Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 42.5

Psaumes 42.5 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Pourquoi, mon âme, êtes-vous triste ? et pourquoi me troublez-vous ? Espérez en Dieu ; parce que je dois encore le louer, comme celui qui est le salut et la lumière de mon visage, et mon Dieu.
MARMon âme, pourquoi t’abats-tu, et frémis-tu au-dedans de moi ? Attends-toi à Dieu ; car je le célébrerai encore ; son regard est la délivrance même.
OSTVoici ce que je me rappelle, et j’en repasse le souvenir dans mon cœur : c’est que je marchais entouré de la foule, je m’avançais à sa tête jusqu’à la maison de Dieu, avec des cris de joie et de louange, en cortège de fête.
CAHA cela je pensai, et mon âme s’est répandue en moi, quand je m’avançai en cortège, qu’avec eux je me rendis jusqu’à la maison de Dieu, parmi les cris d’allégresse au milieu des cantiques et d’une multitude en fête.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRIl m’en souvient, et je laisse mon cœur s’épancher : je m’avançais avec la foule, conduisant le cortège à la maison de Dieu, au milieu des chants, des hymnes, d’un concours solennel,
LAUveux m’en souvenir, et épancher mon âme sur moi : car je passais avec la foule, je conduisais le lent cortège jusqu’à la maison de Dieu, au bruit des cris de joie et d’action de grâces d’une multitude en fête.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYPourquoi es-tu abattue, mon âme, et es-tu agitée au dedans de moi ? Attends-toi à Dieu ; car je le célébrerai encore : sa face est le salut.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANIl m’en souvient, et je fonds en pleurs, Je m’avançais avec la foule, Je conduisais le cortège à la maison de Dieu, Aux cris joyeux et au chant des cantiques D’une multitude en fête.
ZAKPourquoi es-tu affaissée, mon âme Pourquoi t’agites-tu dans mon sein ? Mets ton espoir en Dieu, car j’aurai encore à le louer : sa face apporte le salut.
VIGPourquoi es-tu triste, mon âme ? et pourquoi me troubles-tu ? Espère en Dieu, car je le louerai encore, lui, le salut de mon visage et mon Dieu.
FILJe me suis souvenu de ces choses, et j’ai répandu mon âme au dedans de moi-même; * car je passerai dans le lieu du tabernacle admirable jusqu’à la maison de Dieu, parmi les chants d’allégresse et de louange, * pareils au bruit d’un festin.
LSG(42.6) Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.
SYNPourquoi t’abats-tu, mon âme, et pourquoi frémis-tu en moi ? Espère en Dieu ; car je le célébrerai encore : Il est mon salut et mon Dieu !
CRAJe me rappelle, — et à ce souvenir mon âme se fond en moi, —
quand je marchais entouré de la foule,
et que je m’avançais vers la maison de Dieu,
au milieu des cris de joie et des actions de grâces
d’une multitude en fête !
BPCMais pourquoi t’attrister, ô mon âme - et gémir sur mon sort ? Aie confiance en Elohim, car je le louerai encore, - lui, le salut de ma face et
JEROui, je me souviens, et mon âme sur moi s’épanche, je m’avançais sous le toit du Très-Grand, vers la maison de Dieu, parmi les cris de joie, l’action de grâces, la rumeur de la fête.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJe me rappelle avec effusion de cœur
Quand je marchais entouré de la foule,
Et que je m’avançais à sa tête vers la maison de Dieu,
Au milieu des cris de joie et des actions de grâces
D’une multitude en fête.

CHUDe cela, je me souviens et je répands sur moi mon être : oui, je passais sous l’arceau, je déambulais jusqu’à la maison d’Elohîms à la voix, la jubilation, la merci de la foule en fête.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAussi je me rappelle, je me mets à rêver, le temps où je passais entouré de notables jusqu’à la maison de Dieu, alors que résonnaient les louanges et les cris de joie d’une foule en fête.
S21Je me rappelle avec émotion l’époque où je marchais entouré de la foule, où j’avançais à sa tête vers la maison de Dieu, au milieu des cris de joie et de reconnaissance d’une multitude en fête.
KJFPourquoi es-tu abattue, ô mon âme? et pourquoi es-tu agitée en moi? Espère en Dieu; car je le louerai encore pour le secours de sa contenance.
LXXἵνα τί περίλυπος εἶ ψυχή καὶ ἵνα τί συνταράσσεις με ἔλπισον ἐπὶ τὸν θεόν ὅτι ἐξομολογήσομαι αὐτῷ σωτήριον τοῦ προσώπου μου ὁ θεός μου.
VULquare tristis es anima mea et quare conturbas me spera in Deum quoniam adhuc; confitebor illi salutare vultus mei et; Deus meus
BHS(42.4) אֵ֤לֶּה אֶזְכְּרָ֨ה׀ וְאֶשְׁפְּכָ֬ה עָלַ֨י׀ נַפְשִׁ֗י כִּ֤י אֶֽעֱבֹ֨ר׀ בַּסָּךְ֮ אֶדַּדֵּ֗ם עַד־בֵּ֥ית אֱלֹ֫הִ֥ים בְּקֹול־רִנָּ֥ה וְתֹודָ֗ה הָמֹ֥ון חֹוגֵֽג׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !