Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Esaïe 36.4
King James en Français


Le règne d’Ézéchias

Invasion de Juda par Sanchérib

1 Or il arriva, en la quatorzième année du roi Ézéchias, que Sanchérib, roi d’Assyrie, monta contre toutes les villes fortes de Juda et les prit.
2 Et le roi d’Assyrie envoya Rabshaké, de Lakis à Jérusalem, vers le roi Ézéchias, avec une grande armée. Et il se tint près du conduit de l’étang supérieur, sur la route du champ du foulon.
3 Puis vinrent à lui, Éliakim, fils de Hilkija, qui était intendant de la maison, ainsi que Shebna, le scribe, et Joach, fils d’Asaph, le greffier.
4 Et Rabshaké leur dit: Dites maintenant à Ézéchias: Ainsi dit le grand roi, le roi d’Assyrie: Quelle est cette confiance en laquelle tu tu te confies?
5 Je dis, tu dis: (mais ce ne sont là que des paroles vaines) J’ai conseil et puissance pour la guerre; maintenant en qui te confies-tu, que tu te rebelles contre moi?
6 Voici, tu te confies en ce bâton de roseau cassé, en l’Égypte, sur lequel si un homme s’y appuie, il lui traversera la main et la percera: ainsi est Pharaon, roi d’Égypte, pour tous ceux qui se confient en lui.
7 Mais si tu me dis: Nous nous confions en le SEIGNEUR notre Dieu, n’est-ce pas lui dont les hauts lieux et les autels Ézéchias a ôté, et a dit à Juda et à Jérusalem: vous adorerez devant cet autel-ci?
8 Maintenant donc donne des cautions, je te prie, à mon maître, le roi d’Assyrie, et je te donnerai deux mille chevaux, si tu peux de ton côté fournir des cavaliers pour les monter.
9 Et comment ferais-tu détourner le visage du moindre capitaine d’entre les serviteurs de mon maître, et faire confiance en l’Égypte, pour trouver des chariots et des cavaliers?
10 Suis-je maintenant donc monté sans le SEIGNEUR, contre ce pays, pour le détruire? le SEIGNEUR m’a dit: Monte contre ce pays, et détruis-le.
11 Alors Éliakim, Shebna et Joach dirent à Rabshaké: Parle, je te prie, à tes serviteurs en langage syrien, car nous le comprenons; et ne nous parle pas dans la langue des Juifs, à l’oreille du peuple qui est sur la muraille.
12 Mais Rabshaké dit: Mon maître m’a-t-il envoyé vers ton maître, ou vers toi, pour dire ces paroles? Ne m’a-t-il pas envoyé vers les hommes qui se tiennent sur la muraille, pour qu’ils mangent leurs excréments et boivent leur urine avec vous?
13 Puis Rabshaké se leva, et s’écria à haute voix dans la langue des Juifs, et dit: Vous entendez les paroles du grand roi, le roi d’Assyrie.
14 Ainsi dit le roi: Ne laissez pas Ézéchias vous tromper, car il ne pourra pas vous délivrer.
15 Ni ne laissez Ézéchias vous faire mettre votre confiance en le SEIGNEUR, disant: Le SEIGNEUR assurément nous délivrera; cette ville ne sera pas livrée en la main du roi d’Assyrie.
16 Ne prêtez pas attention à Ézéchias. Car ainsi dit le roi d’Assyrie: Faites un accord avec moi par un présent, et sortez vers moi, et vous mangerez chacun de sa vigne et chacun de son figuier, et vous boirez chacun l’eau de sa citerne;
17 Jusqu’à ce que je vienne et que je vous emmène dans un pays pareil à votre pays, un pays de grain et de vin, un pays de pain et de vignes.
18 Prenez garde de peur que Ézéchias ne vous séduise, disant: Le SEIGNEUR nous délivrera. Les dieux des nations ont-ils délivré chacun son pays de la main du roi d’Assyrie?
19 Où sont les dieux de Hamath et d’Arpad? Où sont les dieux de Sépharvaïm? Et ont-ils délivré Samarie de ma main?
20 Qui sont ceux d’entre tous les dieux de ces pays-là, qui aient délivré leur pays de ma main, pour que le SEIGNEUR délivre Jérusalem de ma main?
21 Mais ils se turent et ne lui répondirent pas un mot; car le commandement du roi était, disant: Ne lui répondez pas.
22 Alors Éliakim, le fils de Hilkija, intendant de la maison, et Shebna, le scribe, et Joach, le fils d’Asaph, le greffier, vinrent vers Ézéchias, les vêtements déchirés, et lui rapportèrent les paroles de Rabshaké.

Cette Bible est dans le domaine public.