×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Exode 8.32     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exode 8.32
Lemaistre de Sacy


1 Le Seigneur dit encore à Moïse : Allez trouver Pharaon, et lui dites : Voici ce que dit le Seigneur : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.
2 Si vous ne voulez pas le laisser aller, je frapperai toutes vos terres, et je les couvrirai de grenouilles.
3 Le fleuve en produira une infinité, qui entreront dans votre maison, qui monteront dans la chambre où vous couchez et sur votre lit, qui entreront dans les maisons de vos serviteurs et dans celles de tout votre peuple, qui passeront jusque dans vos fours, et jusque sur les restes de vos viandes.
4 C’est ainsi que vous serez tourmentés de ces grenouilles, vous, votre peuple et tous vos serviteurs.
5 Le Seigneur dit donc à Moïse : Dites à Aaron : Etendez votre main sur les fleuves, sur les ruisseaux et sur les marais, et faites venir des grenouilles sur toute la terre d’Égypte.
6 Aaron étendit sa main sur les eaux d’Égypte ; et les grenouilles en sortirent, et couvrirent l’Égypte de toutes parts .
7 Les magiciens firent aussi la même chose par leurs enchantements, et ils firent venir des grenouilles sur la terre d’Égypte.
8 Pharaon appela ensuite Moïse et Aaron, et leur dit : Priez le Seigneur, afin qu’il me délivre, moi et mon peuple, de ces grenouilles, et je laisserai aller le peuple, afin qu’il sacrifie au Seigneur.
9 Moïse répondit à Pharaon : Marquez-moi le temps auquel vous voulez que je prie pour vous, pour vos serviteurs et pour votre peuple, afin que les grenouilles soient chassées loin de vous et de votre maison, de vos serviteurs et de votre peuple ; et qu’elles ne demeurent plus que dans le fleuve.
10 Demain, répondit Pharaon. Je ferai, dit Moïse, ce que vous me demandez, afin que vous sachiez que nul n’est égal au Seigneur, notre Dieu.
11 Les grenouilles se retireront de vous, de votre maison, de vos serviteurs et de votre peuple, et elles ne demeureront plus que dans le fleuve.

Fléau n° 3 : les moustiques

12 Moïse et Aaron étant sortis de devant Pharaon, Moïse cria au Seigneur pour accomplir la promesse qu’il avait faite à Pharaon, de le délivrer des grenouilles au jour qu’il avait marqué.
13 Et le Seigneur fit ce que Moïse lui avait demandé ; et les grenouilles moururent dans les maisons, dans les villages et dans les champs.
14 On les amassa en de grands monceaux, et la terre en fut infectée.
15 Mais Pharaon voyant qu’il avait un peu de relâche, appesantit son cœur, et il n’écouta point Moïse et Aaron, comme le Seigneur l’avait ordonné.

Fléau n° 4 : les mouches venimeuses

16 Alors le Seigneur dit à Moïse : Dites à Aaron : Etendez votre verge, et frappez la poussière de la terre ; et que toute la terre de l’Égypte soit remplie de moucherons.
17 Ils firent ce que Dieu leur avait dit : et Aaron tenant sa verge étendit la main, et frappa la poussière de la terre ; et les hommes et les bêtes furent tout couverts de moucherons, et toute la poussière de la terre fut changée en moucherons dans toute l’Égypte.
18 Les magiciens voulaient faire la même chose par leurs enchantements, et produire de ces moucherons, mais ils ne le purent ; et les hommes et les bêtes en étaient couverts.
19 Ces magiciens dirent donc à Pharaon : C’est le doigt de Dieu qui agit ici. Mais le cœur de Pharaon s’endurcit ; et il n’écouta point Moïse et Aaron, comme le Seigneur l’avait ordonné.
20 Le Seigneur dit encore à Moïse : Levez-vous dès la pointe du jour, et présentez-vous devant Pharaon ; car il sortira pour aller sur l’eau, et vous lui direz : Voici ce que dit le Seigneur : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie.
21 Si vous ne le laissez point aller, je vais envoyer contre vous, contre vos serviteurs, contre votre peuple, et dans vos maisons, des mouches de toutes sortes ; et les maisons des Égyptiens, et tous les lieux où ils se trouveront, seront remplis de toutes sortes de mouches.
22 Et je rendrai ce jour-là la terre de Gessen, où est mon peuple, une terre miraculeuse, où il ne se trouvera aucune de ces mouches : afin que vous sachiez que c’est moi seul qui suis le Seigneur dans toute la terre.
23 Je séparerai ainsi mon peuple d’avec votre peuple : demain ce miracle se fera.
24 Le Seigneur fit ce qu’il avait dit. Une multitude de mouches très-dangereuses vint dans les maisons de Pharaon, de ses serviteurs, et par toute l’Égypte ; et la terre fut corrompue par cette sorte de mouches.
25 Alors Pharaon appela Moïse et Aaron, et leur dit : Allez sacrifier à votre Dieu dans ce pays-ci.
26 Moïse répondit : Cela ne peut point se faire : car nous sacrifierions au Seigneur, notre Dieu, des animaux dont la mort paraîtrait une abomination aux Égyptiens. Si nous tuons devant les yeux des Égyptiens ce qu’ils adorent, ils nous lapideront.
27 Nous irons dans le désert trois journées de chemin, et nous sacrifierons au Seigneur, notre Dieu, comme il nous l’a commandé.
28 Et Pharaon lui dit : Je vous laisserai aller dans le désert pour sacrifier au Seigneur, votre Dieu ; mais n’allez donc pas plus loin : priez Dieu pour moi.
29 Moïse répondit : Je prierai le Seigneur aussitôt que je serai sorti d’auprès de vous, et demain toutes les mouches se retireront de Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple. Mais ne me trompez donc plus, ne laissant point encore aller le peuple pour sacrifier au Seigneur.
30 Moïse étant sorti d’avec Pharaon, pria le Seigneur.
31 Et le Seigneur fit ce que Moïse lui avait demandé : il chassa tontes les mouches qui tourmentaient Pharaon, ses serviteurs et son peuple, sans qu’il en restât une seule.
32 Mais le cœur de Pharaon s’endurcit, en sorte qu’il ne voulut point permettre encore pour cette fois que le peuple s’en allât.

Cette Bible est dans le domaine public.