×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Nombres 5.27     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Nombres 5.27
Segond « Colombe »


Lois sur la pureté, le vol, la jalousie conjugale

1 L’Éternel parla à Moïse et dit
2 Ordonne aux Israélites de renvoyer du camp tout lépreux, quiconque a une gonorrhée ou quiconque est impur à cause d’un mort.
3 Homme ou femme vous les renverrez hors du camp, afin qu’ils ne rendent pas impur le camp au milieu duquel je demeure.
4 Les Israélites firent ainsi ; ils les renvoyèrent hors du camp ; les Israélites firent ce que l’Éternel avait dit à Moïse.
5 L’Éternel parla à Moïse et dit
6 Parle aux Israélites : Lorsqu’un homme ou une femme commettra envers un être humain l’un quelconque des péchés par lesquels on se rend infidèle à l’égard de l’Éternel, et qu’il se rendra ainsi coupable.
7 il confessera le péché qu’il a commis, restituera ce capital mal acquis, en y ajoutant un cinquième et le remettra à celui envers qui il se sera rendu coupable.
8 Si l’homme (lésé) n’a pas de répondant à qui l’on puisse restituer l’objet mal acquis, la restitution de cet objet mal acquis sera due à l’Éternel, au sacrificateur, outre le bélier expiatoire avec lequel on fera l’expiation pour le coupable.
9 Toute (offrande) prélevée consacrée par les Israélites appartiendra au sacrificateur à qui elle sera présentée.
10 Chacun aura pour lui ce qu’il consacre, et ce qu’il donne au sacrificateur appartiendra à ce dernier.
11 L’Éternel parla à Moïse et dit
12 Parle aux Israélites et tu leur diras : Si un homme a une femme qui se détourne et lui devient infidèle
13 si un (autre) homme a des rapports sexuels avec elle, et que la chose soit cachée aux yeux de son mari ; si elle s’est souillée en secret, sans qu’il y ait de témoin contre elle, et sans qu’elle ait été prise sur le fait
14 et si le mari est saisi d’un esprit de jalousie et s’il est jaloux de sa femme, qui s’est souillée, ou bien s’il est saisi d’un esprit de jalousie, et s’il est jaloux de sa femme, qui ne s’est pas souillée
15 cet homme amènera sa femme au sacrificateur et apportera en oblation pour elle un dixième d’épha de farine d’orge ; il n’y répandra pas d’huile et n’y mettra pas d’encens, car c’est une offrande de jalousie, une offrande de souvenir, qui rappelle une faute.
16 Le sacrificateur la fera approcher et la fera tenir debout devant l’Éternel.
17 Le sacrificateur prendra de l’eau sainte dans un vase de terre ; il prendra de la poussière sur le sol du tabernacle et la mettra dans l’eau.
18 Le sacrificateur fera tenir la femme debout devant l’Éternel ; il découvrira la tête de la femme et déposera entre ses mains l’offrande de souvenir, l’offrande de jalousie ; le sacrificateur aura dans sa main les eaux amères qui apportent la malédiction.
19 Le sacrificateur fera jurer la femme et lui dira : Si aucun homme n’a couché avec toi, et si, étant sous la puissance de ton mari, tu ne t’en es pas détournée pour te souiller, que tu sois innocentée par l’effet de ces eaux amères qui apportent la malédiction.
20 Mais si, étant sous la puissance de ton mari, tu t’en es détournée et que tu te sois souillée, et si un (autre) homme que ton mari a eu des rapports sexuels avec toi.
21 — et le sacrificateur fera jurer la femme avec un serment d’imprécation et lui dira : — Que l’Éternel te livre à l’imprécation et au serment au milieu de ton peuple, que l’Éternel fasse dépérir tes flancs et enfler ton ventre.
22 et que ces eaux qui apportent la malédiction entrent dans tes entrailles pour te faire enfler le ventre et dépérir les flancs ! Et la femme dira : Amen ! Amen
23 — Le sacrificateur écrira ces imprécations dans un livre, puis les effacera avec les eaux amères.
24 Il fera boire à la femme les eaux amères qui apportent la malédiction, et les eaux qui apportent la malédiction entreront en elle pour produire l’amertume.
25 Le sacrificateur prendra des mains de la femme l’offrande de jalousie, il fera devant l’Éternel le geste de dédier l’offrande, et il la présentera sur l’autel
26 le sacrificateur prendra une poignée de cette offrande comme mémorial, et il la brûlera sur l’autel. C’est après cela qu’il fera boire les eaux à la femme.
27 Quand il aura fait boire les eaux, si elle s’est souillée et si elle a été infidèle à son mari, les eaux qui apportent la malédiction entreront en elle pour produire l’amertume ; son ventre s’enflera, ses flancs dépériront, et cette femme sera en imprécation au milieu de son peuple.
28 Mais si la femme ne s’est pas souillée et qu’elle soit pure, elle sera innocentée et aura une descendance.
29 Telle est la loi sur la jalousie, pour le cas où une femme sous la puissance de son mari se détourne et se souille.
30 et pour le cas où un mari saisi d’un esprit de jalousie est jaloux de sa femme : le sacrificateur fera tenir la femme debout devant l’Éternel et lui appliquera cette loi dans son entier.
31 Le mari sera reconnu innocent, mais la femme portera (le poids) de sa faute.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.