×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Exode 33     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exode 33
Segond « Colombe »


1 L’Éternel dit à Moïse : Va, toi et le peuple que tu as fait monter du pays d’Égypte ; monte d’ici vers le pays que j’ai promis avec serment à Abraham, Isaac et Jacob, en disant : Je le donnerai à ta descendance.
2 J’enverrai devant toi un ange et je chasserai les Cananéens, les Amoréens, les Hittites, les Phéréziens, les Héviens et les Yebousiens.
3 (Monte) vers un pays découlant de lait et de miel. Mais je ne monterai pas au milieu de toi, de peur de t’exterminer en chemin, car tu es un peuple à la nuque raide.
4 Lorsque le peuple eut entendu cette funeste parole, il prit le deuil et personne ne mit ses ornements.
5 L’Éternel dit à Moïse : Dis aux Israélites : Vous êtes un peuple à la nuque raide ; si je montais un seul instant au milieu de toi, je t’exterminerais. Débarrasse-toi maintenant de tes ornements, et je verrai ce que je vais te faire.
6 Les Israélites se dépouillèrent de leurs ornements, (à distance) du mont Horeb.

Les rencontres de Moïse avec l’Éternel

7 Moïse prit la tente et la dressa pour lui hors du camp, à quelque distance ; il l’appela tente de la Rencontre ; et quiconque voulait consulter l’Éternel sortait vers la tente de la Rencontre, qui était hors du camp.
8 Lorsque Moïse sortait vers la tente, tout le peuple se levait, chacun se tenait à l’entrée de sa tente et suivait des yeux Moïse, jusqu’à ce qu’il soit entré dans la tente.
9 Lorsque Moïse entrait dans la tente, la colonne de nuée descendait et s’arrêtait à l’entrée de la tente, et (l’Éternel) parlait avec Moïse.
10 Tout le peuple voyait la colonne de nuée s’arrêter à l’entrée de la tente, alors tout le peuple se levait et se prosternait chacun à l’entrée de sa tente.
11 L’Éternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Puis (Moïse) retournait au camp ; mais son jeune assistant, Josué, fils de Noun, ne bougeait pas de l’intérieur de la tente.
12 Moïse dit à l’Éternel : Vois, tu me dis : Fais monter ce peuple ! Et tu ne m’as pas fait connaître qui tu enverras avec moi. Cependant, tu a dit : Je te connais par ton nom, et même tu as obtenu ma faveur.
13 Maintenant, si j’ai obtenu ta faveur, fais-moi connaître tes voies ; alors je te connaîtrai et j’obtiendrai ainsi ta faveur. Vois : cette nation est ton peuple.
14 (L’Éternel) répondit : Je marcherai moi-même avec toi et je te donnerai du repos.
15 (Moïse) lui dit : Si tu ne marches pas toi-même (avec nous), ne nous fais pas monter d’ici.
16 À quoi donc reconnaîtra-t-on que j’ai obtenu ta faveur, moi et ton peuple ? Ne sera-ce pas au fait que tu marcheras avec nous, et que nous serons distingués, moi et ton peuple, de tous les peuples qui sont à la surface de la terre ?
17 L’Éternel dit à Moïse : J’accomplirai aussi cette parole que tu as prononcée, car tu as obtenu ma faveur, et je te connais par ton nom.
18 Moïse dit : Fais-moi voir ta gloire !
19 (L’Éternel) répondit : Je ferai passer devant ta face toute ma bonté et je proclamerai devant toi le nom de l’Éternel ; je fais grâce à qui je fais grâce, et j’ai compassion de qui j’ai compassion.
20 Il ajouta : Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre.
21 L’Éternel dit : Voici un endroit près de moi ; tu te tiendras sur le rocher.
22 Quand ma gloire passera, je te mettrai dans un creux du rocher et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé.
23 Puis je retirerai ma main, et tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.