×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Exode 32.1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exode 32.1
Traduction œcuménique de la Bible


Renouvellement de l’alliance

Fabrication du veau d’or

1 Le peuple vit que Moïse tardait à descendre de la montagne ; le peuple s’assembla près d’Aaron et lui dit : « Debout ! Fais-nous des dieux qui marchent à notre tête, car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé. »
2 Aaron leur dit : « Arrachez les boucles d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi. »
3 Tout le peuple arracha les boucles d’or qu’ils avaient aux oreilles, et on les apporta à Aaron.
4 Ayant pris l’or de leurs mains, il le façonna au burin pour en faire une statue de veau. Ils dirent alors : « Voici tes dieux, Israël, ceux qui t’ont fait monter du pays d’Égypte ! »
5 Aaron le vit et il bâtit un autel en face de la statue ; puis Aaron proclama ceci : « Demain, fête pour le Seigneur ! »
6 Le lendemain, dès leur lever, ils offrirent des holocaustes et amenèrent des sacrifices de paix ; le peuple s’assit pour manger et boire, il se leva pour se divertir.
7 Le Seigneur adressa la parole à Moïse : « Descends donc, car ton peuple s’est corrompu, ce peuple que tu as fait monter du pays d’Égypte.
8 Ils n’ont pas tardé à s’écarter du chemin que je leur avais prescrit ; ils se sont fait une statue de veau, ils se sont prosternés devant elle, ils lui ont sacrifié et ils ont dit : Voici tes dieux, Israël, ceux qui t’ont fait monter du pays d’Égypte. »
9 Et le Seigneur dit à Moïse : « Je vois ce peuple : eh bien ! c’est un peuple à la nuque raide !
10 Et maintenant, laisse-moi faire : que ma colère s’enflamme contre eux, je vais les supprimer et je ferai de toi une grande nation. »
11 Mais Moïse apaisa la face du Seigneur, son Dieu, en disant : « Pourquoi, Seigneur, ta colère veut-elle s’enflammer contre ton peuple que tu as fait sortir du pays d’Égypte, à grande puissance et à main forte ?
12 Pourquoi les Égyptiens diraient-ils : “C’est par méchanceté qu’il les a fait sortir ! pour les tuer dans les montagnes ! pour les supprimer de la surface de la terre !” Reviens de l’ardeur de ta colère et renonce à faire du mal à ton peuple.
13 Souviens-toi d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, tes serviteurs, auxquels tu as juré par toi-même, auxquels tu as adressé cette parole : Je multiplierai votre descendance comme les étoiles du ciel, et tout ce pays que j’ai dit, je le donnerai à votre descendance, et ils le recevront comme patrimoine pour toujours. »
14 Et le Seigneur renonça au mal qu’il avait dit vouloir faire à son peuple.
15 Moïse s’en retourna et descendit de la montagne, les deux tables de la charte en main, tables écrites des deux côtés, écrites de part et d’autre ;
16 les tables, c’était l’œuvre de Dieu, l’écriture, c’était l’écriture de Dieu, gravée sur les tables.
17 Josué entendit le bruit des acclamations du peuple et il dit à Moïse : « Bruit de guerre dans le camp ! »
18 Mais celui-ci dit :
« Ni le bruit des chants de victoire,
ni le bruit des chants de défaite,
ce que j’entends, c’est un bruit de cantiques ! »
19 Or, comme il s’approchait du camp, il vit le veau et des danses ; Moïse s’enflamma de colère : de ses mains, il jeta les tables et les brisa au bas de la montagne.
20 Il prit le veau qu’ils avaient fait, le brûla, l’écrasa tout fin, le répandit à la surface de l’eau et il fit boire les fils d’Israël.
21 Moïse dit à Aaron : « Que t’a fait ce peuple pour que tu amènes sur lui un grand péché ? »
22 Aaron dit : « Que la colère de mon seigneur ne s’enflamme pas ! Tu sais toi-même que le peuple est dans le malheur.
23 Ils m’ont dit : “Fais-nous des dieux qui marchent à notre tête, car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.”
24 Je leur ai donc dit : “Qui a de l’or ?” Ils l’ont arraché de leurs oreilles et ils me l’ont donné. Je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau. »
25 Moïse vit que le peuple était à l’abandon, qu’Aaron l’avait abandonné, l’exposant à la dérision de ses adversaires.
26 Alors Moïse se tint à la porte du camp et il dit : « Les partisans du Seigneur, à moi ! » Tous les fils de Lévi s’assemblèrent autour de lui.
27 Il leur dit : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël : Mettez chacun l’épée au côté, passez et repassez de porte en porte dans le camp et tuez qui son frère, qui son ami, qui son proche ! »
28 Les fils de Lévi exécutèrent la parole de Moïse et, dans le peuple, il tomba environ trois mille hommes.
29 Moïse dit : « Recevez aujourd’hui l’investiture de par le Seigneur, chacun au prix même de son fils et de son frère, et qu’il vous accorde aujourd’hui bénédiction. »

Intercession de Moïse

30 Or, le lendemain, Moïse dit au peuple : « Vous avez commis un grand péché, mais maintenant je vais monter vers le Seigneur : peut-être obtiendrai-je l’absolution de votre péché. »
31 Moïse revint vers le Seigneur et dit : « Hélas ! ce peuple a commis un grand péché ; ils se sont fait des dieux d’or.
32 Mais maintenant, si tu voulais enlever leur péché... Sinon, efface-moi donc du livre que tu as écrit. »
33 Le Seigneur dit à Moïse : « C’est celui qui a péché contre moi que j’effacerai de mon livre.
34 Et maintenant, va ! Conduis le peuple où je t’ai dit, et c’est mon ange qui marchera devant toi. Mais le jour où, moi, j’interviendrai, je les punirai pour leur péché. »
35 Et le Seigneur frappa le peuple pour avoir fabriqué le veau, celui qu’Aaron avait fait.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988