×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Deutéronome 33.9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Deutéronome 33.9
Traduction œcuménique de la Bible


Bénédiction de Moïse

1 Voici la bénédiction que Moïse, l’homme de Dieu, prononça sur les fils d’Israël avant de mourir.
2 Il dit :
Le Seigneur est venu du Sinaï,
pour eux il s’est levé à l’horizon, du côté de Séïr,
il a resplendi depuis le mont de Parân ;
il est arrivé à Mériba de Qadesh ;
de son midi vers les Pentes, pour eux.
3 Oui, toi qui aimes des peuples,
tous les saints sont dans ta main.
Eux, ils étaient prostrés à tes pieds,
ils recueillent ce qui vient de ta parole.
4 Moïse nous a prescrit une Loi,
donnée en possession à l’assemblée de Jacob,
5 et Yeshouroun a eu un roi,
lorsque se sont rassemblés les chefs du peuple,
et en même temps les tribus d’Israël.
6 Que vive Ruben, qu’il ne meure pas,
et que subsistent ses gens peu nombreux.
7 Et pour Juda, voici ce qu’il dit :
Écoute, Seigneur, la voix de Juda,
ramène-le vers son peuple ;
que ses mains prennent sa propre défense,
sois son aide contre ses adversaires.
8 Et pour Lévi, il dit :
Ton Toummim et ton Ourim appartiennent à l’homme qui t’est fidèle,
que tu as fait passer par l’épreuve à Massa,
par la querelle aux eaux de Mériba,
9 lui qui a dit de son père et de sa mère : Je ne les ai pas vus !
qui a refusé de reconnaître ses frères
et qui a ignoré ses fils.
Ils ont gardé ta parole,
ils veillent sur ton alliance,

10 ils enseignent tes coutumes à Jacob,
ta Loi à Israël ;
ils présentent le parfum à tes narines,
l’offrande totale sur ton autel.
11 Bénis, Seigneur, sa vaillance,
et agrée l’œuvre de ses mains ;
brise les reins à ceux qui se dressent contre lui,
et que ceux qui le haïssent ne se redressent plus.
12 Pour Benjamin, il dit :
Bien-aimé du Seigneur,
il se repose, en sécurité,
sur celui qui le protège tous les jours
et qui se repose entre ses collines.
13 Pour Joseph, il dit :
Son pays soit béni du Seigneur !
Que le meilleur don du ciel, la rosée,
et l’abîme qui gît en bas,
14 le meilleur de ce que produit le soleil
et le meilleur de ce qui pousse à chaque lune,
15 les dons excellents des montagnes antiques
et le meilleur des collines de toujours,
16 la meilleure part de tout ce qui remplit le pays
et la faveur de celui qui demeure dans le buisson :
que tout cela couronne la tête de Joseph,
le front de celui qui est consacré parmi ses frères.
17 Il est son taureau premier-né, honneur à lui !
Ses cornes sont des cornes de buffle,
il en frappe les peuples,
toutes les extrémités de la terre à la fois.
Voilà les myriades d’Ephraïm, voilà les milliers de Manassé.
18 Pour Zabulon, il dit :
Réjouis-toi, Zabulon, dans tes expéditions,
et toi, Issakar, sous tes tentes.
19 Ils convoquent des peuples sur la montagne,
où ils offrent les sacrifices prescrits ;
ils drainent l’abondance des mers,
les réserves cachées dans le sable.
20 Pour Gad, il dit :
Béni soit celui qui met Gad au large !
Comme un lion, il s’est installé,
déchiquetant l’épaule ou même la tête de sa proie.
21 Il a jeté ses regards sur les prémices,
là où est la part réservée pour le sceptre ;
il a rejoint les chefs du peuple,
il a mis en œuvre la justice du Seigneur
et ses décisions en faveur d’Israël.
22 Pour Dan, il dit :
Dan est le petit d’un lion,
il bondit du Bashân.
23 Pour Nephtali, il dit :
Nephtali est rassasié de faveur,
il est comblé de la bénédiction du Seigneur ;
qu’il prenne possession de l’ouest et du midi.
24 Pour Asher, il dit :
Asher soit le fils béni entre tous,
qu’il soit favorisé parmi ses frères,
qu’il trempe son pied dans l’huile ;
25 que tes verrous soient de fer et de bronze,
que ta force dure autant que tes jours.
26 Nul n’est semblable à Dieu,
lui qui vient à ton aide, Yeshouroun, en chevauchant les cieux,
et les nuages dans sa puissance.
27 Le Dieu des temps antiques est un refuge ;
c’est un bras depuis toujours à l’œuvre ici-bas ;
devant toi, il a chassé l’ennemi,
et il a dit : Extermine !
28 En sécurité, Israël se repose ;
elle coule à l’écart, la source de Jacob,
vers un pays de blé et de vin nouveau,
et le ciel même y répand la rosée.
29 Heureux es-tu, Israël !
Qui est semblable à toi, peuple secouru par le Seigneur ?
Il est le bouclier qui te vient en aide,
il est aussi l’épée qui fait ta puissance.
Tes ennemis auront beau être fourbes envers toi,
tu fouleras aux pieds les hauteurs de leur pays.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988