Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / 1 Thessaloniciens 5.23     

1 Thessaloniciens 5.23
Vigouroux


1 Quant aux temps et aux moments, mes frères, vous n’avez pas besoin que nous vous en écrivions ;
2 car vous savez fort bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.[5.2 Voir 2 Pierre, 3, 10 ; Apocalypse, 3, 3 ; 16, 15.]
3 En effet, lorsqu’ils diront : Paix et sûreté, alors une ruine soudaine les surprendra, comme font les douleurs de l’enfantement pour une femme enceinte, et ils n’échapperont pas.
4 Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ;[5.4 Les ténèbres désignent l’état malheureux de l’humanité coupable, en dehors de la grâce et de la vérité évangélique.]
5 car vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour ; nous ne sommes pas enfants de la nuit, ni des ténèbres.[5.5 Nous, chrétiens, nous n’appartenons pas à la nuit, etc.]
6 Ne dormons donc pas comme les autres ; mais veillons, et soyons sobres.
7 Car ceux qui dorment, dorment pendant la nuit ; et ceux qui s’enivrent, s’enivrent pendant la nuit.
8 Mais nous, qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l’espérance du salut ;[5.8 Voir Isaïe, 59, 17 ; Ephésiens, 6, vv. 14, 17.]
9 car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à acquérir le salut par Notre-Seigneur Jésus-Christ
10 qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions (ensemble) avec lui.
11 C’est pourquoi consolez-vous mutuellement, et édifiez-vous les uns les autres, comme vous le faites d’ailleurs.

Dernières recommandations

12 Nous vous prions, mes frères, d’avoir de la considération pour ceux qui travaillent parmi vous, qui vous gouvernent dans le Seigneur, et qui vous avertissent (instruisent) ;
13 ayez pour eux une grande affection (charité plus abondante), à cause de leur œuvre ; vivez en (conservez la) paix avec eux.
14 Nous vous en prions, frères, reprenez ceux qui sont dans le désordre (les turbulents), consolez ceux qui sont abattus, soutenez les faibles, soyez patients envers tous.
15 Prenez garde que personne rende à autrui le mal pour le mal ; mais poursuivez toujours le bien, et entre vous, et envers tous.[5.15 Voir Proverbes, 17, 13 ; 20, 22 ; Romains, 12, 17 ; 1 Pierre, 3, 9.]
16 Soyez toujours dans la joie.
17 Priez sans cesse.[5.17 Voir Ecclésiastique, 18, 22 ; Luc, 18, 1 ; Colossiens, 4, 2.]
18 Rendez grâces en toutes choses ; car c’est là ce que Dieu veut de vous tous en Jésus-Christ.
19 N’éteignez pas l’Esprit.[5.19 N’éteignez pas l’Esprit de Dieu, en mettant obstacle à son opération en vous, et en empêchant ceux qu’il a enrichis de ses dons de s’en servir pour l’utilité de l’Eglise.]
20 Ne méprisez pas les prophéties ;
21 mais examinez toutes choses, retenez ce qui est bon.
22 Abstenez-vous de toute espèce (apparence) de mal.[5.22 Abstenez-vous, rejetez tout ce qui est mauvais. — De toute apparence de mal : de l’apparence même du mal, de peur de scandaliser les faibles.]
23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même en toute manière, afin que tout votre esprit, votre âme et votre corps soient conservés irréprochables lors de l’avènement de Notre-Seigneur Jésus-Christ.[5.23 Par tous les moyens, ou en toute manière, ou en toutes choses, en tout ce qui vous arrivera ou enfin entièrement. Le grec porte absolument tous, en rapportant cet adjectif au pronom vous. — L’esprit ou l’entendement, et l’âme ou la volonté, désignent les deux principales facultés de l’âme. « L’esprit et l’âme, dans saint Paul, ne désignent pas deux substances distinctes. L’esprit, c’est la partie supérieure de l’âme, siège de la raison et de la liberté, et aussi de la vie divine de la grâce ; l’âme, c’est la partie inférieure, principe de la vie physique, siège des phénomènes sensibles. Â» (CRAMPON, 1885)]
24 Celui qui vous a appelés est fidèle ; (aussi) c’est lui qui fera cela.[5.24 Voir 1 Corinthiens, 1, 9. — Il fera que vous soyez conservés irrépréhensibles.]
25 Frères, priez pour nous.
26 Saluez tous les frères par un saint baiser.[5.26 La lettre est donc adressée aux chefs de la communauté, aux prêtres.]
27 Je vous conjure par le Seigneur de faire en sorte que cette lettre soit lue à tous les saints frères.
28 Que la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ soit avec vous. Amen.

Cette Bible est dans le domaine public.