×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Genèse 45     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 45
Segond « Colombe »


Joseph reconnu par ses frères

1 Joseph ne pouvait plus se contenir devant tous ceux qui se tenaient auprès de lui. Il s’écria : Faites sortir tout le monde d’auprès de moi ! Et il ne resta personne avec Joseph quand il se fit reconnaître par ses frères.
2 Il se mit à sangloter. Les Égyptiens l’entendirent, et la maisonnée du Pharaon l’entendit.
3 Joseph dit à ses frères : Je suis Joseph ! Mon père vit-il encore ? Mais ses frères ne purent lui répondre, car ils étaient épouvantés de se trouver en face de lui.
4 Joseph dit à ses frères : Je vous en prie, approchez-vous de moi. Alors ils s’approchèrent. Il dit : Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Égypte.
5 Maintenant, ne vous affligez pas et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu (pour être conduit) ici, car c’est pour (vous) garder en vie que Dieu m’a envoyé devant vous.
6 Voilà deux ans qu’il y a la famine dans le pays ; et pendant cinq années encore, il n’y aura ni labour, ni moisson.
7 Dieu m’a envoyé devant vous pour vous assurer un reste dans le pays et pour vous permettre de survivre par une grande délivrance.
8 Maintenant donc, ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, mais c’est Dieu ; il m’a établi père du Pharaon, seigneur de toute sa maison et gouverneur de tout le pays d’Égypte.
9 Hâtez-vous de remonter auprès de mon père ; vous lui direz : Ainsi a parlé ton fils Joseph : Dieu m’a établi seigneur de toute l’Égypte ; descends vers moi, sans tarder.
10 Tu habiteras dans le pays de Gochên, et tu seras près de moi, toi, tes fils, et tes petits-fils, ton petit et ton gros bétail, et tout ce qui est à toi.
11 Là, je te pourvoirai de tout, car il y aura encore cinq années de famine ; et ainsi tu ne seras pas dépossédé, ni toi, ni ta famille, ni rien de ce qui est à toi.
12 Vous voyez de vos yeux, et mon frère Benjamin voit de ses yeux que c’est bien moi qui vous parle.
13 Vous décrirez à mon père toute ma gloire en Égypte et tout ce que vous avez vu. Hâtez-vous de faire descendre mon père jusqu’ici.
14 Il se jeta au cou de son frère Benjamin et pleura ; et Benjamin pleura à son cou.
15 Il donna aussi un baiser à tous ses frères, en pleurant. Après cela, ses frères s’entretinrent avec lui.
16 Le bruit se répandit dans la maison du Pharaon que les frères de Joseph étaient arrivés : cela plut au Pharaon et à ses serviteurs.
17 Le Pharaon dit à Joseph : Dis à tes frères : Faites ceci. Chargez vos bêtes. Partez, allez au pays de Canaan
18 prenez votre père et vos familles, et venez auprès de moi. Je vous donnerai ce qu’il y a de bon au pays d’Égypte, et vous mangerez les meilleurs produits du pays.
19 Tu as ordre (de leur dire) : Faites ceci : prenez dans le pays d’Égypte des chariots pour vos enfants et pour vos femmes ; faites (-y aussi) monter votre père et venez.
20 Ne regrettez pas vos affaires, car ce qu’il y a de meilleur dans tout le pays d’Égypte sera pour vous.
21 Les fils d’Israël firent ainsi. Joseph leur donna des chariots, sur l’ordre du Pharaon ; il leur donna aussi des provisions pour la route.
22 Il leur donna à tous des vêtements de rechange et il donna à Benjamin trois cents (pièces) d’argent et cinq vêtements de rechange.
23 Voici ce qu’il envoya à son père : dix ânes chargés de ce qu’il y avait de meilleur en Égypte, dix ânesses chargées de froment, de pain et de ravitaillement, à l’intention de son père pour la route.
24 Puis il laissa partir ses frères qui s’en allèrent. Il leur dit : Ne vous querellez pas en chemin !
25 Ils remontèrent d’Égypte et arrivèrent au pays de Canaan auprès de leur père Jacob.
26 Ils lui déclarèrent : Joseph vit encore, et même c’est lui qui gouverne tout le pays d’Égypte. Mais le cœur de Jacob resta froid, parce qu’il ne les croyait pas.
27 Ils lui répétèrent toutes les paroles que Joseph leur avait dites. (Jacob) vit les chariots que Joseph avait envoyés pour le transporter. C’est alors que l’esprit de leur père Jacob reprit vie
28 Israël dit : C’est assez ! mon fils Joseph vit encore ! j’irai le voir avant de mourir.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.