Israël se dépouillèrent de leurs ornements, depuis le mont Horeb. 7 Et Moïse prit le tabernacle, et se le dressa hors du camp, loin du camp, et il l’appela le Tabernacle d’assignation ; et tous ceux qui cherchaient l’Éternel, sortaient vers le tabernacle d’assignation, qui était hors du camp. 8 Et dès que Moïse sortait vers le tabernacle, tout le peuple se levait, et chacun se tenait à l’entrée de sa tente et suivait Moïse des yeux, jusqu’à ce qu’il entrât dans le tabernacle. 9 Et dès que Moïse était entré dans le tabernacle, la colonne de nuée descendait et se tenait à l’entrée du tabernacle, et l’Éternel parlait avec Moïse. 10 Tout le peuple alors, voyant la colonne de nuée qui se tenait à l’entrée du tabernacle, se levait, et chacun se prosternait à l’entrée de sa tente. 11 Et l’Éternel parlait à Moïse face à face, comme un homme parle avec son semblable ; puis Moïse retournait au camp ; mais son serviteur Josué, jeune homme, fils de Nun, ne quittait point le tabernacle. 12 Et Moïse dit à l’Éternel : Regarde, tu me dis : Fais monter ce peuple ! Et tu ne m’as point fait connaître celui que tu dois envoyer avec moi. Cependant tu as dit : Je te connais par ton nom, et tu as trouvé grâce à mes yeux. 13 Maintenant donc, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, fais-moi connaître tes voies ; que je te connaisse, afin que je trouve grâce à tes yeux ; considère aussi que cette nation est ton peuple. 14 Et l’Éternel dit : Ma face ira, et je te donnerai du repos. 15 Et Moïse lui dit : Si ta face ne vient, ne nous fais point monter d’ici. 16 Et à quoi connaîtra-t-on que j’ai trouvé grâce à tes yeux, moi et ton peuple ? Ne sera-ce pas quand tu marcheras avec nous ? Alors, moi et ton peuple, nous serons distingués entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. 17 Et l’Éternel dit à Moïse : Je ferai aussi ce que tu dis ; car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom. 18 Et Moïse dit : Je te prie, fais-moi voir ta gloire ! 19 Et l’Éternel répondit : Je ferai passer toute ma bonté devant ta face ; et je crierai devant toi le nom de l’Éternel ; je ferai grâce à qui je ferai grâce, et j’aurai compassion de qui j’aurai compassion. 20 Et il dit : Tu ne pourras pas voir ma face ; car l’homme ne peut me voir, et vivre. 21 L’Éternel dit aussi : Voici un lieu près de moi ; tu te tiendras sur le rocher ; 22 Et il arrivera que quand ma gloire passera, je te mettrai dans le creux du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé ; 23 Et je retirerai ma main, et tu me verras par-derrière ; mais ma face ne se voit point.

Cette Bible est dans le domaine public.