×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Chroniques 36.1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Chroniques 36.1
Lemaistre de Sacy


Règnes de Joachaz, Jojakim et Jojakin

1 Le peuple de ce pays prit donc Joachaz, fils de Josias, et l’établit roi en la place de son père dans Jérusalem.
2 Joachaz avait vingt-trois ans quand il commença à régner, et il régna trois mois dans Jérusalem.
3 Mais le roi d’Égypte étant venu à Jérusalem, le déposa, et condamna le pays à lui donner cent talents d’argent et un talent d’or.
4 Et il établit Éliakim, son frère, roi en sa place, sur Juda et sur Jérusalem, et l’appela Joakim. Et après s’être saisi de Joachaz, il l’emmena en Égypte avec lui.
5 Joakim avait vingt-cinq ans quand il commença à régner, et il regna onze ans à Jérusalem ; mais il fit le mal devant le Seigneur, son Dieu.
6 Ce fut contre lui que marcha Nabuchodonosor, roi des Chaldéens ; et l’ayant chargé de chaînes, il l’emmena à Babylone,
7 où il transporta aussi les vases du Seigneur, et les mit dans son temple.
8 Le reste des actions de Joakim, et des abominations qu’il commit et qui se trouvèrent en lui, est contenu dans le livre des Rois de Juda et d’Israël. Son fils Joachin régna en sa place.
9 Joachin avait dix -huit ans quand il commença à régner ; il régna trois mois et dix jours dans Jérusalem, et il commit le mal en la présence du Seigneur.
10 Et à la fin de l’année le roi Nabuchodonosor envoya des troupes qui l’emmenèrent à Babylone, et emportèrent avec lui les vases les plus précieux de la maison du Seigneur ; et il établit roi en sa place sur Juda et sur Jérusalem son oncle Sédécias.

Règne de Sédécias

11 Sédécias avait vingt et un ans quand il commença à régner, et il régna onze ans à Jérusalem.
12 Il fit le mal en la présence du Seigneur, son Dieu, et il n’eut point de respect pour la présence du prophète Jérémie, qui lui parlait de la part du Seigneur.
13 Il se révolta même contre le roi Nabuchodonosor, à qui il avait juré fidélité, en employant le nom de Dieu. Il endurcit donc sa tête et son cœur pour ne plus retourner au Seigneur, le Dieu d’Israël.
14 Et en même temps tous les princes des prêtres et le peuple s’abandonnèrent à toutes les abominations des gentils, et profanèrent la maison du Seigneur, qu’il avait sanctifiée pour soi à Jérusalem.
15 Or le Seigneur, le Dieu de leurs pères, leur adressait souvent sa parole par l’entremise de ceux qu’il leur envoyait ; et il s’empressait de leur donner chaque jour des avertissements, parce qu’il voulait épargner son peuple et sa maison.
16 Mais eux se moquaient des personnes que Dieu leur envoyait, ils méprisaient ses paroles, et traitaient très-indignement ses prophètes, jusqu’à ce que la fureur du Seigneur s’élevât contre son peuple, et que le mal fût sans remède.
17 Car il fit venir contre eux le roi des Chaldéens, qui égorgea leurs enfants dans la maison de son sanctuaire, sans avoir pitié ni des jeunes gens, ni des jeunes filles, ni des personnes âgées, ni même de ceux qui étaient dans la dernière vieillesse : Dieu les livra tous entre ses mains ;
18 comme aussi tous les vaisseaux du temple tant grands que petits, tous les trésors de la maison du Seigneur, et de celle du roi et des princes, qu’il fit emporter à Babylone.
19 Les ennemis ensuite brûlèrent la maison du Seigneur, et ruinèrent les murs de Jérusalem ; ils mirent le feu à toutes les tours, et détruisirent tout ce qu’il y avait de précieux.
20 Si quelqu’un avait échappé la mort, il était emmené à Babylone pour être esclave du roi et de ses enfants, jusqu’à ce que le roi de Perse devînt le maître de cet empire ;
21 que la parole du Seigneur, qui avait été prononcée par la bouche de Jérémie, fût accomplie ; et que la terre célébrât ses jours de sabbat : car elle fut dans un sabbat continuel durant tout le temps de sa désolation, jusqu’à ce que les soixante et dix ans fussent accomplis.

Édit de Cyrus

22 Mais dans la première année de Cyrus, roi des Perses, le Seigneur, pour accomplir la parole qu’il avait dite par la bouche du prophète Jérémie, toucha le cœur de Cyrus, roi des Perses, qui commanda de publier dans tout son royaume l’édit qui suit, et d’en expédier même les patentes en cette forme :
23 Voici ce que dit Cyrus, roi des Perses : Le Seigneur, le Dieu du ciel, m’a mis tous les royaumes de la terre entre les mains, et il m’a aussi commandé de lui bâtir une maison dans Jérusalem qui est en Judée. Qui d’entre vous se trouve être de son peuple ? Je souhaite que le Seigneur, son Dieu, soit avec lui ! Qu’il parte donc promptement.

Cette Bible est dans le domaine public.