×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 42     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 42
Nouvelle Bible Segond


Deuxième livre

L’espérance en Dieu

1 Du chef de chœur. Poème. Des fils de Coré. (42–2) Comme une biche qui soupire sur le lit du torrent, ainsi je soupire après toi, ô Dieu !
2 (42:3) J’ai soif de Dieu, du Dieu vivant : quand irai–je paraître devant Dieu ?
3 (42:4) Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, alors qu’on me dit sans cesse : Où est ton Dieu ?
4 (42:5) Voici pourtant ce dont je veux me souvenir, quand je me répands sur moi–même : je marchais avec la foule et je m’avançais avec elle jusqu’à la maison de Dieu, dans les cris de joie et de reconnaissance d’une multitude en fête.
5 (42:6) — Pourquoi être abattu, pourquoi gémir sur toi–même ? Attends Dieu ! — Je le célébrerai encore pour son salut.
6 (42:7) Mon Dieu, je suis abattu ; c’est pourquoi je me souviens de toi, depuis le pays du Jourdain, depuis l’Hermon, depuis le mont Mitséar.
7 (42:8) L’abîme appelle l’autre abîme au bruit de tes cascades ; tous tes flots, toutes tes vagues ont passé sur moi.
8 (42:9) Le jour, que le SEIGNEUR dépêche sa fidélité, et que la nuit son chant m’accompagne. C’est une prière au Dieu de ma vie.
9 (42:10) Je dis à Dieu, mon roc : Pourquoi m’as–tu oublié ? Pourquoi dois–je marcher, l’air sombre, sous l’oppression de l’ennemi ?
10 (42:11) Alors que mes os se brisent, mes adversaires m’outragent en me disant sans cesse : Où est ton Dieu ?
11 (42:12) — Pourquoi être abattu, pourquoi gémir sur toi–même ? Attends Dieu ! — Je le célébrerai encore : il est mon salut et mon Dieu.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.