×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 35     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 35
André Chouraqui


1 La parole qui était à Irmeyahou, de IHVH-Adonaï, aux jours de Yehoyaqîm bèn Ioshyahou, roi de Iehouda, pour dire : 2 « Aller à la maison des Rékhabîm. Parle-leur. Fais-les venir dans la maison de IHVH-Adonaï, dans l’un des bureaux. Abreuve-les de vin. » 3 Je prends Iaazanyah bèn Irmeyahou bèn Habasinyah, ses frères, tous ses fils, toute la maison des Rékhabîm. 4 Je les fais venir à la maison de IHVH-Adonaï, dans le bureau des Benéi Hanân bèn Igdalyahou, l’homme de l’Elohîms, qui est près du bureau des chefs, au-dessus du bureau de Ma’asséyah bèn Shaloum, le gardien du seuil. 5 Je donne, face aux fils de la maison des Rékhabîm, des ciboires pleins de vin et des coupes. Je leur dis : « Buvez du vin ! » 6 Ils disent : « Nous ne buvons pas de vin. Oui, Yehonadab bèn Rékhab, notre père, nous l’a ordonné pour dire : ‹ Ne buvez pas de vin, vous et vos fils, en pérennité. 7 Ne bâtissez pas de maison, ne semez pas de semence, ne plantez pas de vignoble : ce ne sera pas pour vous. Oui, vous habitez dans des tentes tous les jours, pour que vous viviez des jours multiples sur les faces de la glèbe, là où vous résidez. › 8 Nous avons entendu la voix de Yehonadab bèn Rékhab, notre père, en tout ce qu’il nous a ordonné de ne pas boire de vin, tous nos jours, nous, nos femmes, nos fils, nos filles ; 9 de ne pas bâtir de maison pour y habiter ; le vignoble, le champ, la semence, ne sont pas pour nous. 10 Nous habitons des tentes. Nous entendons et faisons tout ce que nous a ordonné Yehonadab notre père. 11 Et c’est quant Neboukhadrèsar, roi de Babèl, est monté contre la terre, nous avons dit : ‹ Venez, nous viendrons à Ieroushalaîm face à l’armée des Kasdîm, face à l’armée d’Arâm. Nous habiterons Ieroushalaîm’. » 12 Et c’est la parole de IHVH-Adonaï à Irmeyahou, pour dire : 13 Ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot, l’Elohîms d’Israël : Aller, dis à l’homme de Iehouda et aux habitants de Ieroushalaîm : Ne prendrez-vous pas la discipline pour entendre mes paroles ? harangue de IHVH-Adonaï. 14 Elles sont réalisées, les paroles de Yehonadab bèn Rékhab, qui avait ordonné à ses fils de ne pas boire de vin. Et ils n’en ont pas bu jusqu’à ce jour : oui, ils ont entendu l’ordre de leur père. Et moi-même, je vous ai parlé, matinal à parler. Mais vous ne m’avez pas entendu. 15 Je vous ai envoyé mes serviteurs, les inspirés, matinal à envoyer, pour dire : Retournez donc chaque homme de sa route mauvaise ; améliorez vos agissements, n’allez pas derrière d’autres Elohîms pour les servir. Retournez sur la glèbe que je vous ai donnée, à vous et à vos pères. Mais vous n’avez pas tendu votre oreille ; vous ne m’avez pas entendu. 16 Oui, les fils de Yehonadab bèn Rékhab ont réalisé l’ordre de leur père, ce qu’il leur avait ordonné. Mais ce peuple ne m’a pas entendu. 17 Aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï Elohîms Sebaot, l’Elohîms d’Israël : Me voici, je fais venir à Iehouda, à tous les habitants de Ieroushalaîm, tout le malheur dont j’ai parlé contre eux, puisque je leur ai parlé et qu’ils n’ont pas entendu, que je les ai appelés et qu’ils n’ont pas répondu. 18 À la maison des Rékhabîm, Irmeyahou dit : Ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot, l’Elohîms d’Israël : Puisque vous avez entendu l’ordre de Yehonadab, votre père, que vous gardez tous ses ordres et que vous faites tout ce qu’il vous a ordonné, 19 aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot, l’Elohïms d’Israël : Il ne sera pas tranché un homme de Yehonadab bèn Rékhab, dressé face à moi, tous les jours.

Cette Bible est dans le domaine public.